]]>

17 avril 2007

Bayrou dans l’urne

Partager
(Musique : Wake Up des Arcade Fire)



Dimanche prochain, je déposerai, dans l’urne électorale du bureau de vote de l’école Pierre Budin, un bulletin en faveur de François Bayrou. Et pourtant je suis militant au Parti Socialiste depuis 6 ans. Explications de vote.


Je pense que Ségolène Royal ne porte pas un véritable projet pour notre pays, multipliant les déclarations floues voire contradictoires, démontrant l’amateurisme de sa campagne, et le peu de cohérence de son programme. Se démarquant du projet socialiste, elle préfère les petites idées de conseillers sortis de nulle part. Les nouvelles idées proposées étant aussitôt ajustées, voire démenties par ses porte-parole. Nombreuses sont inspirées du programme « 3ème voie » cher à Tony Blair, ou de la République des Idées, club de réflexion prônant le libéralisme mou, quand elles ne viennent pas (« l’ordre juste » par exemple) d’influences catholiques. Le tout sans aucune rigueur financière, méprisant les conseillers sérieux du Parti Socialiste.

La candidature Royal semble plus être l’aboutissement d’une soif de pouvoir personnel, qu’une volonté de servir la France. Et peu importe les moyens utilisés, que ce soit la marchandisation de son image dans la presse ou l’anti-machisme exacerbé de sa candidature. Sa méconnaissance des dossiers internationaux – le double discours porté au Moyen-Orient ou le déni de la culture chinoise le prouvent - laisse présager du pire en cas d’accession à la Présidence. Comment faire confiance à une candidate ne semant qu’agacements, divisions et rejets ?

Voter pour un « petit » candidat à la gauche du Parti Socialiste ne correspond à ma vision du suffrage universel présidentiel. Je peux me retrouver dans nombreuses idées de Dominique Voynet, Marie-George Buffet, José Bové ou Olivier Besancenot, mais personnellement je ne me vois pas apporter mon soutien à une personne que je n’imagine pas Président de la République. Cette élection n’est pas pour moi celle où l’on fait le compte de ses partisans. Je veux donner ma voix à celui que je pense le plus à même de diriger la France.

J’ai donc choisi François Bayrou, par défaut certes. Mais j’ai l’espoir de penser que sa volonté de rassemblement pourrait être très large, et que sa collaboration ne se limitera pas aux seuls démocrates sociaux tendance Kouchner ou Rocard. Mais également à toutes celles et ceux qui peuvent apporter du renouveau et une soif de progression sociale. Son discours prône la capitalisation de toutes les forces volontaires. Son projet pour l’avenir de la France, bien que modeste et rigoureux, n’est ni utopiste ni diviseur. Face au candidat UMP surfant sur le programme du Front National, François Bayrou est le « vote utile » à la gauche de Nicolas Sarkozy.

Il ne s’agit pas simplement de gagner le premier tour pour laver l’affront du 21 avril 2002, comme le prône les partisans de Ségolène Royal. Il s’agit surtout de gagner le second tour pour éliminer le leader de la droite ultra-libérale et atlantiste. Au terme d’une campagne où Ségolène Royal a pu largement démontré ses limites, je ne pense pas que la candidate socialiste ait les moyens de battre Nicolas Sarkozy le 6 mai. Et j’ose à peine imaginer le débat de l’entre deux tour qui pourrait s’avérer décisif...

A l’inverse, François Bayrou a démontré ses qualités de champion durant cette campagne. N’oublions jamais que Nicolas Sarkozy est lui aussi un champion, sans doute le plus redoutable.

Ce serait dommage qu’il soit le meilleur.




PS : j'imagine que je vais rejoindre Laurent, Versac et Olivier, les "hystériques du bayrouïsme" aux yeux du libertaro-royaliste MC. Je rejoins aussi Quitterie et Virginie, Farid Taha, Christophe Carigno, Christophe Ginisty, et d'autres, parmi les bloggeurs soutenant François Bayrou.

Libellés : ,

61 Commentaires:

Anonymous rémi dit ...

Tu intègres dans ton raisonnement la personnalisation du pouvoir en basant ton vote par un rejet de Ségolène Royal. Le combat de beaucoup justement visait à dépasser cette personnailisation à outrance qui fait du mal à la politique. C'est triste de voir que tu te bases la-dessus pour justifier ton choix..

Ma réponse bientot sur mon blog.s

17 avril, 2007 16:56  
Anonymous Erick dit ...

Je pense que c'est la meilleur solution pour cette éléction afin d'entamer une période de transition pour un changement du paysage politique français.

Et ce n'est pas une question de rejet

Soutien sans faille à mon militant PS préféré

17 avril, 2007 17:03  
Blogger FalconHill dit ...

Dingue, on fera pareil... (coming out du militant PS deux jours avant celui du militant gaulliste que je suis, et ben).

Bon, ben c'est quand qu'on bouffe ensemble ? (avec un rosé du Gard, miam ?)

A bientot

17 avril, 2007 17:11  
Blogger Quitterie dit ...

Tu fais preuve de courage.

Le courage de dépasser nos simples étiquettes pour regarder droit dans les yeux l'avenir.
Un seul homme, François Bayrou, nous a proposé de redistribuer les cartes, de sortir enfin de ce cycle politique qui n'en finit pas d'être un désastre.
Il a besoin de nous pour reconstruire, chacun avec ses valeurs, d'où qu'il vienne. Pas pour devenir pareil, mais pour construire ensemble avec nos idéologies propres.

Je nous souhaite aussi beaucoup de courage pour, tous ensemble, faire émerger notre génération par delà les clivages et prendre enfin notre place. J'ai besoin de toi, nous avons besoin de chacune des forces qui seront prêtes à jouer la solidarité générationnelle.

