]]>

14 mai 2007

Bye bye Kouchner

Partager
(Musique : La vie en rose, par Emilie Simon)



Bernard Kouchner, celui que l'on nommait le "French Doctor" dans une autre vie, risque d'entrer dans le gouvernement de François Fillon, Nicolas Sarkozy ne réussissant apparemment pas à avoir l'accord d'Hubert Védrine.

Les médias font leur choux gras de ce probable futur portefeuille, y voyant l'entrée d'un socialiste dans un gouvernement de droite. Une façon pour Sarkozy et ses boys d'essayer de détruire la dynamique de François Bayrou, en prouvant qu'il peut lui aussi rassembler divers personnalités. Seulement on a plus l'impression d'assister à une nouvelle saison de "La Ferme célébrités" qu'à la formation d'un véritable gouvernement.

D'ailleurs : Bernard Kouchner (Koukouchpanière pour les intimes) est-il vraiment de gauche ? Lui qui a assisté à une réunion du groupe Bilderberg en 2005, en compagnie de figures du capitalisme à la sauce ultra-libérale : de Daniel Vasella (mon ancien patron) à Henry Kissinger, en passant par Richard Perle Josef Ackermann. Quid de cette participation à ce raoult des plus grosses fortunes rêvant de régir l'avenir du monde via un atlantisme exacerbé ?

Bernard Kouchner, c'est aussi celui qui a touché 25000 euros pour un rapport commandé par Total-Elf en Birmanie. Dans sa mission d'enquête sur le volet médico-social de Total en Birmanie, l'ancien ministre blanchit le groupe pétrolier, alors premier investisseur de cette dictature boycottée par la grande majorité des entreprises. Etrangement, Kouchner omettra de parler du travail forcé, dont celui d'enfants, au bénéfice de Total, "oubliant" de visiter les camps de réfugiés à la frontière thaïlandaise, fuyant la zone des gazoducs.

Mais pour Nicolas Sarkozy, Kouchner reste de gauche : ce dernier s'est déclaré favorable à l'instauration des Contrats Nouvelle Embauche et Première Embauche, à l'ouverture du capital d'EDF. Mais c'est lui qui était aussi partisan de la réforme des retraites d'Alain Juppé et à celle de la loi Fillon. De gauche, vous disais-je ...

Mais Bernard Kouchner serait pressenti pour le ministère des Affaires Etrangères. Alors n'oublions pas que Bernard Kouchner voulait que la France "accompagne" les troupes américaines et brittaniques lors de la seconde guerre en Irak. En déclarant à propos de Sadam Hussein, pour justifier cette invasion, qu'il "était urgent et nécessaire de s'en débarrasser". De quoi présager du pire en cas de nouveau conflit, avec l'Iran ou la Syrie, la diplomatie françise peut s'inquièter de la nouvelle voix que sera celle de la France. Notamment lorsque l'on sait que Kouchner a signé une pétition demandant à Angela Merkel de déclarer le président iranien Ahmadinejad persona non grata pour la Coupe du Monde de football de 2006, pourtant évènement pacifiste.

Ah au fait, camarade Bernard, si jamais tu deviens ministre du gouvernement Sarkozy, j'espère que tu auras la gentillesse de demander à ta femme de suivre l'exemple de Mesdames Marie Drucker et Béatrice Schönberg, ou encore celui d'Anne Sinclair lorsque ton ami Dominique Strauss-Kahn avait décroché le ministère de l'économie, j'espère donc que tu lui demanderas de se mettre en retrait du service public audiovisuel. Au moins nous gagnerions tous quelque chose avec ton entrée au gouvernement.

Libellés : , ,

15 Commentaires:

Anonymous laurent dit ...

et bien le voilà rhabillé pour l'été...

14 mai, 2007 21:19  
Blogger Lancelot dit ...

Moi qui pensais avoir été gentil ...

14 mai, 2007 21:30  
Anonymous Kitt67 dit ...

Ah non comme tu es méchant même avec la femme du sac de riz ^_^

14 mai, 2007 21:33  
Anonymous Eric dit ...

Je considère que l'"ouverture" prônée par Sarkozy est quasiment anti-démocratique. En tout cas très pernicieuse. Le but (non avoué, et les médias n'ont pas l'honnêteté de le dire) est d'utiliser ces pauvres pantins de "gacuhe" ou du "centre" comme alibi pour pouvoir mener ensuite une politique de droite dure. (C'est aussi une volonté d'humilier l'adversaire).
Et c'est aussi quasiment anti-démocratique car il y a, de la part de Sarkozy, la volonté de dire "je représente tous les camps, toutes les tendances". Alors qu'il représente uniquement la tendance la plus dure de la droite.
En conséquence, j'espère que le PS ne sera pas assez stupide pour regarder ça sans rien et qu'il va exclure immédiatement tout socialiste qui participerait à ce gouvernement sans quelle gesticulation saugrenue on attend de ces pantins.

