]]>

27 juin 2007

Composition du cabinet fantome : les noms !

Partager
Voici donc les heureux promus dans ce cabinet fantôme dont je vous parlais dans une note hier :

- Jean-Marc Ayrault: président, Affaires étrangères et européennes
- Arnaud Montebourg: premier vice-président, Prospective
- Philippe Martin: second vice-président, Développement durable et agriculture

- André Vallini: porte-parole
- Aurélie Filipetti: porte-parole
- Gérard Charasse: chargé de la coordination avec le PRG
- Christian Bataille: trésorier
- David Habib: trésorier-adjoint

- Patrick Bloche: Culture et communication
- François Brottes: Affaires économiques
- Patricia Adam: Défense
- Jérôme Cahuzac: Finances
- Manuel Valls: Lois
- George Pau-Langevin: Immigration et co-développement
- Sandrine Mazetier: Education
- Jean-Yves Le Bouillonnec: Logement et ville
- Victor Lurel: Outre-mer
- Bernard Roman: Institutions
- Marisol Touraine: Protection sociale
- Gaëtan Gorce: Travail
- André Vidalies: Entreprises
- Michèle Delaunay: Politique de l'âge, vieillissement
- Pascal Terrasse: Santé
- Martine Lignières-Cassou: Transports
- Alain Claeys: Enseignement supérieur
- Jean-Yves Le Déaut: Recherche
- Geneviève Gaillard: Environnement et économie sociale.

A noter dans ce "shadow cabinet" beaucoup d'inconnus du grand public. Ce dont je me réjouis. Cependant, nous sommes encore très loin de la parité homme-femme : seulement 7 femmes sur 27 membres. Et peu de représentants "issus de la diversité".

A noter le trio de choc : deux royalistes (Ayrault et Montebourg) et un proche de Laurent Fabius (Martin), j'imagine que l'absence d'un proche de Dominique Strauss-Kahn n'est pas un hasard, et que nous en saurons plus rapidement. Les poids-lourds feront face aux "félons" ex-socialistes passés dans le gouvernement de François Fillon : Ayrault s'occupera du porte-feuille de Bernard Kouchner et Montebourg de celui d'Eric Besson. L'écologie perd du grade dans ce gouvernement fantôme, passant de numéro 2 sous la houlette de Jean-Louis Borloo à numéro 3 sous celle de Martin dans les organigrammes officiels.

Egalement beaucoup de partisants de Ségolène Royal dans ce "shadow cabinet", je pense que fabiusiens, strauss-kahniens et jospiniens préfèrent garder leur indépendance. D'autant plus que les vice-présidents seront probablement totalement inaudibles en dehors de l'Assemblée Nationale, et la couverture médiatique sera au bénéfice des deux porte-paroles : Vallini, remarqué pour avoir présidé la commission d'enquête sur l'affaire Outreau, et Filipetti, une apparatchik aux dents longues, proche conseillère de Ségolène Royal.

Libellés : ,

4 Commentaires:

Blogger brigetoun dit ...

parité ? diversité ?
je sens que nous allons avoir droit à des critiques acerbes sur ces points. Puisqu'il s'agit pour une bonne part d'affichage c'est un peu loupé non ?

27 juin, 2007 20:53  
Blogger Lancelot dit ...

c'est sûr que faire de la comm et faire également de telle erreurs, c'est totalement suicidaire ...

27 juin, 2007 21:48  
Anonymous patxol dit ...

parité et diversité...
Malheureusement, même si au PS c'est plus une vérité qu'a l'UMP, le PS (tout à son honneur), se refuse à un affichage de parité et de diversité pour l'affichage.

Je pense que la forte présence d'inconnus du grand public valorise la compétence.

Aux militants de valoriser la diversité, ils l'ont déjà fait dans le cadre de l'invesiture aux législative.

Encore une fois, et en toute objectivité vraiment, la parité et la diversité basée sur des quotas est très dévalorisante.

Il faut voir ce que cela fait faire à certains (Rama Yade incompétente pour l'UMP, Djamel Bourras candidat modem,...)

28 juin, 2007 00:04  
Blogger FalconHill dit ...

J'aime moyen Filipetti. Je garde un mauvais souvenir de son pleunichage sur le DEL avant d'être, une semaine aprés, sur l'organigramme de campagne de Royal. Et puis, parce qu'il faut faire "de la politique autrement", parachutée en Lorainne. J'aime moyen.

Sinon, outre cette personne, j'avoue être agréablement surpris par cette bonne initiative. Sur que Ayrault à la tête des députés, ça fait un drole de gout de "renouveau", mais l'idée est interressant. Et puis des gens omme Clays, Vallini, Valls, sont des gans plutot talentueux qui méritent d'être entendus.
J'espere qu'on aura une vraie opposition, et pas un truc caricatural.

Enfin, on verra. On verra. Bonne journée mon petit Luc

28 juin, 2007 09:55  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home