17 avril, 2007 17:21  
Anonymous virginie dit ...

Luc,
bravo pour cette decision courageuse et juste, je sais que c'est pas facile des fois la raison,
je suis admirative!
Amitiés,
Virginie

17 avril, 2007 17:25  
Anonymous Rocambole dit ...

Comptes tu annoncer clairement ta décision dès la prochaine AG de ta section, et démissionner du PS dans la foulée, par respect pour les camarades encartés qui eux votent tout naturellement pour la candidate désignée démocratiquement au sein des primaires ?

17 avril, 2007 17:54  
Anonymous Laurent dit ...

Courageuse démarche. Tu es mon héros du jours. Bienvenue dans le club des hystériques. :-)

17 avril, 2007 18:06  
Anonymous Anonyme dit ...

Moi j'ai simplement envie de dire : on a vraiment rien à foutre...

17 avril, 2007 18:07  
Anonymous Anonyme dit ...

Bien. Dévoile nous le programme de Bayrou et son projet alors. Parce qu'au delà de la posture, de la stratégie politique du centre, je connais pas ses propositions...

PS/ Pourquoi préciser que tu es militant socialisite? Apparemment tu ne l'es plus. Prendre le risque d'évincer la gauche du second tour et rallier Bayrou, tu es de droite, désolé de te le dire.

17 avril, 2007 18:11  
Anonymous petit jardin dit ...

Oui bon un socialiste qui vote Bayrou c'est une personne de gauche qui souhaite confier la gauche au centre droit. C'est une option mais franchement un calcul qui prend le risque d'écarter la gauche du pouvoir pour très longtemps. La transition dont vous parlez est un leurre, historiquement le progrès social vient de la gauche, jamais d'ailleurs. Prenez le temps d'y réflechir encore. Après il sera trop tard.

17 avril, 2007 18:16  
Blogger MC dit ...

Lol.

Tout ceci est une histoire de complexe d'Oedipe mal digéré. Il y a, chez Lancelot, l'image de la mère qui vient troubler son rapport aux femmes... Une puissante mysoginie, oui, c'est cela... Une mauvaise gestion psychique de la différence des sexes...

Raconte moi tes rêves, Lancelot...

J'ajoute qu'à trop s'emmêler dans les votes stratégiques (Bayrou plutôt que Ségo pour contrer Sarko parce que Bayrou plus à gauche que Sarko mais moins que Ségo mais Ségo est de droite et risque de perdre donc le vote utile c'est Bayrou mais surtout ne votez pas utile), on en arrive à des socialos comme toi qui votent Bayrou (et à des gaucho-libertaires comme moi qui votent Royal, j'en conviens).

Alors j'ai un meilleur stratagème pour toi : le meilleur moyen de contrer Sarkozy n'est-il pas de voter pour lui, puisqu'ainsi il montrerait ses limites au pouvoir ? Hi hi hu hu ha ha ho ho

Ta dénonciation finale de mon post fait très blog de droite ; ainsi que le curieux appel à la solidarité entre blogueurs pro-Bayrou, mais je te pardonne car tout ceci est d'origine oedipienne.

;)

17 avril, 2007 18:17  
Blogger Lancelot dit ...

@ Rémi
La personnification est minime dans ma démarche. J'attends ta réponse avec impatience !


@ Erick
Merci ;-)


@ Fabien
On fait pèter le rosé le 6 mai (en plus c'est mon anniversaire).


@ Quitterie & Virginie
Merci pour votre soutien les girls. Plein de bisoux à toutes les deux.


@ Rocambole
J'ai prévenu mon secrétaire de section par mail de ma décision. Me concernant, je ne compte pas (encore) partir du PS. Tout comme lors de mon soutien au NON lors du TCE.


@ Laurent
Même pas ad vitam eternam ? ;-)


@ Anonyme 1
Libre à vous de ne pas me lire ...


@ Anonyme 2
Relis mon texte plus attentivement, tu trouveras les réponses à tes questions ...


@ PetitJardin
Le contre-exemple parfait est celui de l'IVG. Par ailleurs, je pense que sur certains points Bayrou est plus à gauche que Royal ...


@ Max
J'en parlerai à ma maman, merci pour ton aide. Mais parler de misogynie dès qu'on en vote pas pour Royal, moi je me marre (encore !).

17 avril, 2007 18:24  
Anonymous Laurent dit ...

Je pense plutôt que ce sont les thuriféraires de Ségolène qui ont un oedipe mal résolu, un attachement malsain à la figure de la mère.

17 avril, 2007 18:33  
Blogger Maitre Eolas dit ...

Sans rapport avec le billet, sur le choix de la musique : si vous aimez Arcade Fire, avez vous vu leur concert à emporter ? Un moment fort.

http://tinyurl.com/3d9lq4

17 avril, 2007 18:39  
Blogger MC dit ...

C'est fou le nombre de pédales bayrouïste... Il y a un lien, je crois.

17 avril, 2007 18:48  
Anonymous eustazio dit ...

MC> C'est une manière de nous révéler que finalement tu vas voter Bayrou ? On tient un scoop, là.

17 avril, 2007 18:56  
Anonymous Laurent dit ...

MC ne votera pas Bayrou, il n'assume pas encore complétement tous les aspect de sa sexualité.

17 avril, 2007 18:59  
Blogger Lancelot dit ...

@ Maitre Eolas
Oui j'avais vu ça, j'adore !!!!
Pour d'autres infos sur AF, cf votre blog !


@ Les autres
SVP, tout doux, sinon je censure !

