]]>

27 août 2006

Fouras explosé

Partager
Trois jours à Fouras pour l'assemblée d'été de Rénover Maintenant. Plutôt pathétiques (j'annonce la couleur). A se demander ce que je fais dans ce courant. Voici la chronologie des évènements.

Départ mercredi matin à l'aube. Départ en voiture avec P. qui conduisait et que je remercie, accompagné de F. et de J., deux camarades parisiens. Arrivés vers 10h, je pars visiter la ville pendant que les éminents membres du CA se réunissent. Au programme, évidemment l'alliance (ou le ralliement) d'Arnaud à Ségolène.

Vers 14h, je retrouve mes camarades de chambrée: ma soeur A. et JF, accompagnés de M. également militante du 18è. Nous nous rendons à l'Assemblée Générale: environ 600 personnes y participent. Après le vote du budget, les prises de position s'enchainent sur le positionnement de RM pour les présidentielles. Ma position n'a guère évoluée: j'ai toujours pensé qu'il fallait être stratège, bien évidemment, mais qu'il fallait également respecter le vote des militants. Je condamne donc le manque démocratique du ralliement, Arnaud ayant engagé ses troupes (notamment via un papier de Thierry Mandon dans Libé) vers le soutien à Ségolène, sans avoir consulté sa base. Quand on s'érige comme le défenseur de la démocratie et du renouveau des pratiques militantes, je trouve ce choix encore plus agaçant et condamnable. Encore une fois la forme est importante. Sur le fond, je n'ai jamais apprécié Ségolène Royal, et ne souhaite pas, à titre personnel, soutenir sa candidature. Celà ne fait pas de moi un fervent partisant de Laurent Fabius. Je me retrouve donc totalement dans le choix de Mickaël Moglia, secrétaire général de RM, pour lequel le choix le plus sage "consisterait à laisser les militants choisir individuellement celui ou celle qui sera le (la) mieux à même de défendre les couleurs du PS lors des futures élections présidentielles. Cette troisième option m’apparaît comme étant la plus acceptable pour tous, celle qui préserve le plus notre avenir commun au sein de RM.".

Les prises de parole tournent donc autour de ce thème. Toutes ne volent pas très haut. Entre un membre de la direction nationale arrivant avec ses lunettes de soleil devant les yeux, "ébloui par Ségolène Royal". Entre un élu pro-Ségolène accusant les contestaires de faire le jeu de la droite. Autant dire que le débat ne décolle pas, que les arguments sont assez minables. Heureusement les prises de position de Mickaël, de Thierry et d'Arnaud relèveront un peu le niveau du débat. Et l'on se quitte avec un arrière-goût amer de gâchis.

La soirée se terminera par un diner avec les militants parisiens. Puis une virée dans les bars de Fouras, pour oublier. Coucher tard. Lever laborieux. Lecture de la presse. Libé pas très tendre avec la direction. Je file à un atelier sur la politique culturelle: malheureusement les intervenants semblent mal choisi au vu du sujet des débats: des représentants des intermittents. Pas très productif. Je zappe le débat avec Cassen.

Petit détour vers la plage avec A. et JF pour décompresser. Puis le diner dans la salle de sport. Une longue attente, un diner médiocre, une musique atroce, une résonnance à donner la migraine. Heureusement quelques discussions fort intéressantes. Puis, nouvelle tournée des bars.

Le lendemain matin, le discours d'Arnaud est attendu par toute la salle. Mon avis est mitigé. La partie sur l'écologie et l'environnement est assez grandiose, l'orateur excellent et l'on sent les convictions sincères. Un grand moment de tribune ! Puis Arnaud nous parle du texte obtenu à l'issu de cette assemblée de notre courant. La pomme a été coupé en deux. Arnaud pas très à l'aise. Il a du mal à nous convaincre. Les convictions de notre leader sur ce sujet semble moins rigoureuses.

Voici donc le passage du texte, celui censé rassembler tout le monde, afin d'éviter que notre courant n'explose: "La démarche engagée à Frangy par Arnaud Montebourg en direction de la candidature de Ségolène Royal sera poursuivie. Après le dépôt des candidatures, cette proposition d’orientation sera présentée et soumise au vote des assemblées générales départementales qui se prononceront avant le vote des militants du parti socialiste.". On obtient le vote, ce qui n'est pas si mal. Seulement, si Ségolène n'est pas candidate, cet alliance aura été un coup d'épée dans l'eau ...

Me concernant, j'aurais aimé que nous faisions deux votes. Le premier consistait à savoir si notre courant devait soutenir un candidat (pour moi en effet, ce choix n'était pas nécessaire). Et si le courant souhaitait soutenir un candidat, que nous votions ensuite sur le candidat.

Je pars donc de Fouras déçu: en apparence, l'unité du courant est préservé, mais les tensions restent plus que palpables. Pour la première fois Arnaud n'a pas réussi à entrainer l'ensemble des militants derrière lui. Ces trois jours n'auront abouti qu'à un sursis de deux mois. Des camps se sont formés, des divergences ont apparues, les contestataires ont été malmenés, les pressions ont envenimé les évènements. Tout celà à cause de Ségolène, quelle tristesse ...

