]]>

13 avril 2007

Sarkozy et l'extrême droite

Partager
Musique : Voyage en Italie par Lilicub



Décidément, j'aime bien fouiller dans les poubelles, pourrez-vous penser ! Mais en cherchant un tout petit peu, je suis tombé sur la couverture de la version italienne de "Témoignage", le prétendu best-seller de Nicolas Sarkozy !


Et en haut de ce "Testimonianza", vous pouvez remarquer que la préface est de Gianfranco Fini ! Oui, rien que ça, le leader d'Alliance Nationale, le parti néo-fasciste italien. Alliance Nationale, héritier du Mouvement Social Italien, lui même créé sur les bases du Parti National Fasciste, ce sympathique mouvement fondé par Benito Mussolini !

Petites recherche sur wikipedia, et là je tombe sur les "petites phrases" de Monsieur Fini. De quoi bondir. Voici les meilleures pour les fainéants :

- Août 89 : "Je crois encore dans le fascisme, oui, j'y crois",
- Septembre 92 : "Mussolini a été le plus grand homme d'Etat du siècle. Et s'il vivait aujourd'hui, il garantirait la liberté des Italiens",
- Juin 94 : "Mussolini a été le plus grand homme d'Etat du siècle… Il y a des phases dans lesquelles la liberté n'est pas parmi les valeurs prééminentes".

J'aimerais que Nicolas Sarkozy nous dise ce qu'il pense de ces déclarations de l'ancien ministre des affaires étrangères italien du gouvernement Berlusconi ! En lui demandant de préfacer son livre-programme, le candidat de l'UMP cautionne-t-il les déclarations de Monsieur Fini ? Et qu'on ne me dise pas que Monsieur Fini a lui aussi changé, les journalistes italiens racontent que l'on trouve encore des portraits du Duce dans les salles de réunions de l'AN.

Ah au fait, le symbole du Front National de Jean-Marie Le Pen, la flamme tricolore, est le même que celui du MSI de Mussolini, fanion encore emblème de l'AN de Fini !

Libellés : , ,

11 Commentaires:

Anonymous d3log dit ...

Qu'arrivera-t-il à votre avis quand le PS fera alliance avec l'UDF? Vers qui va se tourner l'UMP? Pensez-vous que l'UMP acceptera de rester éternellement dans l'opposition? Quand il y a convergence au centre, la droite républicaine se tourne vers la droite nationale... Macanique.

13 avril, 2007 20:50  
Blogger MC dit ...

Alors là Luc tu me déçois ! :D
Toi qui moque bien souvent mes scoops et ma naïveté, j'ai parlé du préfaçage du livre de Sarko par Fini il y a bien longtemps (l'info est sortie y'a deux mois au moins !).
J'en parlais même il y a 3 jours (pas un de plus !) dans cette note :
http://essaisconcepts.blogspot.com/2007/04/vers-une-alliance-umpfn.html

Quel fin limier ce Luc ! :p

13 avril, 2007 21:11  
Blogger MC dit ...

vers-une-alliance-umpfn.html

13 avril, 2007 21:11  
Blogger MC dit ...

(Tu avais même posté un commentaire sur ma note !)

;)

13 avril, 2007 21:17  
Blogger Lancelot dit ...

Nan mais oh Max, t'as pas fini ?
Moi j'ai réussi à récupèrer la couv' ! Nananananèèèèèreee !!

Et puis, vu que tu me copies parfois, je peux bien te rendre la pareille ;-)

Parfois, les grands esprits se rencontrent : il y en a même chez les soc-dem, la preuve ;-)

13 avril, 2007 21:58  
Blogger Bixente dit ...

Rhaaa cette chanson, j'adore !!!

13 avril, 2007 22:26  
Anonymous RoseNoire dit ...

La suite de l'article de Wikipédia, que tu me sembles avoir malencontreusement omise:

"C'est lors du congrès de Fiuggi (25-29 janvier 1995) qu'il (Fini) change le nom du parti en Alliance nationale et en prend la présidence. Gianfranco Fini a recentré son parti, abandonnant peu à peu toute référence au fascisme et faisant d'Alliance nationale un parti de droite modérée. L'aile la plus dure de l'ex-MSI a abandonné le mouvement pour se regrouper dans d'autres formations. Alessandra Mussolini (petite-fille de Benito Mussolini et membre d'Alliance nationale jusqu'en 2003) quitta le parti avec quelques éclats peu après les propos en Israël de Gianfranco Fini qui déclarait désormais que le fascisme « fut le mal absolu » du XXe siècle et que le règne de Mussolini fut « un chapitre honteux de l'Histoire de notre peuple » (italien).

13 avril, 2007 22:47  
Blogger Lancelot dit ...

Je l'attendais celle-là RoseNoire, mais à ton tour tu oublies le paragraphe suivant de wikipedia :

"Certains de ses opposants, comme Francesco Storace alors leader de la région du Latium, décrivent cet éloignement comme une manœuvre politique et médiatique, mais que dans le fond l'opinion de M. Fini d'avant 1995 est restée inchangée"

13 avril, 2007 22:51  
Blogger comité-de-salut-public dit ...

Ah, je me demande comment va réagir ce qui reste de gaullistes à droite si ça se confirme? (er comme ça, on les verrait s'engueuler comme poisson pourri, et ce serait rigolo, uhuhuh!)

14 avril, 2007 07:38  
Blogger comité-de-salut-public dit ...

@ d3log : Hollande et Ségo viennent de dire "niet"...pour le moment. Au fond, c'est Rocard qui a raison : tant les différences entre le PS et l'UDF sont devenues infimes...(et Bayrou ne s'y trompe pas, lui).

14 avril, 2007 07:42  
Anonymous RoseNoire dit ...

@Lancelot: eh oui mon grand, bien vu. J'ai usé du même stratagème que toi: passer sous silence les parties de l'article qui ne collaient pas au message idéologique voulu. Un procédé vieux comme le monde, et comme la propagande. Et d'une malhonnêteté intellectuelle évidente, bien entendu ;-)

14 avril, 2007 21:03  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home