17 avril, 2007 19:00  
Anonymous padapoum dit ...

Etant militant socialiste, c'est la phrase de Fabius qui me vient : "parmi les poissons, il y a des poissons volants, mais c'est pas l'espèce la plus répandue." Je pense qu'il y a (TRES) peu de militants PS dans ton cas. Ceci dit, mettre la cohérence avant les valeurs qu'on respecte est un schéma mental dangereux en politique en général, et pour cette élection en particulier... Bayrou n'est pas d'ailleurs pas plus cohérent que les autres (cf ses palinodies sur la TVA sociale, un jour oui, un jour non). A la fin, reste simplement la vieille utopie de "faire travailler ensemble tous les gens de bonne volonté" en oubliant que la seule manière de travailler ensemble, c'est d'abord de se mettre d'accord sur les valeurs et les objectifs, et pas après ! Pour ma part, je préfère entendre l'ensemble des propositions et des positions comme des orientations qui engagent ce qui va se passer dans les 5 ans à venir. Et, à ce compte-là, je ne comprends pas ce que veux Bayrou, désolé. Alors que je comprends ce que veux Ségolène (http://www.desirsdavenir.org/index.php?c=sinformer_piliers) et, trouvant que les orientations sont bonnes, je voterais pour elle.

17 avril, 2007 19:11  
Anonymous Fraise des Bois dit ...

Ben bravo de faire état de ton choix que d'autres militants socialistes feront aussi, au moins par stratégie. J'en connais... et même d'autres, plus rares, qui voteront Besancenot pour d'autres raisons...
Au fait, qu'en disent-ils dans ta section ? Tu dois t'être fait plein de copains d'un seul coup, là, non ? ;-)

17 avril, 2007 19:23  
Blogger comité-de-salut-public dit ...

Bon, là, c'est du grand portenawak.
En ce sens, ces élections resteront un syndrôme: un ensemble de symptômes qui font signe de la complète confusion des esprits, et surtout de la redistribution des cartes en cours. De nouvelles lignes sont en train de se tracer, et au moins, on est en train de choisir son camp pour de bon. Au final, ce n'est pas plus mal : on y voit plus clair...
Finalement, ce ralliement ne m'étonne qu'à moitié : j'avais décelé chez toi un goût du consensus, et une volonté de "réconcilier", qui me sont étrangers ; mais bon...
De là à voter Bayrou...
Ce sont surtout les arguments que tu met en avant qui me font hausser le sourcil : cette volonté du "miyeu", cette antienne du "raisonnable", le coté "le bon sens près de chez vous"...tout l'argumentaire du bayrouiste qu'on subit depuis des mois, et dont quelques spécimens parmi les plus fats te congratulent ici même. (mention spéciale à Quitterie Delmas : son plaidoyer serait adapté à, disons, De Gaulle, ou Jaurès. Mais Bayrou...allons...)
Je pense surtout que c'est une illusion que de vouloir "réconcilier", aller au-delà des "clivages". Vous ne voyez pas que les choses, les gens, les évènements sont entrés dans une logique d'ouragan...une "réconciliation" n'est pas envisageable. Personellement, je ne la pense même pas souhaitable. Mais il paraît que je suis un fanatique...
Et comme il a raison, MC, "a trop s'emmeler dans les votes stratégiques", on perd de vue sa boussole politique. Et quand on est de gauche on ne vote pas à droite. Et punto.

Alors, déçu? Non. J'ai trop d'estime pour toi. Et tu seras toujours le bienvenu sur mon blog, en attendant une rencontre en vrai.
Mais je pense que tu commets une erreur.C'est tout...

17 avril, 2007 19:53  
Blogger Lancelot dit ...

@ Fraise
Je n'avais déjà pas des masses de copains dans ma section. Mais pour le moment pas de grosses réactions, quelques soutiens mêmes. Et pas de news du secrétaire de section, que j'ai prévenu par mail I'll see ...


@ CSP
Justement Titi, je ne suis pas à la LCR, et je pense que le progrès social passe par accepter le pouvoir et les responsabilités.

Et ne critique pas Quitterie, sinon je sors les crocs, OK ?

17 avril, 2007 20:01  
Anonymous Mox Folder dit ...

dis donc, tu vas faire de la peine à ton pote du cabinet de subversion qui s'est fait sévèrement - et à juste titre - allumer récemment...

17 avril, 2007 20:20  
Anonymous Mox Folder dit ...

hey, j'ai confondu "Cabinet de Subversion" et "comité de salut public"... ne pas tenir compte de mon précédent message.

17 avril, 2007 20:25  
Anonymous Sylvain dit ...

Voter comme Camdessus, tous cela pour être raccord sur l'écharpe ;) ... Un fabiusien anti-royal qui devient après l'investiture premier fan de la dame, ça me ferait autant sourire ...

Ceci dit : tu pourras toujours te rattraper en votant Royal au second tour ;)

(assez lol sinon sur le message de Quitterie : We need you, les yeux droit vers l'avenir générationel ...)

17 avril, 2007 20:47  
Blogger comité-de-salut-public dit ...

"progrès social", en votant bayrou? Ah oui, là c'est grave.
Et le "partenariat Université-Entreprises", c'est du progrès social? Ou une "réforme nécessaire"?
Et quand le Niais s'alliera avec l'UMP pour les législatives?
Ahlala...
Allez, je fais le pari : le soufflé Bayrou retombera dès le 22 avril au soir...et il reprendra sa place naturelle. à droite.
J'ai décidément hâte d'être dimanche prochain.

17 avril, 2007 20:54  
Anonymous jpc dit ...

