]]>

07 mai 2007

Five more years

Partager
(Musique : Mad world, tube de Tears for Fears interprété par Gary Jules, Bande Originale du film de Richard Kelly Donnie Darko)



Allez, je reprends le clavier. Bien que plus mes textes soient longs moins on les lise. Je vais donc essayer de faire court. Nicolas Sarkozy a gagné. Ou bien Ségolène Royal a perdu. Le résultat est le même : on va se retrouver avec 5 ans de droite (sauf évènement). Après 5 ans de droite. Après 12 ans de Jacques Chirac comme président de la République. Et l'on devrait se réjouir ? Moi pas. Je vois Ségolène Royal tous sourires devant les caméras de télévision. Je ne vais pas être aussi violent que Dominique Stauss-Kahn : il ne souhaite qu'être calife à la place du calife soit le candidat du Parti Socialiste en 2012. Mais comment interpréter la joie qui se lisait sur le visage de Ségolène Royal ? Et le bain de foule ? Pour remercier "ses" militants ? Ils n'ont pas réussi à convaincre suffisamment d'électeurs ! Pour rendre hommage à "ses" collaborateurs et conseillers ? Ils ont mené le PS vers la défaite.

Pourtant, la France sort de cinq années de droite dure. Et le candidat sortant de convaincre qu'il incarne la rupture. Certains diront que Ségolène Royal a rassemblé quantitativement plus de voix qu'en 1995. Super ! Mais Lionel Jospin faisait un score relatif plus important. On ne se bat pas pour participer, mais pour gagner. On ne devrait pas se réjouir du verre à moitié plein. On doit condamner le verre pas rempli à plus de sa moitié.

Ségolène Royal n'a pas rempli son contrat : mener la gauche, le Parti Socialiste vers la victoire. Qu'elle en prenne la responsabilité. Elle voulait renouveler le parti, le moderniser. Elle a réussi à détruire les forces de gauche alliées du PS. Elle s'est démarqué des éléphants, mais elle non plus n'a pas réussi à s'engouffrer dans le boulevard de la victoire. Elle veut continuer à exister, à porter la gauche pour les élections législatives. Quelle est désormais sa légitimité ?

On va me reprocher de tirer sur une ambulance. De ne pas l'avoir soutenue. Non, j'ai voté pour François Bayrou au premier tour, et je continue de penser qu'avec lui face à Nicolas Sarkozy, la droite dure ne rempilerait pas pour 5 années de plus avec les pleins pouvoirs. Il est certes facile de dire a posteriori "je le savais". Sauf que je l'ai écrit depuis longtemps. Je ne m'en félicite pas, j'aurais préféré finalement la défaite de Nicolas Sarkozy.

On me disait : c'est le projet qui compte. Quand je critiquais la personnification de la campagne autour de Ségolène Royal. Ce projet, les français ne l'ont pas compris, pas entendu, ou n'en ont pas voulu. Il faudra faire le bilan de la candidature de la Maldonne, et en tirer les leçons.

Tous les déçus, moi le premier, pourront gloser sur la France d'Après : celle du Johnny national bourré, du Clavier GO des vacances du Petit Nicolas, de Mireille Mathieu trouvant enfin un public français, des soutiens star-académysants Arthur ou Miss Dominic. Nous pourrons cracher sur ce nouveau Président voulant rassembler les français, tout en célébrant sa victoire dans le temple des nouveaux riches, le Fouquet's. Nous pourrons protester contre le nouvel élu traversant seul le jardin des Tuileries pour ne pas sentir le peuple, entouré de sa horde de miliciens à ses ordres. Il nous faudra chaque jour lutter contre la société que nous prépare l'UMP.

Je doute que je reste au Mouvement des Jeunes Socialistes : le MJS aura été inaudible face aux fan(atique)s de la Ségosphère de Thomas Hollande. De par des choix stratégiques et politiques incompréhensibles. Je ne pense pas reprendre ma carte au Parti Socialiste : les guerres intestines vont reprendre, la nuit des longs couteaux va être éternelle. Les forces dans ce parti plus utilisées pour détruire que pour construire, je n'en veux plus. Peut-être irais-je construire l'aile extrême-gauche du futur Mouvement Démocrate, avec François Bayrou.

Libellés : , ,

10 Commentaires:

Anonymous Mox Folder dit ...

l'aile gauche du MD suffit amplement non ?! pourquoi "extrême" ? tu as peur de te salir en te mélangeant aux autres ?

