]]>

26 juillet 2007

Appel aux dictateurs du monde

Partager
Un mémorandum d'accord sur le nucléaire civil prévoyant la livraison d'un réacteur nucléaire pour permettre à la Libye de désaliniser de l'eau de mer. Un accord-cadre de partenariat et un accord de coopération en matière de défense et d'industrie de défense. Un accord de coopération dans le domaine de la recherche scientifique. Un accord de coopération dans le domaine de l'enseignement supérieur. Un programme triennal de mise en œuvre de la coopération culturelle, scientifique et technique. Et également signature d'un accord de partenariat militaro-industriel entre la France et la Libye. Il n'y a pas à dire, le panier est bien rempli pour les commandes de la France. Le battage médiatique autour de la libération des otages bulgares aura été une belle aubaine pour justifier l'ensemble des accords signés par la France avec la dictature de Kadhafi.

Mais cela n'est pas du goût de tout le monde. Et lorsque Nicolas Sarkozy nous assure, droit dans les yeux, qu'il n'y a aucun lien entre la signature des contrats entre la France et la Libye, et la libération des infirmières bulgares, j'avoue qu'il y a de quoi rire. Jaune. Ah oui, Nicolas Sarkozy semble oublier que la Libye est une dictature. Que les droits de l'homme sont totalement bafoués. Que les prisonniers sont maltraités et torturés. Qu'il n'existe aucune presse libre.

Ce qui est le plus sujet à critique est évidememnt l'accord sur le nucléaire civil. Ne soyons pas hypocrites, nous savons que c'est un pas pour obtenir le nucléaire militaire. Le Réseau "Sortir du nucléaire" affirme même qu' "il est bien plus efficace, bien moins cher et bien plus écologique d'utiliser l'énergie solaire, pour laquelle la Libye a des atouts exceptionnels".

Les dictateurs du monde entier savent désormais quel exemple suivre : Messieurs, kidnappez donc une poignée d'occidentaux pour un prétexte falacieux, le plus gros sera le plus efficace. Puis faites du chantage à la France. Vous obtiendrez de jolis contrats pour développer votre économie. Bien évidemment, c'est encore mieux si vous avez des ressources en pétrole, on vous écoutera avec énormément plus d'attention. Voici donc quelques exemples pour dictateurs en mal d'imagination.

- A Kim Jong-il, "cher dirigeant" de la Corée du Nord, je peux te conseiller de prendre deux ou trois journalistes (c'est bon pour médiatiser tes futures tractations) estoniens en otage, en les faisant passer pour des espions russes. Une fois libérés, et que tout le monde te prendra pour un grand démocrate, tu pourras avoir un joli contrat avec la SNCF pour construire un tunnel reliant ton pays à ton voisin japonais.

- En Birmanie, ne comptez pas trop sur votre ami Bernard Kouchner, messieurs Than Shwe et Maung Aye, le ministre des Affaires Etrangères ne sert que pour l'ouverture en France. Au delà de nos frontières, il rassure Nicolas Sarkozy qui n'est plus le plus petit sur les clichés officiels. Donc pour vous, je peux vous suggèrer de contraindre au travail forcé quelques dirigeants de Total, des occidentaux bien sûr ! Avec leurs familles en résidence surveillée. Une fois que la presse mondiale se sera offusquée de votre goujaterie, vous pourrez obtenir un système Vélib flambant neuf orchestré par notre Decaux international. Nous vous enverrons bien sûr Bertrand Delanoë pour les négociations, flanqué de Claude Guéant, on ne sait jamais.