« La candidature Royal semble plus être l’aboutissement d’une soif de pouvoir personnel, qu’une volonté de servir la France. » C’est un peu le propre de toutes les candidatures à une telle fonction, et sans soif de pouvoir personnel, aucun homme, aucune femme ne serait assez solide pour assumer une telle place d’être le premier absolu, quoiqu’on en dise.

« J’ai donc choisi François Bayrou, par défaut certes. » Quel triste constat, se réveiller jeune vieux ou vieux si jeune.

Moi je voterai pour Ségolène Royal, avec « l’enthousiasme modéré » d’Ariane Mnouchkine appelant à « cesser nos tergiversations de précieux ridicules », et « sans états d’âme, je voterai Royal comme un bœuf tire une charrue » comme l’a écrit ce matin dans Libération Pierre Marcelle.

Parce que votant pour Ségolène Royal, je sais que je reste fidèle à mes engagements pour une autre société, à mon engagement à gauche pour une société solidaire de progrès, parce que pour moi, l’engagement politique dépasse les états d’âme sur un ou une candidate et ses limites. Parce que voter pour un candidat, c’est aussi s’engager plus largement pour une vision. Et si j’ai des états d’âme sur Royal, que dire sur Bayrou, avec lequel je n’ai jamais partagé la moindre des affinités ni combat politique commun. Pour moi voter Bayrou serait me renier, et me dire que je me suis trompé depuis longtemps. Et ça, quelles que soient les limites de Royal, je ne le pense pas aujourd’hui.

Enfin, je voterai Royal parce que je suis homo, et que je crois que seule Royal assumera ses engagements, pour défendre les droits des LGBT, et que je n’ai pas milité pour les défendre pendant toutes ces années pour faire le difficile devant une candidate qui ferait des « boulettes ». Il faut parfois savoir reconnaître ses priorités.

17 avril, 2007 20:59  
Anonymous d3log dit ...

Putain il me vient comme une envie de parodier César en te disant "toi aussi mon lancelot". Alors si ton vote est tactique, tu te places à quel degré et combien de coups d'avances tu penses avoir sur les autres? :-b

Sinon, si ça t'intéresse, moi aussi je fais mon coming out. Il était temps. ;-))))

17 avril, 2007 21:37  
Anonymous Daniel dit ...

Rejoignez qui vous voulez du moment que vous assumez le fait d'être de droite! tout le reste n'est que branlette pseudo intellectelle!Il faudrait arreter l'hypocrisie...Les "je suis au ps mais je vote centre droit ", qu'ils y aillent et qu'on en parle plus de ces tartuffes!
Daniel

17 avril, 2007 21:41  
Anonymous max dit ...

Croire quue François Bayrou a bousculer les lignes politique à l'aide de son parti giscardien est soit une erreur consentie soit la preuve d'une grande candeur! A t'entendre je pourrais croire ke tu es assez à gauche et par conséquent que tu n'aurais jamais pu voter pour quelqu'un de droite... et tu va pourtant le faire!!! en effet tu vas donne ta voix a un libéral, démocrate-chrétien (ça c pour le catholicisme de Royal) et un opportuniste, en effet qui a fait parti de la majorité pendant 4 ans uste avant de s'opposer un an avant la présidentielle? qui a voté toutes les lois de finances e 2002 à 2006 qui aggravent le déficit publiques? qui a voter l'état d'urgence lors des emeute dans les banlieues provoqués par un certain sarkozy? qui a participé au gouvernement Balladur puis Juppé? une majorité de droite... composé de l'UMP et de l'UDF parti présidé par un certain François B!!! alors pas de fausse naïveté votr Bayrou sera voter pour un homme de droite qui menera une politique de droite avec un gouvernement de droite avec l'alliance naturelle UMP UDF alors c maintenant k'il faut se reveiller pour k'une politique de gauche soit mise en place en France c Segolene k'il faut voter car elle ne sera pas seule c cela ke les gens ont tendance à oublier!! Elle a autour d'elle les gens les plus compétents pour former un gouvernement doté d'une véritble volonté politique qui remettra le pays sur le bon chemin!! La gauche ne s'incarnera que par la gauche et non pas par la droite molle!!!

17 avril, 2007 21:48  
Blogger force_hyeres dit ...

Bravo pour ton analyse et ton courage ! Je te soutiens totalement étant moi-même sympatisante socialisten, toujours voté à gauche, et j'ai compris comme toi que le SEUL vote utile et nécessaire est celui de François Bayrou, un humaniste et un rassembleur -qui connaît son sujet, lui- Bonne mibilisation pour les derniers jours ! Amicalement, Chantal

17 avril, 2007 22:01  
Blogger Laurent Javault dit ...

Un coming out pour Virginia Woolf ? je signe tout de suite... ;-)

17 avril, 2007 22:15  
Blogger Antoine dit ...

Ben moi je suis déçu Lancelot...

Franchement, je veux bien qu'on ait du mal avec Royal (j'ai du mal avec Royal) mais voter pour Bayrou c'est encore pire ! En plus, les critiques que tu émettais à propos de Royal s'étaient surtout à propos de son programme blairiste ! Tu vas pas me dire que le programme de Bayrou est plus à gauche que celui de Royal ?

Enfin bref, je vois que cette annonce provoque un vrai raz de marée de soutiens pour certain(e)s et d'indignations pour d'autres... Moi c'est juste du dépit !

17 avril, 2007 22:36  
Anonymous Guillaume dit ...

