]]>

17 mars 2007

Ségolène Royal nous écrit

Partager


J'ai appris la sortie prochaine du livre de Ségolène Royal, grâce à Vincy, journaliste à Livres Hebdo. En effet, l'ouvrage se nomme Maintenant, probablement un clin d'oeil au Ici et maintenant de François Mitterrand, sortie quelques mois avant la victoire de ce dernier le 10 Mai 1981. Le concept semble être le même d'ailleurs : le livre de Tonton faisait suite à une série de conversation avec le journaliste Guy Claisse. Celui de Royal est rédigé avec la journaliste du magazine Elle, Marie-Françoise Colombani.

Après le Témoignage de Nicolas Sarkozy, et le Projet d'Espoir de François Bayrou, il semble que le passage par les têtes de gondoles soit obligatoire pour tout candidat aux présidentielles. Avec toujours la course aux chiffres, pis-aller de la popularité des candidats, au regard de la forte mise en place (70 000 exemplaires) du livre de la représentante socialiste. Ségolène fera-t-elle mieux que Nicolas ? Ou se rapprochera-t-elle plus de François ? Et si José se vendait mieux ?

Mais ne vous inquiétez pas : vous aurez le temps d'être intoxiqué à forte dose lorsque ce bouquin sortira. D'ici le 27 Mars, la date de parution, les communicants de Mme Royal, feront bien leur job, d'autant plus qu'il faudra étouffer la venue du Qui connaît Madame Royal, le pamphlet d'Eric Besson, en librairie 5 jours auparavant.

Alors, j'aimerais également vous parler d'un texte de Ségolène Royal, auquel personne n'a accordé d'importance et d'attention. En effet, Acrimed a adressé une lettre ouverte à celle-ci, suite aux 100 propositions du pacte présidentiel de Villepinte. L'association analysait les propositions 79, 80 et 81
sur la protection du pluralisme des médias. Et j'avoue que la réponse de Ségolène Royal est (presque) à la hauteur de ce que j'attends la part d'un représentant du Parti Socialiste ! Elle dénonce les menaces "de la mondialisation et de la financiarisation qui ont conduit à une concentration croissante : dans la musique [...], dans l'audiovisuel [...], dans le cinéma [...] ou encore dans la presse et l'édition".

Et la voilà nous parlant de son "intention de rompre avec cette politique libérale", citant Lagardère ou Bertelsmann. Ses propositions ? Favoriser un audiovisuel fort, notamment en taxant les recettes publicitaires des chaînes privées ! Garantir le pluralisme et la diversité, promettant une loi sur la concentration dans les médias ! Soutenir la production indépendante, par des mesures fiscales et financières ! Oui, rien que ça ! Le militant socialiste que je suis applaudis, acclame ces propositions !

Mais (oui, il en faut bien un, vous devez vous en doutez) : avez-vous entendu parler de cette lettre ? Pourquoi est-elle passée totalement inaperçue ? Pourtant, elle serait une arme de destruction massive contre François Bayrou, candidat anti-establishment autoproclamé, le pire ennemi de Claire Chazal et de TF1 de part ses critiques nombreuses et répétées contre les médias ! Pourquoi ne pas mettre ces propositions en avant, pour séduire les voix des gens de gauche, comme je peux l'être, regrettant le virage à droite ou au centre de Mme Royal ?

Je n'ai pas de réponse à ce silence, mais peut-être une petite piste. Souvenez-vous de Maintenant, le livre de Mme Royal ... Avec qui écrit-elle ce livre ? Marie-Françoise Colombani, rédactrice en chef de Elle. Ah oui, il faut préciser que ce magazine est édité par Hachette Filipacchi Médias. Ce même livre sort forcément chez Hachette Livre. Et qui se cache derrière tout cela ? Le groupe Lagardère, le même qu'elle critique ouvertement et fermement dans sa réponse à la lettre d'Acrimed. CQFD ?

Libellés : , ,

17 Commentaires:

Anonymous Anonyme dit ...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

18 mars, 2007 14:41  
Blogger Lancelot dit ...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

18 mars, 2007 15:02  
Blogger comité-de-salut-public dit ...

Bé, pardi! La dame peut dire tout ce qu'elle veut à Acrimed, dont le lectorat reste (hélas) dans les limites des cercles militants ; et peut raconter tout autre chose à Elle, ou à n'importe qui d'ailleurs, dont le lectorat n'a jamais entendu parler d'Acrimed ou du Plan B...
Jouer sur deux tableau en même temps : tellement socialiste...
(Lancelot, la photo de Royal est un joyau : je me suis permi de te la piquer, elle devrait illustrer un prochain billet...)

18 mars, 2007 15:18  
Blogger Lancelot dit ...

CSP, c'est exactement ce que je dénonce, tu m'as bien compris ;-)

Pas de soucis pour la photo, Titi, je la trouve grandiose moi aussi !!

18 mars, 2007 15:22  
Anonymous Zenon dit ...

Et voilà, la gauche se scinde!!! Voilà ce qui ronge ce coté politique depuis près de vingt ans! Elle est où l'époque du Front Populaire (pensons bien au terme de front ; faire front, se battre de front contre la droite).
Certes, notre chère Ségolène (ou Marie-Ségolène) ne regarde pas trop à gauche, mais Ségolène au pouvoir, c'est quand même mieux que ..Sarko! Il faut arrêter ces crises intestines et se battre de FRONT contre la droite libérale, cette droite qui me fait frissonner et dont je vois les effets pervers en Allemagne où les différences sociales sont encore plus flagrantes!

