]]>

12 juin 2007

Roux, et alors ?

Partager
Lu et approuvé cet article de la journaliste Elodie Cuzin sur Rue89. Comme roux, et ayant eu à subir de nombreux quolibets dans mon enfance (et même après), je suis à même de confirmer ce qui est avancé. De là à s'en insurger, il y a un fossé que je ne franchirais pas. Je pense qu'il y a tout de même pire discrimination.

En Angleterre, les roux se rebiffent contre les discriminations

(De Londres) Des fugitifs. La famille Chapman vit dans la crainte des voyous qui cassent ses fenêtres et couvre d'insultes les murs de sa maison de Newcastle, dans le nord de l'Angleterre. En trois ans, elle a dû déménager deux fois et les quatre plus jeunes enfants, régulièrement attaqués dans la rue, s'adapter à autant de nouvelles écoles. Les Chapman sont tous roux. Et ils affirment être victimes de discrimination contre leur chevelure.

Un porte-parole de la ville de Newcastle a laissé entendre à Rue89 que la couleur de leurs cheveux n'était pas la seule raison derrière ces mauvais traitements mais l'histoire a néanmoins fait grand bruit outre-Manche, où les moqueries contre les roux sont assénées sans vergogne. Un comble dans la région du monde où les "poils de carotte" sont les plus nombreux en proportion.

Alors que les discriminations religieuses, sexuelles ou raciales sont interdites en Angleterre, les insultes contre les roux ont elles le vent en poupe, à en croire les centaines de témoignages qui ont afflué dans les médias après le cas Chapman. La photographe Charlotte Rushton, elle-même rousse, a immortalisé ses congénères dans une série baptisée "Ginger Snap". Or, sur les 300 sujets photographiés, a-t-elle déclaré à la BBC, deux seulement n'avait jamais été victimes de brimades. Et lorsqu'un footballeur de Reading à la toison flamboyante, Dave Kitson, a tenté de dénoncer ces abus en 2005, il a atterri en couverture du Daily Star... rebaptisé le "rouquin pleurnichard".

Alors, pourquoi tant de haine chez la perfide Albion? La couleur rousse provient en partie de l'abondance du pigment phéomélanine et d'une relative absence de pigment brun. Moins de 2% des êtres humains sont roux, mais ils représentent 13% de la population écossaise et 10% en Irlande. Des relents de racisme anti-Irlandais pourraient d'ailleurs alimenter le mépris antiroux en Angleterre, selon certains observateurs. D'autres avancent plutôt que la défense efficace contre toutes les autres discriminations a incité les brutes à se défouler contre les dernières minorités visibles à n'être protégées par aucune association.

Le battage médiatique autour des Chapman a en tout cas eu le mérite de réveiller la ferveur des admirateurs du blond vénitien: "J'aime les cheveux roux. J'aime leur richesse et leur chaleur. J'aime leur éclat. Ils n'ont jamais l'air ternes. Ils ont juste l'air spéciaux. Comme une couronne ardente. A mon grand regret, je ne suis pas rousse", s'est ainsi lamenté la journaliste Laura Barton dans les colonnes du Guardian.

L'histoire de l'Angleterre ne manque d'ailleurs pas de figures à la chevelure fauve: la Reine Elisabeth I, la guerrière Boadicée (ou Boudicca), Winston Churchill, et, étendard à la moindre envergure politique, mais tout aussi frappant, la jeune top model anglaise Lily Cole.

Libellés :

11 Commentaires:

Anonymous Laurent dit ...

Moi, j'aime bien les roux, et Luc en particulier.

http://rousseur.org/

12 juin, 2007 13:31  
Blogger Lancelot dit ...

Merci Laurent, tu es trop gentil ...

Mais sur la photo c'est le Prince Harry ;-)

12 juin, 2007 13:34  
Anonymous Laurent dit ...

J'ai bien vu que c'était une photo de Harry, nouille. Nan, je parle bien du vrai Luc rencontré en chair et en os. :-)

12 juin, 2007 13:36  
Blogger Lancelot dit ...

J'avais bien compris, mais j'ai encore du mal avec les compliments ;-)

12 juin, 2007 13:38  
Blogger FalconHill dit ...

J'aime beaucoup Guy Roux, c'est un chouette entraineur et il était un excellent consultat sur Canal Plus.

Sinon chouette texte. Sujet personnel sans doute (moi j'avais un gros ventre, c'était ma tare de petit garçon, et aujourd'hui je m'en fous ^___^)

12 juin, 2007 13:49  
Anonymous nigloo dit ...

moi je voudrais bien etre roux,ils sont peut etre plus résistants que les bruns! ;-)

12 juin, 2007 14:10  
Blogger Lancelot dit ...

Fabien, oui oui et Gaston Leroux ?


Nigloo, pas tout compris ...

12 juin, 2007 15:50  
Anonymous abadinte dit ...

Hahaha!
Vil copieur! C'est moi qui ai lancé ce magnifique sujet!
Bon après vérification, c'est toi!
En tout cas, j'aime les rousses!
http://abadinte.canalblog.com/archives/2007/06/12/5275892.html

12 juin, 2007 17:44  
Anonymous Titem dit ...

J'ignorais que Winston Churchill était roux, ce soir je mourrai moins con...

Bizarre cette rouxophobie... Encore heureux qu'on ne dise plus que le roux et la couleur du diable ! Etonnant aussi car il me semble que les réalisateurs de films en noir et blanc utilisaient des rousses qui passaient mieux à l'écran.

Sinon ya Rupert Grint (=Ron Weasley au cinéma)... est-ce que ça rend les roux plus sympathiques ? Mystère ^^

12 juin, 2007 19:04  
Blogger Lancelot dit ...

@ abadinte
C'est toi le copieur, nan mais oh !


@ Titem
Eh oui, Churchill aussi. Nous avons, lui et moi, la rousseur en commun, mais également le "no sport" ;-)

Sur Ruper Grint, comme quoi les clichés fonctionnent toujours : une famille de rouquins sorciers ...

12 juin, 2007 19:15  
Blogger FalconHill dit ...

Yvon Le Roux était un redoutable stoppeur (il a fini sa carrière à l'OM en plus je crois)

13 juin, 2007 09:20  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home