- Omar el-Béchir, je sais que ton Soudan a du mal à se sortir des dizaines d'années de guerre. En plus, tu es mal vu par les occidentaux à cause du génocide au Darfour. Mais rassure-toi, bientôt tout cela sera oublié. Grâce à Jeanne-Marie et à Judith, tu sais les filles de Cécilia. Oui Cécilia Sarkozy, tu en connais une autre ? Donc : tu peux menacer d'amputation et de lapidation une bonne dizaine de femmes membres d'une ONG quelconque. Accuse-les d'avoir eu des relations sexuelles contre-nature. Après nous t'enverrons donc les filles de Cécilia, en vacances dans ton chaleureux pays. Durant leur périple, tu tomberas sous le charme de l'une d'elle. Comme ça, tu auras la visite de Nicolas Sarkozy, accompagné de Serges Dassault et d'Arnaud Lagardère, tu auras de beaux avions de combat et de jolis canons flambants neufs. Mais tu seras entré dans l'Axe du Bien entre temps, tu auras libéré tes otages bien sûr !

- Cher "frère" Omar Bongo, tes relations avec la France sont déjà fraternelles, nous le savons tous. Mais pour passer le pouvoir à ton fils adoptif, tu as besoin de redorer ton image de dictateur sanguinaire que tu fus pendant presque 40 ans. Alors voila ce que je te propose : tu sais, je pense que les otages, ça va devenir un peu trop voyant. Alors tu vas faire du chantage économique, je pense que c'est l'avenir. En plus ton pays regorge de ressources minières, alors profites-en. Fais un embargo sur toutes tes richesses. Tu verras, on t'écouteras d'une oreille attentive. On t'enverra rapidement le Ptit Louis en colonie de vacances, et tu te découvriras une passion pour les enfants. Omar, l'ami des enfants. On t'offrira des écoles construites par Bouygues, des jolies routes offertes par Bolloré. Pas mal, nan ? Tu en penses quoi ?

- Gurbanguly Berdimuhammedow, personne ne te connaît, mais grâce à ton nom imprononçable, tu vas attirer l'attention de la presse mondiale. Et puis il faut que tu sois digne de ton prédecesseur, le gentil Niazov. Il était un peu fou quand même, alors montre toi à sa hauteur ! L'avantage du Turkménistan, ton pays, tu le sais, c'est le gaz naturel. Tu vas devoir changer de stratégie et ne pas copier Omar. Alors revenons aux bonnes vieilles méthodes. Tu trouveras un fils d'ambassadeur d'un pays comme l'Islande ou le Sénégal. Tu peux en choisir un autre si tu veux. Tu prétextes qu'il ait provoqué un accident et tué deux enfants avec la Mercedes de son père. Et tu menaces de le pendre. Et hop, c'est parti : tu vas transformer ton pays en Disneyland géant, au modèle de Dubaï. Avec l'aide de nos entreprises du luxe française, Bernard Arnault et Liliane Bettencourt seront ravis. Si tu veux une bombe H, surtout n'hésite pas, pour les négociations et pour faire passer la pillule, on te renverra Cécila Sarkozy, d'ici là tout le monde aura oublié ses sourires à Kadhafi.

Désolé pour les autres dictateurs, je n'ai pas pu penser à tout le monde, je suis très occupé en ce moment, et la famille Sarkozy également, ils sont sur tous les fronts. Cependant, n'hésitez pas. Vous souhaitez obtenir de la technologie française ? Alors adressez-vous à :

Cécilia Sarkozy
c/o Claude Guéant
Présidence de la République
Palais de l'Elysée
55 rue du Faubourg Saint Honoré
75008 Paris

En cas d'urgence, téléphonez au standard : 01.42.92.81.00. Toutes les demandes seront étudiées.

Libellés : , ,

16 Commentaires:

Anonymous Laeti dit ...

Bien envoyé dans les chicots!
Et ce n'est que le début de 5 longues années, même peut-être 10...

26 juillet, 2007 16:02  
Anonymous w@ww dit ...

eh ! Lancelot, détends-toi, c'est enfin l'été....

