]]>

10 février 2006

Excès de mégalomanie (pléonasme)

Partager
Je sais : la mégalomanie ne s'écrit pas, elle est dans l'action. J'ai plein de belles idées, plein de beaux projets en tête, plein de rêves de pouvoir, plein de moyens pour y accèder.
Malheureusement, il me manque de rencontrer les bonnes personnes, les bons réseaux pour me soutenir. Malheureusement, je suis de gauche et il est difficile d'avouer être mégalo dans ces conditions sinon de passer pour un traitre, voire un fou ...

Alors je passe une annonce : si vous pensez avoir le courage de me soutenir, si vous avez de l'influence, si vous croyez que le bon et le beau universels peuvent s'allier avec le pouvoir, si vous renoncez à ne pas être le premier (car je le serai), si vous souhaitez participer à la plus belle aventure humaine, si ... rejoignez-moi : nous construirons un monde parfait, ou mes rêves deviendront réels !

A bon entendeur ...

Libellés :

5 Commentaires:

Anonymous Julie & Nicolas dit ...

Nous te comprenons profondément notre très cher Luc :)

Nous partageons ta souffrance d'être l'individu unique dont le mérite ne sera jamais pleinement reconnu dans un monde d'idées ...

Mais comme tu le dis, il n'y a pas deux premiers. Julie pense qu'être le premier en toute circonstance n'est pas indispensable à notre épanouissement. Il suffit de tout faire avec classe et fierté. Etre le premier c'est l'être par rapport aux autres, or les critères de ta réussite ne devraient être fixés que par toi. Tu dois être le premier pour toi, si tu l'es en fonction des autres c'est que tu as déjà perdu.

J'avoue voir les choses différemment quant à la place à occuper : il faut non seulement savoir que tu es le meilleur selon tes critères, mais également que tu les domines tous et que tu l'es même selon les critères des autres. Etre le premier est un art, une façon de prouver au monde que la personne qui compte c'est toi.

Mais nous nous rejoignons sur la suite.

Si tu te bats pour obtenir une reconnaissance c'est qu'elle n'est pas déjà acquise ... Un comble pour tout mégalo qui se respecte !

Certains se battent pour obtenir quelquechose, d'autres sont méritants dès la naissance. Dans quel camp te ranges-tu ?

11 février, 2006 01:42  
Blogger brigetoun dit ...

pas d'accord je veux être la première

11 février, 2006 16:31  
Blogger Alcibiade dit ...

comme dirait le vieux (en extrapolant) : je ne veux pas être le meilleur, je veux être le seul !

quant à la reconnaissance, pas du tout d'accord, la mégalomanie étant un délire autour d'idées (et non pas d'acceptation d'un état) de grandeur, de pouvoir, ...

c'est pour cela que je me pense mégalo, ayant ces idées, mais cherchant à les voir aboutir, centralisées autour de moi; et je ne pense pas que ce soit incompatible !

11 février, 2006 16:50  
Blogger brigetoun dit ...

Alcibiade mon cher il ne peut y avoir d'idée sans frottement des esprits. Souviens toi de notre maître Socrate

12 février, 2006 20:14  
Blogger Alcibiade dit ...

Aahh, Socrate ma chère Brigitte : "La sagesse commence dans l'émerveillement".

Je sois être bien sage ...

13 février, 2006 13:05  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home