]]>

24 avril 2007

Un comique est mort

Partager
Avec notre regard franco-français, omnubilé par les élections présidentielles, nous en oublions le décès de Boris Eltsine. Ce n'est pas forcément moi qui vais le regretter, l'ancien président russe ayant détruit l'économie de son pays, donnant les clés du pouvoir aux nouveaux riches de l'économie de marché. Mais aussi pour avoir lancé la première guerre en Tchétchénie, et avoir passé le flambeau au président actuel, Vladimir Poutine.

Mais il faut bien lui reconnaître une qualité, il aura réussi à faire rire Bill Clinton, et il est convenu de trouver des qualités aux personnes venant de décèder. Bon vent, Boris !

Libellés : ,

3 Commentaires:

Blogger comité-de-salut-public dit ...

Aba j'ai pas besoin de faire un billet: tu t'en charge! Bon, j te laisse, y'a un socialo qui m'a énervé chez MC...

24 avril, 2007 15:10  
Anonymous laurent dit ...

Boris "est l'signe"
d'une Russie qui va mal.

24 avril, 2007 16:53  
Anonymous d3log dit ...

La firme Smirnoff a décidé de mettre en vente une série de bouteilles affublées d'un bandeau noir, en signe de deuil. RIP

24 avril, 2007 17:37  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home