Je tiens à Saluer le courage et la determination dont tu fais preuve...
Dire que Bayrou est de droite est facile, faut il rappeller que Sarkozy dit lui qu'il est de gauche ? (ce qui est à mon sens plus vrai)

Bravo, je ne pense pas que tu aies à quitter le PS. Sinon, c'est une preuve de non respect de ceux qui t'entourent. Ton vote est ta volonté, ta pensée, il t'appartiens. Et c'est un choix sage que tu as fait.

Bravo de penser à la France et à son bien.

17 avril, 2007 23:21  
Anonymous Zéno dit ...

Moi aussi je fais mon coming-out: au 1er tour je vote Royal, sans hésitation (non pas que je n'ai pas de réserves sur sa personne et son programme, mais là, il n'est vraiment plus temps de tergiverser).
En cas de 2d tour Bayrou/Sarkozy, je voterai Sarkozy. Vote stratégique bien sûr.

17 avril, 2007 23:40  
Anonymous nigloo dit ...

en fait si j'ai bien compté,vous n'etes que cinq ou six à ne pas voter pour SEGOLENE...(pipi de poussin)....meme pas autant que j'ai convaincu moi à voter pour ELLE ces derniers jours,alors qu'ils s'orientaient vers l'autre candidat de la droite...dimanche approche,on verra qui aura raison

18 avril, 2007 00:21  
Anonymous petit jardin dit ...

Votre contre exemple ''parfait'' est très léger. L'IVG effectivement voté par la droite giscardienne après des années de lutte à gauche pour l'obtenir dans le contexte d'une droite au pouvoir pendant 30 ans !! Ce contre exemple ne prouve rien du tout. En revanche une droite pendant 30 ans c'est surement ce qui risque d'arriver avec des raisonnements comme le vôtre. Quand à un Bayrou plus à gauche qu'une Royal, c'est une forme assez comique d'autosuggestion.

18 avril, 2007 02:03  
Anonymous Nicolas dit ...

Bon, c'est quand même pas une énorme surprise (juste une déception) vu le nombre de liens vers des bloggeurs UDF sur ce blog depuis des mois...
Bizarre stratégie toutefois pour quelqu'un se situant à la gauche du PS il n'y a pas si longtemps (à NPS si je me souviens bien).
Bon, et si Bayrou n'est pas au second tour, tu feras quoi? Tu suivras ses consignes de vote ;-) ?
Et pour les législatives, quelle sera la stratégie? Retour au vote PS (espérons qu'il y a un bon candidat PS dans ta circonscription) ou autre chose...?
A moins que tout cela ne soit que pour faire exploser tes statistiques et te faire passer dans un média où on a pas encore parlé de toi ;-)?
Ben oui, c'est quand même le blog de Narcisse, non...?

18 avril, 2007 09:26  
Anonymous Croire dit ...

Bonjour Lancelot,

Je suis dans la même perspective politique que toi.(sauf que je ne suis pas militante et à vrai dire Bayrou m'a convaincue peut être avant toi)

je pense comme Erick le dit :
"Je pense que c'est la meilleur solution pour cette éléction afin d'entamer une période de transition pour un changement du paysage politique français.
Et ce n'est pas une question de rejet"

Quant à Sylvain :"Un fabiusien anti-royal qui devient après l'investiture premier fan de la dame, ça me ferait autant sourire ..."

Pour faire court, mon père secrétaire de section PS est tout à fait dans ce cas et franchement ça me fait douter de le réflexion personnelle (les oeillères du parti ! l'esprit clanique et partisan plus fort qu'une réflexion sur le présidentiable et ses propositions pour la France)
quand je pense à tout ce qu'il pouvait dire sur Ségolène avant son investiture et le voir maintenant tracter, coller les affiches, se moquer des autres candidats et ne voir qu'en Ségolène la seule et unique présidentiable (franchement je suis déçue)(en plus ne même pas regarder le contenu du programme de Bayrou mais s'en tenir aux seuls discours du PS sur lui pour s'en faire une idée, y a quand même des militants incroyables brebis)

Bravo Lancelot, parce que tu as fait ton choix en connaissance de cause et après mûres réflexions !

18 avril, 2007 09:29  
Anonymous Anonyme dit ...

Bon, et bien moi, militante verte, je vais voter pour Mme Royal, histoire de ne pas avoir un second tour "1969", une droite gaulienne contre une droite molle... et pour afirmer que la gauche ça existe, et que deux élections présidentielles sans gauche, c'est loin d'être acceptable.
Je regrette que les gentils utopistes glissent vers la droite, je les préfèrais gaucho-socialo, je dois vieillir -42 ans- et moi le centre droit ne me fait pas rêver, je l'ai connu... et ai fêté 1981.
Le 6 mai, te verrons nous place de la Bastille pour fêter la première présidente française ?
cordialement
Diane

18 avril, 2007 10:00  
Anonymous Nicolas dit ...

Ce qui était très drôle ce dimanche sur le marché de Saint-Germain-en-Laye où les militants PS tractaient, c'était de voir les militants UDF, dont certains conseillers municipaux, saluer et faire la bise aux élus UMP (avec qui ils siègent dans la majorité municipale de Saint-Germain) puis venir nous draguer ouvertement : "on va bientôt travailler ensemble alors"... On voyait qu'ils avaient reçu des consignes de rapprochement avec la gauche.
Beaucoup d'électeurs de droite d'ailleurs leur en ont fait le reproche.
C'est marrant parce qu'en conseil municipal, il n'y a pas du tout ces messages de rapprochement. Aucun signe là de volonté de "travailler ensemble" avec la gauche...
Et je crois que c'est partout pareil.
Si Bayrou n'est pas au second tour, ses ouailles reviendront très vite vers leur maison naturelle, la droite.
Preuve qu'il y a là juste une tactique électorale pour gagner la présidentielle...