18 mars, 2007 16:04  
Blogger comité-de-salut-public dit ...

certes, zenon, certes, il faut faire front contre la droite...mais pour ça, il ne faut pas attendre les socialistes...
Au fait, ce n'est pas le gouvernement Schröder qui a mis en place Hartz IV, tu sais, la traque aux chômeurs, l'imposition de reprendre un boulot, n'importe lequel, sinon : plus d'allocs, etc?
Un social-démocrate, je crois...
Tiens! Comme Ségolène!...
Se battre de front donc ; oui. Contre la droite. Et contre le PS quand il fait une politique...de droite.
CQFD.

18 mars, 2007 20:04  
Anonymous Zenon dit ...

Comité de Salut Public! La tournure libérale que prend la gauche ne me plait guère non plus! Mais raisonnons de façon pragmatique : si on écarte le PS, et que les autres partis de gauche ne font que se tirer dans les pattes, alors, on laisse la droite passer!
Ce qu'il conviendrait de faire est simple : les militants et sympathisants de tous les partis de gauche tapent le poing sur la table et expriment le fait qu'ils en ont assez de toutes ces divergences qui ne sont que suicide! Battons ensemble que Diable. Il y a des choses que je ne tolère pas par exemple au sein de la LCR ou de FO, mais je suis prêt à batailler à leur coté, je suis prêt à me tourner plus à gauche comme beaucoup de socialistes! Alors que les partis plus à gauche se mettent de notre côté!

18 mars, 2007 21:55  
Anonymous Anonyme dit ...

Marie-Françoise Colombani est une auteur géniale.
Elle ecrit en ce moment même des textes sur le site de Elle dans la partie Politque (société comme ils appellent) et c'est pas mal

19 mars, 2007 22:26  
Blogger AdaM dit ...

wouaaah !! c'est politique ici au moins...il faut être au dessus des petites mesquineries même dans notre propre camp, j'entend bien la gauche.
allez mon Lancelot, nous vaincrons t'inquiéte et la perfide libérale ce fera bouffer ;-)

20 mars, 2007 14:40  
Blogger Adrien Plat dit ...

Moi le livre que je m'achèterai des que je reviens en France, c'est celui de Besson !

20 mars, 2007 19:26  
Blogger brigetoun dit ...

changez la photo ! elle est atroce, et ne lui ressemble pas !
mais merci pou la lettre

20 mars, 2007 21:44  
Blogger Lancelot dit ...

AdaM, t'as vu c'est épatant, j'adore quand ça part dans tous les sens ;-)

Adrien, moi aussi, au moins je vais me poiler ...

Brigitte, j'adore cette photo ! Ca la rend presque sympathique la Maldone !

21 mars, 2007 15:25  
Blogger FalconHill dit ...

Coté photo, je préfere la photo de Royal chez Juju-le-pigiste (blog découvert par hasard et sympa), où elle est drole avec son écharpe "France".

Sinon rien à dire. je ne sais pas si tu informes ou désinforme. En tous cas, ca reste enrichissant de te lire, meme si je partage pas tout, loin s'en faut. Mais on a normalement chacun en nous ce qui s'appelle "esprit critique". Et c'est utile des fois pour ne pas tout avaler bêtement, ou pour ne pas devenir tout rouge de colere à chaque lecture de chose qui nous déplait.

22 mars, 2007 14:38  
Anonymous vincy dit ...

Dans Livres Hebdo (sur le site internet livreshebdo.Fr) vous pouvez lire l'intégralité des réponses de Bayrou, Le Pen, Royal, Sarko et Voynet sur leur vision du livre.

Le site a décidé de mettre les éponses telles que les candidats (et leurs équipes) nous les ont envoyées.

23 mars, 2007 11:46  
Anonymous stéphane dit ...

encore un problème soulevé ici, ce n'est pas que la eva peron hexagonale ne s'époumonne à nous vanter sa gauche en privé ou en petit comité alors qu'elle s'englue dans les médias avec son discours de france de l'ordre & de la justice (qui me fait aussi peur que ses nouvelles affiches soit dit en passant gloups)mais bien que le monde de l'édition est comme celui des médias (ici presse écrite mais c'est pareil pour les autres) ne soit aux mains que d'un ou deux groupes financiers plus connus pour leurs ventes d'armes et leur penchants peu bolchéviques. Ce qui peut nous poser la question d'à quoi sert une liberté d'expression si seuls nos "ennemis" peuvent nous permettrent de nous exprimer?

23 mars, 2007 12:09  
Blogger Lancelot dit ...

Pour votre information, j'ai décidé de supprimer les 4 premiers commentaires : 2 étaient signés par une personne usurpant l'identité d'un responsable d'Acrimed (les 2 autres étant mes réponses). Or ce responsable n'est pas l'auteur de ces commentaires.

Je lui présente une nouvelle fois mes excuses.

27 mars, 2007 23:11  
Anonymous Anonyme dit ...

C'est un peu la même chose pour François Bayrou, qui dénonce, mais qui fait parti du comité de France Galop, Non ?

07 avril, 2007 02:37  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home