Libellés : ,

19 Commentaires:

Anonymous Enzo d'aviolo dit ...

merci pour ce compte rendu très sincère.
il est la preuve que cette femme et tout ce qu'elle représente est une plaie pour tout le PS.

28 août, 2006 08:38  
Blogger Alcibiade dit ...

On est d'accord Enzo ...

28 août, 2006 08:40  
Anonymous Anonyme dit ...

Avant d'avoir vu la vidéo en lien sur le DEl, celle de Lepers je crois, je ne t'aurai pas compris.
Là, je suis presque aussi consterné que toi.
J'espère que tu vas bien...

OMmmm

28 août, 2006 11:48  
Blogger L'Anonyme de Chateau Rouge dit ...

Tous les électeurs français sont pris en otages par le spectacle médiatique. Plus que les autres présidentielles, celle de 2007 sera une pierre de plus sur la pierre tombale de la démocratie (sans compter la recrudescence des "machine à voter électroniques" qui ont fait temps de mal aux Etats Unis...).
Enfin bon je peux comprendre Montebourg qui répondait à JP Lepers: "mais si je soutiens pas Ségolene Royal je soutiens qui?" ou quelque chose comme ça, avec un "qui" au parfum de Fabius.

Puisqu'il est de plus en plus probable que Ségolene Royal soit intronisée candidate à la présidentielle, Montebourg n'avait pas le choix. A moins de soutenir Marie George Buffet...Ce qui aurait été peut être plus sympa...mais bon...

Allez hop je te joins une vidéo souvenir de tous les bons moments de Montebourg....(Un docu integral de Denis Robert - 1h07)

http://www.dailymotion.com/video/98398/

définitivement Fabuis est un con.

28 août, 2006 20:57  
Anonymous didier dit ...

mon petit luc,
un seul commentaire comme dit thérèse à zézette, il est un temps pour prendre ses aises un temps pour prendre sur soi.
Nous avons choisi. Au fait dis moi que l'atelier culture n'a pas été si nul que cela........
Amitiés didier

29 août, 2006 01:07  
Blogger Alcibiade dit ...

Cher Didier,
sauf que moi j'ai le temps pour prendre mes aises, contrairement à Arnaud ;-)
Et rassure-toi, l'atelier culture n'était pas si mal, surtout après l'intervention de ma voisine, qui a fait bouger le débat ...
Peux-tu m'envoyer un mail : luc.m@laposte ou me passer un coup de fil car je n'ai pas tes coordonnées.
Ce serait gentil.
Bises.
L.

29 août, 2006 08:46  
Anonymous vieille dame dit ...

je découvre votre blog.
je ne comprends pas la phrase sur la culture et les intermittents.
Dommage aussi de n'avoir pas un résumé des interventions jugées intéressantes. On a l'impression d'un blog pour déjà initiés...bon, c'est peut-être le but ?

29 août, 2006 11:56  
Anonymous BertranD dit ...

Avis et compte rendu très intéressant.
J'avais regardé la video sur la venue de SR à Frangy... et la gêne de Montebourg...
Je trouve que tout cela ajote de la confusin au PS qui n'en avait pas besoin..
Mais pourquoi RM ne décide pas de pousser AM à poser sa propre candature ?

29 août, 2006 22:02  
Blogger Alcibiade dit ...

@ l'anonyme de CR: on est d'accord sur Fafa ;-)

@ vieille dame: oui, c'est un peu un blog d'initiés, bien que ce ne soit pas vraiment voulu. désolé si je ne suis pas suffisamment pédagogue. sur la culture et les intermittents, le problèmes est qu'il est difficile de parler de culture quand les seuls intervenants sont des "syndicalistes" car ils monopolisent et dirigent le débat vers ce qu'ils défendent.

@ bertrand: on ne peut pas forcer quelqu'un à être candidat, si ?

29 août, 2006 22:34  
Anonymous Simon dit ...

Salut Camarade
Je suis désolé mais tu n'a pas fait de résumé de la chose la plus pathétique qu'il y ait eu à Fouras, la réunion des (prétendus) Jeunes Socialistes pour la Rénovation ...
Je ne vais pas encore cracher dans la soupe (quoi que c'est pas l'envie qui m'en manque), mais on a atteint des profondeur.

30 août, 2006 15:03  
Blogger Alcibiade dit ...

@Simon : je te laisse libre de tes paroles, mais je n'en pense pas moins (oups !)

30 août, 2006 18:42  
Blogger L'Anonyme de Chateau Rouge dit ...

Arnaud Montebourg porte-parole de Ségolene Royal....
c'est de la promotion...
je connais pas grand chose à la stratégie politique, mais ne serait ce pas un moyen en cas de victoire de la gauche d'avoir Montebourg à un poste important au gouvernement...
en cas de victoire du Ps, hein ! donc rien n'est gagné bien au contraire.
(c'est fou le chomage est en baisse le gouvernement augmente la prime à l'emploi...putain finalement je vais peut être voter Sarko !)