18 avril, 2007 10:18  
Anonymous croire dit ...

J'ai 38 ans et chez nous aussi on a fêté 1981...depuis on déchante pas mal...et la gauche n'a rien fait qui puisse m'inspirer confiance et espoir.

Pour ce qui est des élus UDF, décidémment St Germain en laye ne représente que lui même, tu vois chez nous à Angers les élus UDF partagent aussi chaleureusement avec certains élus de gauche ...

alors cessez d'enfermer les autres dans des cases, avec vos oeillères et vos esprits claniques - ouvrez grand votre esprit, votre coeur, apprenez à respirer l'air ailleurs, il n'est pas forcément mauvais parce qu'il vient d'ailleurs que chez vous

18 avril, 2007 13:26  
Anonymous patxol dit ...

Je ne vois pas à quel moment François Bayrou, dans les faits, souhaite rompre avec les clivages politiques.
Il a été clair, il veut créer une nouvelle majorité, qui adhèrera à 100% à son programme. Un nouveau parti en quelque sorte, un nouvel UDF, peut être plus centre droit que droite comme aujourd'hui, mais je vous mal des gens du PCF à la droite de l'UMP se rassembler et adhérer aux idées Bayrouistes.
Pourtant c'est la condition qu'il met à l'adhésion à sa nouvelle majorité.
Voter Bayrou, ce n'est pas dépasser les étiquettes, c'est voter pour le centre droit, une entité politique à part entière, plus ou moins représentée suivant les époques.
Enfin tu as surement déjà voté Chirac, tu y as pris gout et votera pour son digne héritier.

18 avril, 2007 14:54  
Anonymous Pif dit ...

Pourquoi autant de circonvolutions pour finir par avouer qu'on est de droite. Sans doute que tu n'assumes pas encore très bien tous les reniements que cela t'impose.
Beaucoup de tristesse biensûr car je te lis et t'appréciais. J'aurais préféré te voir rester sur le vote blanc que je trouvais plus honnète de ta part compte tenu de ton indécision politique.

Mais bon, mettons ça sur la longueur de la campagne et la chaleur qui monte. Car Bayrou est bien de droite (il est vrai plus tendance Raffarin que Sarkozy) mais enfin comment peut on être de gauche et soutenir un candidat qui propose la suppression des cotisations sur les emplois crées ce qui signifie le moindre remboursement des frais de santé, la réduction des minimas sociaux. comment peut on être de gauche et voter pour un candidat qui remet en cause la répartition des richesses.

PIF

18 avril, 2007 17:11  
Anonymous pif dit ...

Je continue.

Comment peut être de gauche et voter pour un candidat qui veut mettre fin à la dette alors qu'il a voter 4 budget sur 5 ces dernières années qui ont alourdi la dite dette de 170 milliards d'euros.
Comment peut on croire un seul instant que ce personnage va chenger la vie politique un seul instant alors qu'il ne propose que de renforcer les pouvoirs du Président de la République. L'article 20 de la Constituion propose que c'est le gouvernement qui détermine et conduit la politqiue de la nation et ce même gouvernement qui est responsable de sa politique devant le Parlement. Bayrou propose de réécrire cet article estimant que c'est au Président de déterminer et conduire la politique de la nation (site de l'UDF). Orle Président n'est pas responsable devant le Parlement.
Et je peux te sortir des tonnes d'autres arguments qui vont dans le même sens: BAYROU EST DE DROITE et sa campagne d'image cache en réalité la politique en pire qui nous est déroulée depuis 5 ans.
Arrêtons la comédie.

PIF

18 avril, 2007 17:19  
Anonymous Lucien de Rubempré dit ...

Bayrou veut tuer la gauche.
Un grand merci à ceux qui par leur vote vont l'aider dans ce dessein.

18 avril, 2007 18:01  
Anonymous Valken dit ...

Voter Bayrou.. n'est ce pas là l'idée de ceux qui veulent faire partie de la masse qui aura eu raison, sans raisons?

18 avril, 2007 18:17  
Anonymous Valken dit ...

padapoum : "mettre la cohérence avant les valeurs qu'on respecte est un schéma mental dangereux en politique en général".
Et bien c'est avec des phrases comme celle-là que la gauche caviar s'est empifrée. Je trouve que le vote utile est une mauvaise voie, mais la cohérence de Luc est respectable. La cohérence est constuctive en politique, elle permet d'assumer ses erreurs, et donc de pouvoir les corriger. On verra au soir du 22 si l'incohérence de Royal depuis le début accouche d'un nouveau 21. Alors là tu feras sûrement badaboum...

18 avril, 2007 18:31  
Anonymous Valken dit ...

jpc : "Il faut parfois savoir reconnaître ses priorités." et bien voilà une bonne phrase bien perso, l'élection alors c'est on vote pour sa pomme?

18 avril, 2007 18:39  
Anonymous Farid dit ...

@Lancelot

Respect !

Respect total, parce que premièrement tu a tenu longtemps au PS et ça c'est appréciable surtout que tu ne t'es pas laissé polluer par l'idéologie interne... moi je n'ai pas tenu aussi longtemps que toi à cause de cette logique de section-sous section-à-gauche-à-droite-oui caporal chef ! qui ressemble plus à une organisation militaire avec consignes de vote et argumentaires tout prêts qu'à une formation démocratique...

@Antoine
"Bayrou est plus à gauche que celui de Royal ?"

OUI !
La preuve, si je suis au PS c'est que l'UDF défend aussi une certaine idée de la société (qu'on a décrété être de gauche) mieux que le PS !

18 avril, 2007 22:24  
Anonymous Farid dit ...