Bref, c'est très bien joué de la part de sarkozy, mais la gauche (ou ce qu'il en reste) doit réagir.

14 mai, 2007 22:14  
Anonymous zahra dit ...

C'est le mec qui a fait que jamais je ne vote PS au premier tour.

J'en parlais cette après midi avec une collègue et on se demandais à part lui qui il représente ?

Pire je ne vois pas, à côté même Devedjian pourrait parraitre sympathique, c'est dire...

Merci pour ce billet Luc, quand je rappellais ce midi que Mr Kouchner voulait nous envoyer en Irak au nom des droits de l'Homme, les gens ne s'en rappellaient plus.

14 mai, 2007 22:17  
Anonymous Eric dit ...

Donc si j'étais Hollande je déclarerais illico à l'AFP: "Pas touche au Kouchner, il est à nous et d'ailleurs il y a des lustres qu'il n'a plus servi. En revanche, si vous voulez un socialiste pour vos soirées, vos communions ou vos bar mistva, prenez Jospin. Mettez le premier minsitre, il adore ça. Bon, c'est sûr, ce sera pas drôle tous les jours, mais je suis sûr que vous vous y ferez."
Et un coup d'oeil à Jospin:
"N'est-ce pas, Lionel, que tu vas bien t'endendre avec le monsieur?"

Jospin à Matignon!


(je t'ai mis dans ma blogroll ;)

14 mai, 2007 22:19  
Anonymous Zahra dit ...

eric => Si j'étais Hollande je serais trop content d'enfin me débarrasser de Kouchner et j'essayerais de fourger Jospin en prime.

14 mai, 2007 22:31  
Anonymous Enguerrand dit ...

Pour la logique de la nommination de Kouchner, voir

Kouchner ou le retour de Talleyrand

14 mai, 2007 23:12  
Anonymous antoine dit ...

J'ai peur qu'il n'y ait de toutes façons plus grand monde à gauche, au PS. Plus personne ne croit à l'interventionnisme et ils ont peut-être raison, il est en berne dans tous les pays qui l'appliquent. Alors qu'est-ce qu'il faut faire ? Lâcher les luttes sociales et fonder un parti démocrato-capitaliste,ou refonder la gauche sur des idées réellement progressistes et nouvelles ?

14 mai, 2007 23:49  
Anonymous Nicolas dit ...

Ce gars-là, à l'ego surdimensionné et qui se croit indispensable, a toujours été prêt à se vendre au plus offrant et tu le rappelles bien.
Elles sont où les convictions politiques ?

15 mai, 2007 09:03  
Anonymous abadinte dit ...

Si avec Kouchner il pouvait prendre d'autres miterrandiens...

15 mai, 2007 11:54  
Anonymous Anonyme dit ...

les rumeurs se confirment, cf le message du webmaster du site www.bernardkouchner2007.com, posté dans tous les forums... finalement, y a pas besoin d'avoir 82% pour faire une république bananière : il suffit d'avoir des bananes...

15 mai, 2007 14:28  
Anonymous dubuc dit ...

Très fort de la part de sarkozy pour étouffer ses adversaires... Et puis au final, un remaniement ministériel et exit les gadgets... On retourbne à 40 ministres tous estampillés UMP... On a déjà vu ça avec la société civile, les jupettes, etc...
Au fait, et Eric Besson? Qu'est-ce qu'ils en font?

15 mai, 2007 16:53  
Blogger SexToy dit ...

Beau billet, clap-clap !

Oui, une belle façon de faire croire qu'en lui se résorbe l'opposition gauche-droite... c'est machiavélique au possible (au sens 1er du terme, d'ailleurs).
Voyons quels seront les ubercrétins du PS qui s'y laisseront prendre.

(mais oui, si, à toute chose malheur est bon, ça pouvait nous débarrasser d'Ockrent (Ô amour déçu de mes 15 ans), ça nous permettrait de respirer un peu !)

15 mai, 2007 16:57  
Blogger adrien dit ...

je ne sais pas si nos amis du ps son vraiment si content de perdre mr Kouchner. N'oublions pas qu'il est vu par la grande majorité des français comme une grande figure de la gauche, et si je ne me trompe pas c'est lui qui bénéficie dans toutes les études du plus haut taux de symmpatie.

Du point de vue communication, moi je dis très bien jouer... car Sarko poignarde le ps et le MD en même temps juste avant les legislatives.

15 mai, 2007 21:56  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home