]]>

10 février 2006

Manif contre le 49.3 !

Partager
Nous avions prévenu, nous ne désarmerons pas.

Modification du calendrier parlementaire pour éviter tout dialogue avec les organisations syndicales, vote du CPE dans la nuit, recours au 49.3 ... cette dernière semaine a été le grand chelem de De Villepin dans sa volonté de nier la démocratie pour mieux mépriser la jeunesse. Cette méthode irresponsable n'est autre que la recette d'un coktail molotov social et révèle toute la puérilité d'une course à l'Elysée que le Premier Ministre livre avec celui de l'Intérieur.

D'une manière lamentable, pour des intérêts personnels et avec des conséquences désastreuses, celui qui ne s'est jamais confronté au suffrage des électeurs leur confisque aujourd'hui l'outil démocratique.

Nous refusons d'être les cobayes de cette expérience politicienne et nous n'entendons pas nous résigner. Partout en France des rassemblements spontanés ont lieu chaque jour, annoncant les mobilisations à venir.

L'objectif du Gouvernement est d'éteindre le feu de la constestation sociale, nôtre rôle est d'en protéger son incandescence jusqu'à la mobilisation générale.

A Paris, ce soir 10 février, nous nous retrouverons devant l'Assemblée Nationale à 17h50. Côté rue de l'Université.

Premiers signataires de ce flash mob : CGT Jeunes, JC, MJS, Jeunes Verts

Pour plus d'infos : www.stopcpe.net

A ce soir !
Luc

Libellés :

1 Commentaires:

Blogger brigetoun dit ...

tu oublies : CPE dans un amendement, pas de travail réel en commission, ministres muets lors des débats, sauf à quelques moments chaque nuit laissant passer des éclairages "intéressants" sur les différents projets, et jeu avec les syndicats et travailleurs en laissant filtrer son intention d'unifier les contrats

10 février, 2006 18:52  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home