]]>

25 avril 2007

Affiche de second tour : Royal

Partager
(Musique : Robert et Majandra chantent Le prince bleu)



Voici donc l'affiche officielle de campagne du second tour de Ségolène Royal. Je n'ai pas encore trouvé celle de Nicolas Sarkozy, mais je ne manquerai pas d'en faire une critique.

J'avais été assez véhément à propos de l'affiche officielle du premier tour (lire ici). Je serai plus calme pour celle-ci. Je me réjouis de voir le retour de la couleur pour cette affiche. On peut se dire que les concepteurs ont entendu les critiques concernant le Noir et Blanc.

Assez dominant que cette dominante de la couleur bleue. Le bleu ciel pour le fond. Le bleu foncé pour le texte. A se demander où sont passés le rouge et le rose de la gauche. J'imagine que ce doit être une technique de communication pour attirer les électeurs de François Bayrou, maintenant que ceux de l'extrême gauche lui sont totalement acquis, officiellement du moins.

Je regrette toujours l'utilisation de l'italique, dont je en comprends pas l'intérêt. Si une personne peut m'en indiquer la raison. Encore une fois, le texte écrit sur l'image fait très amateur, et nuit à la bonne lecture du texte, n'étant pas sur un fond uni.

A noter encore la tenue vestimentaire (n'hurlez pas, chers féministes, je ferais pareil pour Sarkozy !), et le tailleur blanc toujours présent, fidèle à l'image de la virginité, de la pureté, du renouvellement que souhaite incarner Mme Royal.

Pour terminer, la photographie en elle-même de Royal : je m'étonne une fois de plus que sa tête soit coupée ! Est-il si compliqué de faire entrer la totalité des cheveux de Ségolène dans le cadre ? Cette fois-ci le regard est direct dans l'oeil de l'objectif du photographe, au point que le flash se voit dans les yeux de la candidate du Parti Socialiste. En même temps, ces petits points blancs lui donnent bizarrement un regard plus vivant, plus humain, plus vif, presque coquin. Comme si on voulait donner une lueur à son regard.

Enfin le message, le slogan, cette "France Présidente" dont personne n'a encore réussi à m'indiquer le sens. Il est d'autant plus présent que le nom "Ségolène Royal" est placé en dessous de ce slogan, et en plus petit. Très certainement pour indiquer qu'il faille se retrouver derrière ce projet plutôt que derrière elle.

J'attends maintenant l'affiche de Sarkozy ...


PS : en fait je trouve cette affiche absolument atroce, Ségolène Royal fait presque peur, et j'en viens presque à regretter la première affiche, mais j'ai peur que tout le monde m'insulte de sarkozyste, alors je ne le dis qu'en post-scriptum.

Libellés : ,

15 Commentaires:

Anonymous nigloo dit ...

t'es presque devenu gentil...t'as fumé???
faut attendre la seconde crtitique pour juger...

25 avril, 2007 17:18  
Anonymous remi dit ...

à bien y réflechir, je préférais celle du premier tour finalement..

25 avril, 2007 17:19  
Blogger Louis dit ...

L'italique symbolise surement la volonté d'aller de l'avant, du changement que veut incarner ségolène Royale.

25 avril, 2007 17:26  
Anonymous Fred Desfeuillet dit ...

pour info la photo a été réalisé par le photographe italien Oliviero Toscani. le fameux photographe de Benetton.

25 avril, 2007 17:48  
Blogger Lancelot dit ...

@ Nigloo
T'as pas du lire mon post-scriptum ;-)


@ Rémi
Si c'est même les plus socialistes commencent à critiquer Royal.


@ Louis
L'italique sert à mettre en valeur, mais utilisé tout seul ?


@ Fred
Oui, alors si le photographe est bon (?), peut-être est-ce le modèle ?

25 avril, 2007 18:32  
Anonymous nigloo dit ...

effectivement....22 lignes passables

deux petites lignes en petits caractères...

on va pas se battre pour ça!!

;-)

25 avril, 2007 19:10  
Anonymous AdA dit ...

Pour ma part, je la reconnais à peine... On ne dirait pas avoir affaire à la même personne qu'à l'affiche du premier tour. Maquillage ? Lumière ? Sourire (faux) ?

Effectivement, les concepteurs ont dû entendre les critiques de la première affiche, mais c'est pas encore ça.... Ils ont été recrutés où, ceux-là ????

25 avril, 2007 19:25  
Anonymous d3log dit ...

D'accord avec Louis pour l'italique. Ce caractère crée du mouvement. Une espèce de course pressée vers l'avant.

25 avril, 2007 21:43  
Anonymous remi dit ...

@Lancelot
Si tu savais comme je m'en balance de l'affiche.. Moi je me concentre sur le fond, pas sur la com ;-)

25 avril, 2007 23:04  
Anonymous edmont dit ...

Le cadrage du visage est parfait.
Quand on a fait un peu de "portraits", on en sait l'importance et ici rien n'est dû au hasard!
La surprise vient de celui qui ne réfléchit pas tout en voulant se donner l'impression de réfléchir.

26 avril, 2007 08:24  
Anonymous dubuc dit ...

Moins pire que l'affiche du premier tour en tout cas...

26 avril, 2007 12:41  
Anonymous richardtrois dit ...

Pourquoi couper un peu des cheveux :

Une des règles de la composition veut que les points de forces d'une image se trouve sur le 1er et le 2nd tiers de l'image.

Ici les yeux de notre candidate se trouvent sur les points de force de l'image ainsi que le titre de l'affiche que je trouve excellente.

26 avril, 2007 19:02  
Blogger Rimbus dit ...

Salut, je suis arrivé par hasard en cherchant l'affiche sur google... Et j'en ai profité pour lire le commentaire. Je suis d'accord avec le PS. La lumière est à chier, on dirait la photo d'un cv. Je me suis amusé à en faire une le 22 au soir... Carrément autre chose. Si ça vous branche c'est sur mon blog.

Bonne continuation

27 avril, 2007 01:06  
Anonymous cegeste dit ...

Vous accordez beaucoup d'importance à l'image ... On s'américanise ou bien ?

27 avril, 2007 10:46  
Anonymous Makal dit ...

Bonjour à tous
Le blanc, c'est parce que chez les grecs, inventeurs de la démocratie, "candidat" veut dire : "vétu de blanc" symbole de la probité. Pour le cadrage serré, c'est un artifice de communicant, cela fait paraitre le modèle plus proche de nous.

Voilà

Bon vote à tous

27 avril, 2007 15:16  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home