Lire "si je suis à l'UDF et venant du PS, c'est que l'UDF..

18 avril, 2007 22:26  
Anonymous filaplomb dit ...

Et Bayrou, côté ambition personnelle, rien ne te gène ?
Il fait une campagne poujadiste et populiste. L'anti-système, le mal-aimé des médias.
Il surjoue l'homme de peu, qui a de la terre sur ses chaussures.

Tu es un peu léger sur l'ouverture : il a refusé Rocard et Kouchner et sincèrement qui a droite ? Goulard, ce héros de la pensée moderne ?

Avec tout le respect que je te dois, tu es victime d'un leurre !

Il y a encore moins d'un an Bayrou était adhérent d'une association international libérale…

18 avril, 2007 22:47  
Anonymous Miguel dit ...

D'accord avec toi, Lancelot : Bayrou est le meilleur candidat.

Le seul hic, c'est que derrière lui, il n'y a personne.
Dans les mairies, les conseils généraux et les conseils régionaux, l'UDF soutient sans faille l'UMP. Il va faire comment Bayrou pour gouverner ? Va-t-il renoncer à tous les accords locaux ? Même les rares militants UDF n'y croient pas. En général, d'abord on constitue un parti et ensuite , sur cette base, on se fait élire. Penses-tu qu'il va pouvoir recomposer le paysage politique française en 1 mois ?
Enfin, tu as le droit de l'assumer mais ses idées économiques sont clairement de droite et en direction de son électorat classique composé essentiellement de petits commerçants et de gérant de PME.

Je comprend ta position mais je pense que tu fais fausse route.

18 avril, 2007 23:36  
Anonymous RoseNoire dit ...

Là, je hurle de rire. Tu vas voter pour un calotin de droite. Mouaarf!

18 avril, 2007 23:43  
Anonymous Farid dit ...

@Miguel

"D'accord avec toi, Lancelot : Bayrou est le meilleur candidat."

Voilà au moins un point d'accord... pour le reste, je peux vous assurer que l'UDF a sur le terrain pas mal de conseillers régionaux, généraux ou élus locaux (maires ou autres) mais plus que cela c'est l'ensemble des citoyens qui ont rejoint Bayrou ces derniers mois qu'il est important de prendre en compte.

Pour info j'ai lancé un comité de soutien de François Bayrou dans ma circonscription et été étonné de voir une majorité de non UDF qui venaient aux réunions pour nous aider... Ils se sont peu à peu proposés de nous aider au delà des présidentielles à tel point que ce même comité Bayrou qui s'est réuni en mon absence cette semaine a décidé de me soutenir pour les législatives. Mon directeur de campagne est l'ancien délégué de l'UMP de ma circonscription ! et ma suppléante a rendu sa carte du PS en février 2007... Si cela n'est pas encourageant que dire ... NOn nous sommes pas des éléphants mais nous avons de la volonté et de la compétence à partager... Cher Miguel si vous pensez que nous ne sommes pas à la hauteur, c'est votre droit mais je me permet de souligner que ceux qui sont au pouvoir depuis des lustres non plus !

http://christophebourdila.ublog.com/bienvenue_sur_le_blog_de_/7me_circonscription/index.html

19 avril, 2007 00:41  
Anonymous Guenièvre dit ...

Farid

Ca ressemble à ça vos réunions ?

http://www.dailymotion.com/relevance/search/Bayrou%2Baction/video/x1pcd4_bayrou-fever-by-groupe-action-discr

19 avril, 2007 15:00  
Blogger Simon dit ...

Et bien moi, je te dis camarade que je pense que tu fais une triple erreur.
Primo, c'est pas avec Bayrou qu'on aura enfin une vrai gauche bien au contraire. J'ai de nombreuse réserve sur madame Royal, mais si elle perds ce sera DSK et adieux la gauche pour 50 ans.
Deuxio, je ne pense pas que Bayrou, et encore moins ses élus, prendront le risque de sortir du cadre de leur alliance actuelle avec l'UMP.
Tercio, quel que soit les défauts du pacte présidentiel, il reste le programme du parti pour les législatives qui est (assez) bon et qui ne pourra être appliqué qu'en cas de victoire de Ségolène Royal, les législatives devant normalement suivre la logique du résultat des présidentiels.

Moi personnellement, je ne vote pas Bayrou, ni au premier, ni à l'éventuel second tour (mais je n'y crois pas). Je ne crois pas que l'opposition dynastique ait quelque chose à proposer de différent dans l'exercice du pouvoir. Je connais aussi la pratique des élus UDF de ma ville de mon département, de ma région.
Le positionnement de Bayrou est purement stratégique : il se cherche un espace politique et comme à droite il a été bouffé, il cherche à sa gauche. Il a du talent, mais je ne souhaite pas me faire avoir.

20 avril, 2007 14:18  
Anonymous Anonyme dit ...

hey bien pour moi aussi dimanche ce sera Bayrou... et comme toi, je suis et reste socialiste, vote bayrou et l'assume désormais complètement !!
vous autres nous reprochez de voter à droite, mais en votant Royal, vous allez voter à droite... cette femme a toujours été de droite! je dirais meme qu'au delà des étiquettes, mme Royal est profondément plus à droite que le centre droit qu'incarne Bayrou ;-) moi, en tout cas, avec son moralisme et son traditionnalisme et son autoritarisme, elle me fait vraiment flipper !!!
désolé chers camarades mais je ne peux voter, en tout cas au 1er tour, pour l'ordre juste, le gagnant gagnant et la france présidente lol
enfin, quant à celui qui pense que seule ségo nous donnera des droits nouveaux (mariage et adoption), je vous rappelle qu'en 1998 elle s'était opposée au PACS et qu'il a fallu que Jospin exige que tous ses ministres l'approuvent.
voilà. à dimanche :-) val

20 avril, 2007 15:34  
Anonymous abadinte dit ...

