]]>

12 mars 2006

Communiqué de presse

Partager
L'ensemble des militants de Rénover Maintenant, autour d'Arnaud Montebourg, apporte son soutien total aux étudiants de la Sorbonne malmenés par les forces de l'ordre envoyées par Monsieur Nicolas Sarkozy.

Après avoir refusé le dialogue avec les syndicats, après l'utilisation du 49.3 au mépris du débat parlementaire, le gouvernement n’hésite pas maintenant à employer la force pour combattre la mobilisation pacifique contre le Contrat Première Embauche. Envoyer 80 CRS pour déloger 200 étudiants de le Sorbonne prouve une fois de plus que le gouvernement de Villepin semble prêt à tout pour aboutir à la casse du code du travail.

Notre solidarité avec les syndicats des étudiants, des lycéens, des employés et ouvriers est entière. Ensemble nous aboutirons au même objectif : le retrait des CPE et CNE.

Libellés : ,

2 Commentaires:

Blogger L'Anonyme de Chateau Rouge dit ...

la grande question est: "comment faire pour continuer à se battre sans renoncer ni aux retraits de ces contrats ni à la non violence."
Dominique De Villepin pense qu'il aura raison des jeunes précaires et il joue l'usure.
Nicolas Sarkozy comprend tres bien que la situation peut tourner à l'affrontement. il joue donc la carte de la provocation policiere.
Si on baisse les bras, la droite gagne, si on continu à se battre ça sera l'affrontement souhaité par Sarkozy et la droite gagnera.
Il faut donc continuer à se battre à la Gandhi, en esperant qu'il n'y ai pas trop de manifestants qui tomberont sous les flashballs, les matraques et autres outils de désoudages utilisés pas les forces de l'ordre ( visiblement des militaires ! )

13 mars, 2006 16:03  
Anonymous Arnaud dit ...

Le problème est que ce genre de chose est regrettable pour le mouvement.
Et puis forcément, les médias en font une nouvelle fois des tonnes.
Sinon, il n'y a pas d'article 49-3 pasplus que 49.3 mais l'alinéa 3 de l'article 49. :D

15 mars, 2006 10:31  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home