26 juillet, 2007 16:03  
Anonymous w@ww dit ...

et comme le dit laeti tu en as pour 5 ans et plus probablement 10 et je pense qu'il t'exitera plus que l'inverse même si tu lui as "bien envoyé dans les chicots" ohhh le pôvre !! je ne sais pas s'il va s'en remettre....

26 juillet, 2007 16:07  
Anonymous emmanuel v dit ...

Très très bon.
Et si la France devenait une dictature, aurions-nous, nous aussi, le droit de prendre des ressortissants étrangers en otage ? Par exemple, des coureurs cyclistes que nous pourrions accuser de dopage afin d'exiger de leur pays des secrets industriels et des réductions avantageuses sur le prix de matières premières.
Est-ce que l'ONU doit au préalable donner son accord ?

26 juillet, 2007 16:10  
Blogger jmj dit ...

Tout n'est pas faux dans ce billet, loin de là d'ailleurs... Cependant, Nicolas SARKOZY n'est pas un dictateur, il est un peu facile de verser dans l'antisarkozysme primaire alors venons en aux faits et rien qu'aux faits : quels sont aujourd'hui les arguments objectifs démontrant que Nicolas SARKOZY est un dictateur ???

Autre hypothèse, les infirmières bulgares seraient elles libres aujourd'hui si nous avions eu l'audace voir la très mauvaise idée de confier les commandes de notre pays à François BAYROU ou à Ségolène ROYAL ???

Les critiques sont toujours faciles mais aujourd'hui les infirmières bulgares sont bel et bien libres et c'est ce qui doit compter. Le reste n'est que conjecture...

26 juillet, 2007 17:26  
Blogger Lancelot dit ...

Ai-je écrit que sarkozy était un dictateur ? Relis mon texte à tête reposée ...

Quant à ta question : les infirmières et le médecin (que tu oublies) serait-il libre avec Bayrou ou Royal ? Oui ! Et comment, vu que c'est l'UE qui a fait tout le boulot !

26 juillet, 2007 17:34  
Anonymous w@ww dit ...

"C'est l'UE qui a fait tout le boulot" tous les anti-sarko "primaire" en sont convaincus, reste à le démontrer....

26 juillet, 2007 17:45  
Anonymous Julia O'Brien dit ...

Billet un tantinet excessif, mais qui met le doigt la ou ca fait mal. Seulenment, le dialogue et la compromission avec des dictatures cela n'a rien de nouveau (meme Bush Jr. se rend compte qu'il doit dialoguer avec la Syrie et l'Iran!) et c'est meme souvent benefique -cf. la chute de l'Union Sovietique. Je ne rappelerai pas que la politique, c'est d'abord l'art du compromis...

...Mais justement, dans le cas franco-libyen, il y a de nombreuses fausses notes au tableau. Les circonstances et termes de l'accord 'fragilisent' la main de l'occident dans son dialogue constant avec les dictatures du Sud. Le message semble etre: "Toute conduite peut se racheter, du moment qu'elle est payee de retour en contrat pour la France". Au moins, la cooperation engagee avec la Lybie par les Anglais les Italiens et les Allemands s'est elle realisee APRES que Kadfhafi paie son du pour Lockerbie. Et puis, la concurrence du nucleaire Russe est-elle SI menacante? Faudra t-il bombarder Bushehr et Ispahan pour rappeler le Moyen Orient (et les Russes, et les Francais) a la raison en matiere de proliferation nucleaire dans la region?

26 juillet, 2007 18:19  
Blogger Lancelot dit ...

@ w@ww
ou inversement : à Sarko de nous prouver qu'il a fait le boulot ...
en tout cas, il suffit d'être un minimum connaisseur pour savoir que ce genre de crises ne se résoud pas en 10jours. Et que l'Allemagne, l'italie et la GB ont joué un rôle tout aussi important que la France. Sans parler de l'UE, dont la commissaire européenn bosse sur le dossier depuis des années.