Je suis convaincu que tu fais une erreur en votant Bayrou.
Et celà pour des raisons simples: si Bayrou est élu, son but ultime sera de virer les "gauchistes" du PS pour pouvoir s'allier avec nous. Et dans les gauchistes, il y a toutes les personnes à qui tu as apporté ton soutien: Fabius et Montebourg.
Et finalement tu donnerais les clés de ta maison à DSK!!!!!!
Je ne pense pas que celà fasse partie de tes objectifs!!!!!!! IOu alors j'ai vraiment rien compris de ton désir de renouvellement politique.
Je comprend ton souhait de voter pour quelqu'un qui a une chance de l'emporter. Mais voter par défaut pour Bayrou, c'est jouer au monopoly car tu ne sais pas quel sera sa politique future au final.

21 avril, 2007 09:23  
Anonymous Bachir dit ...

C'est évidemment en grande partie une personnalisation du débat (ça me fait peur pour une fois que je suis d'accord avec Rémi.... lol). Dans ton billet tu juges les performances des candidats alors que même si le choix du représentant est déterminant, qu'il apporte une touche non négligeable à la manière dont est dirigé notre pays par les pouvoirs qui lui sont investis.
La quintessence même de l'orientation du pays est dominée par le socle idéologique, sans tomber dans le dogmatisme, des énergies qui ont servi à permettre son élection par les citoyens à savoir le parti qui l'a soutenu et les élus de celui-ci.
Car à défaut, un président ne peut gouverner seul un pays malgré son pouvoir.

Je suis personnellement pas un fan de Ségolène même si cela était pour moi la moins mauvaise des candidates à l'élection interne (ok Fabius sur le papier c'était très bien mais bon sa reconversion est bien trop récente à l'échelle de sa carrière politique pour être à mes yeux encore crédible; faudra attendre un peu encore pour cela)

En lisant quelques autres réactions il n'y a rien de courageux à ta décision sur le fond (ce qui peut l'être certes c'est ta transparence).

Appartenir à un parti c'est se reconnaître dans le socle des valeurs fondamentales qu'il porte.
Mais c'est également accepter le fait d'être en minorité et donc d'accepter la démocratie de celui-ci et notre cher parti est comme les autres un repère de pas mal d'arrivistes brillant dans l'intrigue et la manipulation mais il n'en reste pas l'un des plus démocratiques dans son mode de fonctionnement.

Et que tu le veuilles ou non Ségolène est par son élection l'émanation du PS.
Cela aurait était Strauss-Kahn qui aurait été élu je l'aurais soutenu avec la même intensité (et pourtant je portes pas la sensibilité qui l'apporte au parti dans mon coeur et dans mon esprit). C'est ça la démocratie.

Ta démarche est encore moins légitime intellectuellement, quand je lis les motivations de ton choix, car il ne s'agit pas d'un profond décalage d'idée et de valeur ce qui est pour le coup tout à fait compréhensible.

Ségolène est-elle le meilleur candidat que le PS a présenté dans son histoire certes non mais elle n'est pas non plus celle qui en a trahi ces valeurs.

Ensuite, concernant le choix Bayrou et l'espoir que d'autres forces de gauche le rejoigne c'est nier la différence fondamentale de la gauche et la droite, car même s'il est clair que notre pays se "droitise", que le PS apparaît comme moins à gauche qu'il y a 20 ans il n'en est pas moins que les grilles d'analyse, la définition du bonheur à l'échelle de la société, la croyance en l'individu (sans connotation avec l'individualisme) est complètement différente des 2 cotés, le fait que la gauche et la droite se rejoignent souvent sur certaines analyses ne doit pas faire oublier que la finalité globale est différente. Et cette divergence est inconciliable et saine pour la démocratie.
Bayrou en niant cela, et en le réduisant à de simples combats de troupes fait du populisme car c'est un homme bien trop intelligent et trop impliqué dans son parcours dans les sphères du pouvoir pour ne pas le savoir.

Je n'ai pas la science infuse néanmoins et ce que nous appelons la gauche et la droite en terme de courant politique ne sont pas forcément les seules possibles, l'histoire nous a appris que tout est toujours à inventer d'autres idéologies peuvent naître à tout moment et apporter une vision différente mais force est de constater que Bayrou ne propose intellectuellement in fine qu'une uniformisation de la pensée politique française ce qui serait une grande perte pour le débat.

Pour finir, un petit message personnel en toute amitié (bon amitié est peut-être un terme un peu trop fort : tu me connais, je n'ai pas de sentiments ;-) quand et-ce que notre grand poil de carotte va-t-il enfin finir de jouer les girouettes en se trouvant politiquement ? ;-)

(Ce qui n'interdit pas d'évoluer perpétuellement)

21 avril, 2007 18:10  
Anonymous Emmanuel V dit ...

Cher Narcisse,
Raisonnement hasardeux.
Choisir Bayrou en prenant comme prétexte la soif de pouvoir et la faiblesse du projet de Royal, c'est du foutage de gueule pour un militant de gauche. Vous vous contentez de peu. Pire, Bayrou, s'il est élu, ne gouvernera pas car il n'a pas les moyens d'avoir une majorité parlementaire (et l'on revient au choix UMP/PS, ou un parlement ingouvernable). Votez Bayrou, pour la gauche, c'est oublier ce qu'est la gauche.
http://lasentinelle.typepad.fr/

22 avril, 2007 07:47  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home