]]>

07 mars 2006

Le CERES a 40 ans !

Partager
Samedi 18 mars : Rencontre avec Didier MOTCHANE
Fondateur du CERES et du Parti Socialiste d'Epinay.

Le samedi 18 mars à 15h, l'Association pour la Fondation Lucien HERR recevra Didier MOTCHANE. 40 ans après la fondation du CERES, nous aurons ainsi l'occasion de nous pencher avec l'un de ses fondateurs sur la genèse, la pensée et l'histoire de ce courant du socialisme français. Ce sera une occasion de tracer des perspectives pour l'avenir et d'évoquer l'avenir de la République sociale dans une période marquée par la montée du mouvement altermondialiste.

Fondé à l'origine en 1966 par Jean-Pierre Chevènement, Georges Sarre et Didier Motchane, le CERES fut une originalité française puisqu'il fut un courant de gauche - socialiste au sens fort du terme - au sein même de la social-démocratie, ce qui n'a existé dans aucun autre parti social-démocrate européen (exception faite, peut-être du Parti travailliste britannique). Dans un texte publié en 1976, le CERES analyse son succès comme étant le résultat de facteurs extérieurs - la crise de l'impérialisme, le besoin d'une Union de la gauche, la faillite de la social-démocratie française devant les guerres coloniales, mai 68 - et de facteurs purement propres au CERES - principalement une analyse à la fois réaliste et originale.

Qualifié encore aujourd'hui de courant “ marxiste ” (cf le site du PS actuel), le CERES a toujours veillé à se donner les outils d'analyse et d'action permettant la transition au socialisme. Cette idée de transition au socialisme passant elle-même par trois idées forces que portait le CERES.


En premier lieu, la transition doit se fonder sur une analyse commune qui permette l'accord politique et débouche sur l'alliance stratégique : l'Union de la Gauche. C'est là que le CERES devait jouer un rôle moteur en dotant à la fois la vieille social-démocratie et le mouvement communiste “ bolchévique ” d'une ligne authentiquement socialiste.

En second lieu, il y a, à l'époque, au CERES une certaine idée du processus révolutionnaire. Au cœur de cette idée figure l'interaction entre le mouvement de masse et le gouvernement de gauche. Au cœur de la transition, la prise de conscience de classe qui change la foule en masse doit influer sur la transition et contribuer à l'amener au succès. En troisième lieu, il y a enfin l'idée de l'organisation du mouvement ouvrier. Le CERES pense que le processus amènera les partis membres de l'Union de la Gauche à changer leurs pratiques. Le CERES n'est d'ailleurs pas le PSU - celui-ci restant en dehors du PS-SFIO - et l'analyse que le CERES fait de l'Etat et du pouvoir diffère de celle véhiculée par les PSUistes - ces derniers adoptant la théories “ des pouvoirs ” en lieu et place de la critique du pouvoir. Cette conception PSUiste mènera nombre de ses membres à rallier l'aile de droite du PS des années 80-90 et 2000.


Militer au CERES, à l'époque, visait donc à faire surgir, au sein de la social-démocratie, le contraire dialectique de celle-ci : le socialisme. Il s'agissait bien d'une stratégie d'influence, qui amena le CERES à peser jusqu'à 25% du Parti Socialiste.

Libellés :

4 Commentaires:

Anonymous MathieuSourdeix dit ...

Très intéressante cette affiche du parti socialiste, la personne qui a rédigé ce message n'a jamais lu la moindre pensée stoïcienne de sa vie.

08 mars, 2006 22:57  
Blogger L'Anonyme de Chateau Rouge dit ...

Cher voisin,

vous êtes plein de vie, vous avez une femme superbe et vous semblez être un socialiste encore de gauche, donc je ne peux qu'applaudir !

Ne changez rien !

09 mars, 2006 00:54  
Blogger L'Anonyme de Chateau Rouge dit ...

Il est si bon que ça DSK au baby foot?

09 mars, 2006 00:54  
Blogger Alcibiade dit ...

Cher voisin,

j'ai plus de vie que ce qui devrait être autorisé par la loi, j'ai deux femmes superbes, je suis socialiste et donc de gauche (les autres ne soit pas l'un ou alors pas l'autre), donc acclamez-moi !

DSK est nul au baby-foot mais J-P.H. est très doué ! Mais les éléphants ne battent jamais les puces (attention, métaphore ... suis en super forme !).

Amitiés du soir ...

09 mars, 2006 02:18  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home