30 août, 2006 23:38  
Anonymous Nicolas dit ...

Ouais, Arnaud porte-parole de Ségolène Royal et qui en plus inaugure son poste en tapant très sec sur les petits camarades, ça fait mauvais genre...
Extrait : [Laurent Fabius et Lionel Jospin] "feraient mieux (...) d'assumer le fait qu'ils appartiennent à une période dont il faut tourner la page".
Tout cela est charmant et je me demande (comme "l'anonyme de Chateau-Rouge") si Montebourg et Peillon ne sont pas à la recherche d'un (éventuel et encore hypothétique) futur poste gouvernemental.
Bref ça vole pas très haut tout cela et donne une image désastreuse du PS dans l'opinion. Halte au feu, SVP...

Ca me conforte dans mon choix d'attendre avant de choisir ; les lignes vont encore bouger...

31 août, 2006 16:21  
Anonymous didier dit ...

et nicolas reveille toi, tu penses que les camarades des autres courant ils sont là uniquement pour l'intérêt supérieur de la France.
Arnaud souhaite être ministre et bien tant mieux.
yoyo et lolo sont des machines à perdre. qu'ils aillent découvrir les délices d'être grands-pères et qu'ils nous lachent un peu.
didier

31 août, 2006 19:04  
Blogger Alcibiade dit ...

Nicolas, je suis tellement d'accord avec toi, de dire qu'Arnaud aurait du laissé les éléphants se charger entre eux, sans prendre parti ...

Mon cher Didier, on en a déjà parlé tout à l'heure, mais le problème est qu'Arnaud est désormais prêt à tout pour son ministère ... Même à se renier !

31 août, 2006 19:48  
Anonymous Nicolas dit ...

Juste une précision pour "Didier" :
ce n'est pas parce que j'ai cité la phrase d'Arnaud que je soutiens Fabius ou Jospin. Il aurait tapé sur DSK, Lang ou tout autre potentiel candidat, je l'aurais cité aussi.
Personnellement, comme beaucoup, je ne fais pas de la politique pour les postes, bien qu'on m'en ai proposé à plusieurs reprises.
Ce que je voulais dénoncer, c'est la critique par un socialiste des autres candidats socialistes. De ce point de vue, je dénonce tout autant la pitoyable petite phrase de Fabius "voici mon projet et non pas mon projet c'est Voici"...
Je pense que beaucoup de militants pensaient qu'Arnaud était un peu différent, un peu moins carriériste, d'où l'amertume parfaitement résumé par Luc dans son tout dernier message.
Et encore, moi je n'ai jamais fait partie officiellement de NPS ou de la C6R, je plains ce qui se sont vraiment engagés, ils tombent forcément de très haut.
Y en a peut-être un qui fait la tête en ce moment, c'est Julien Dray : c'était plutôt lui le porte-flingue de Ségolène jusque-là. Il va faire quoi maintenant?

01 septembre, 2006 22:20  
Blogger Alcibiade dit ...

Nico, je te réjoins sur toute la ligne et ton intègrité est une chose qui m'épate totalement !
Cependant, petit désaccord concernant Julien Dray: je ne me fais aucun soucis le concernant, bien au contraire ! Il maitrise totalement la campagne de Ségolène Royal (et de François Hollande). Lui ne s'avance pas en première ligne pour se préserver. Je pense au contreaire qu'il est très malin, n'apparaissant pas médiatiquement comme un puriste ségolèniste, en cas de candidature Hollande, il garde ses cartouches.

01 septembre, 2006 22:39  
Anonymous Anonyme dit ...

Salut mon petit chat,

Pas trop fatigué ?

Je découvre un excellent article de Sébastien Fontenelle ce lundi 11 septembre, où il est notamment question de plusieurs membres éminents du parti socialiste.

Je recommande vivement.

http://vivelefeu.blog.20minutes.fr/

Et puis sinon, je conseille à tout le monde de voir le film "Président" avec Dupontel. Parce que c'est un bien beau film sur le pouvoir. Il sort le 20 septembre, je crois.

Bises mon petit chat. Travaille bien.

Ta caille ;-)

11 septembre, 2006 09:55  
Blogger Robindumjs dit ...

je viens juste de lire cet article très intéressant, tout comme les commentaires. Personnellement, après Le Mans, ayant voté motion 5, j'étais reellement dégouté. J'avais réellment un grand respect pour Montebourg, l'homme qui était fidèle à nos engagements. Je ne suis en rien sectaire, je pense que la synthèse aurait pu être une bonne chose, si elle n'était pas si insipide, si on vaiat évoquer cette possibilité avec les militants. Mais en lisant le ralliement de Montebourg à Royal, je suis tombé vraiment de haut. Là aussi, pas question de sectarisme, mais de responsabilité, je ne comprends pas en quoi cette femme est proche des combats de la motion 5 et j'aimerais tellement entendre Aranud nous défendre Royal sur la question scolaire ou autre, se serait tellement....pathètique

16 septembre, 2006 10:47  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home