]]>

24 janvier 2006

Rénovons à gauche aujourd'hui

Partager
Nous sommes des militants socialistes, associatifs, syndicalistes, des acteurs du mouvement social, proches d'Attac, du MRC ou des collectifs anti-libéraux… Tous, nous sommes déçus par les résultats du dernier congrès socialiste du Mans.

Au sein du PS, certains d'entre nous se sont retrouvés à la gauche de ce parti, dans des réseaux ou sensibilités diverses comme NPS, PRS, Gauche socialiste, Nouveau Monde, Alternative Socialiste, Rassembler à gauche, Démocratie-Egalité, Forces militantes, Démocratie et Socialisme, et d’autres encore…pour militer dans la continuité des combats du parti ouvrier socialiste unifié de 1905.

Aujourd’hui, face à la synthèse opportuniste réalisée au Congrès du Mans pour interdire aux militants et aux électeurs d’affronter les vraies questions de la rupture avec les directives de Bruxelles les plus anti-sociales, de la défense des conquêtes des gouvernements de gauche et de l'abrogation des principales réformes du gouvernement actuel de droite, il est absolument nécessaire de regrouper rapidement tous les courants et militants qui veulent aller vers un parti socialiste capable d'assumer en 2007 la direction d’un gouvernement de reconquête sociale et politique, avec et pour le peuple.

Face à une 5e République, dont les institutions deviennent le relais de la commission de Bruxelles et des puissances financières, il faut rétablir la démocratie, redonner du pouvoir au peuple, consolider la souveraineté et l’unicité de la nation tout en défendant notre idéal européen.

Il faut créer un rapport de force favorable pour peser sur la mondialisation libérale, faire de l'Europe un espace d'équité sociale et instaurer une nouvelle république, qui redonne le pouvoir au peuple et à ses élus.

Il faut enfin rénover nos pratiques politiques en écoutant davantage les aspirations des salariés, des chômeurs et de tous ceux qui se reconnaissent dans les valeurs de la gauche.

Dans ce sens, nous rejoignons la démarche de «Rénover maintenant» et d’Arnaud Montebourg sans plus attendre. Il n’est plus temps de tergiverser : quand la droite met à bas nos conquêtes sociales, il est urgent de l’arrêter !

Nous voulons nourrir publiquement une démarche collective de rénovation urgente du parti socialiste et de la représentation politique offerte aux français. Notre contribution propre doit être représentée fortement au sein de «Rénover maintenant» car la prise en compte des enjeux économiques, politiques et sociaux reste notre priorité dans les combats socialistes d’aujourd’hui et de demain.

Aussi, nous vous invitons à rejoindre «Rénover maintenant» dès aujourd’hui en participant activement aux assemblées générales constitutives qui auront lieu dans tous les départements.

Premiers signataires :
Jean Bachelerie (PS – 19), Alain Buhsing (PS – 94), Jean Estager (PS – 19), Luc Mandret (PS et MJS – 75), Pascal Nicolle (PS - 75), Gilbert Soulet (PS, CGT, Démocratie et socialisme – 84), Nathanaël Uhl (PS, CGT – 75)

Libellés : ,

2 Commentaires:

Blogger brigetoun dit ...

Gilbert Soulet, je suis à Avignon et me suis présentée à la dernière assemblée de la section (vieille dame provenant Paris). Si par bonheur tu es également de cette bonne ville ça m'intéresse

24 janvier, 2006 17:25  
Blogger Alcibiade dit ...

Si tu veux, envoie moi un mail (luc.mandret@laposte.net) avec tes coordonnées, et je les transmets à Gilbert !

24 janvier, 2006 17:29  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home