07 mai, 2007 19:01  
Blogger Lancelot dit ...

Parce que je pense que la gauche du centre sera encore à droite par rapport à moi ;-)

07 mai, 2007 19:14  
Blogger Jean Hugues dit ...

http://triangulaires.com !

07 mai, 2007 19:21  
Anonymous Louis dit ...

C'est un jour très sombre pour la France. L'élection de Sarkozy signifie le rejet des valeurs progressistes françaises et l'adoption du néolibéralisme à l'américaine, avec toutes les conséquences négatives à anticiper.

J'ai écrit un texte à ce sujet sur mon blogue, avec une perspective québécoise, si cela vous intéresse.

07 mai, 2007 19:51  
Anonymous Mox Folder dit ...

La perspective québécoises ouais, alors la perspective d'un français qui vit au Québec depuis 1 an c'est l'impression que ce qui anime les québécois c'est surtout l'affirmation de leur culture par rapport au reste du Canada anglophone. Reste du Canada qui d'ailleurs a voté "massivement" pour Sarkozy (pour reprendre tes termes).

Maintenant arrêtons de comparer 1 pays à une province d'un autre pays qui même s'ils sont liés pour diverses raisons ont une histoire et une culture bien différente et marquée (n'importe quel français qui a séjourné au Québec te le dira).

Sinon je pense que tu te trompes sur les causes et conséquences du vote à gauche des français du Québec que tu attribues en grande partie à l'impact médiatique : une grosse partie des français du Québec ont entre 18 et 30 ans, la plupart sont au Québec pour moins de trois ans et la plupart lorsqu'ils arrivent au Québec et ne sont pas préparé sont "effrayés" par la société québécoise qui à leurs yeux leur parait toujours proche du modèle anglo-saxon du reste du Canada que de la France. Et à ce titre si les français de l'ontario et de la colombie britannique ont choisi de vivre dans ces provinces c'est que ce modèle anglo-saxon leur convient.

Oui le Québec est probablement la province qui socialement se rapproche le plus de la France, celà dit on aurait tort de croire que parce qu'on partage la même langue il y tant de similitudes.

Banques, logement, travail ... interroge les français sur ces points qui font partie du quotidien et tu verras que l'équation n'est pas si simple à résoudre.

07 mai, 2007 21:04  
Anonymous nigloo dit ...

bin j'aurais mieux fait d'aller directement me coucher...les raccourcis sont faciles...quand aux éléphants tueurs,je veux plus les entendre et ne plus jamais voter pour eux...face à SARKO DEMAGO strauskann n'aurait pas fait mieux,lui qui est si malin,pourquoi il ne fait pas son parti?et puis si tu commences à saucissonner comme ça le futur parti de BAYROU,vous n'allez pas vous retrouver beaucoup dans les commissions.Il est cuit celui là maintenant,dans peu de temps il n'existera plus...

08 mai, 2007 01:36  
Anonymous remi dit ...

moi jaimerai bien te voir avec certains anciens Démocratie Libérale de l'UMP qui se tentent de rejoindre le MD.
Madelin/Lancelot, même combat?

08 mai, 2007 10:32  
Anonymous P. Sage dit ...

En réalité, Nicolas Sarkozy ne bat pas des records.
En pourcentage des inscrits, il ne pointe qu’à …. 42,68%

Soit moins que De Gaulle en 1965, que VGE en 1974, que Mitterrand en 1981 et 1988, et bien sûr que Chirac en 2002.
Il fait donc mieux que Pompidou en 1969 et Chirac en 1995.
Rien que cela ça calme.

Quant au fameux de taux de participation ce n’est que le 5ème meilleur sur 8 élections présidentielles !

La suite est développée à cette adresse :
http://filoo1962.spaces.live.com/blog/cns!347E3F68126DD01F!985.entry

08 mai, 2007 17:31  
Blogger Lancelot dit ...

@ Louis
Je vais aller y faire un tour.


@ Rémi
Au PS tu es bien avec Kouchner et Bockel ...


@ P. Sage
Merci, c'est très intéressant en effet !

08 mai, 2007 18:01  
Anonymous remi dit ...

@Lancelot.
Sauf mon respect, Bocquel et Kouchner, ce n'est pas du niveau de Madelin... Faut pas pousser mémé dans les orties.

09 mai, 2007 18:00  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home