@ Julia
Evidemment mon post est excessif, je le revendique ;-)

Oui la politique c'est l'art du compromis. Malheureusement, quand cela se voit trop, on risque d'aller dans un chemin dangereux. Et que je résumais par : prenez un otage, vous aurez ce que vous voudrez. J'ai du mal à accepter qu'un pays se drape d'une cape de démocratie vertueuse par ce genre de négociations.

26 juillet, 2007 19:09  
Anonymous Anonyme dit ...

Bingo, pas mieux,
Seais-tu le fils caché d'Anthropia ?
Ma contibution au "Rumeur Akadémy"
Jean*.

26 juillet, 2007 19:48  
Anonymous Julia O'Brien dit ...

@ Lancelot: je suis d'accord avec toi, supprimons la cape de la democratie, cela nous rendra plus vertueux !...
Blague mis a part, je note que le ministere allemand des affaires etrangeres partage le meme malaise que nous tous par rapport a ce deal nucleaire au profit de l'industrie francaise (et donc sur le dos des cousins allemands)

26 juillet, 2007 23:48  
Anonymous Nicolas dit ...

Pour savoir si les otages allaient bientôt être libérés ou si Sarko a tout fait, il suffit de lire la presse étrangère... Certains pays vivent assez mal ce "hold-up médiatique" du couple Sarkozy.
Et dans l'affaire, on va quand même filer un réacteur nucléaire à Kadhafi alors que la communauté internationale travaille depuis des années pour empêcher ça.
Un réacteur pour dessaliniser l'eau de mer... : on nous prend vraiment pour des buses, les spécialistes sont morts de rire, c'est une première mondiale ! Avec les progrès des énergies renouvelables, le solaire ou l'éolienne suffise désormais à alimenter ce type d'usine (cf Australie)...
Mais que ne ferait on pas pour vendre nos réacteurs nucléaires!
Sarkozy prend une très lourde responsabilité dans cette affaire.

27 juillet, 2007 09:13  
Anonymous w@ww dit ...

La libération des infirmières et du médecin me suffit comme preuve."il suffit d'être un peu connaisseur", le propre d'un homme intelligent c'est de savoir qu'il ne sait pas tout...Est-ce que Lancelot prendrait le melon ? Luc Mandret, Président !!!!

27 juillet, 2007 09:19  
Blogger Lancelot dit ...

w@ww, lis donc un peu la presse, internet, autres que TF1 et Paris match, tu verras qu'il ne faut pas tout gober ce qu'on te dit. Il ne s'agit pas de melon, mais de s'informer, c'est tout.

27 juillet, 2007 13:11  
Anonymous w@ww dit ...

Cher Lancelot, je crois surtout qu'à ton âge, on se croit tout permis et c'est tout à fait légitime, j'apprends moi-même à mes enfants les valeurs de l'audace voire de l'irrévérence, mais ne tombe pas dans le cliché à 2 balles comme la plupart de tes petits camarades (comment on dit déjà ? bloggeurs…). Tf1 et Paris Match je me torche avec si tu veux savoir. Tu prends la mouche au moindre petit aiguillon, tu te poses en grand donneur de leçons alors que tu ne sais même pas à qui tu as affaire. Tu crois qu’en ingurgitant une tonne d’info dans la presse et sur le net, tu sais tout sur tout. Ce qui est important c’est l’analyse personnelle que tu en fais et ta retranscription sur ton blog. Bien sûr ce n’est pas objectif et il ne faut surtout pas, mais ce n’est pas pour autant que tu dois prendre ceux qui ne sont pas de ton avis pour des bourrins.
J’avais plaisir à te lire jusque là mais je pense sincèrement que le succès « relatif » de ton blog te monte à la tête et tu ressembles de plus en plus à tes aînés.
Cela dit, ce n’est que mon humble avis et il ne vaut sûrement pas grand-chose ; a bon entendeur…
P.S. Ce n’est pas parce qu’on à 3 poils au cul, qu’il faut se prendre pour un ours…

27 juillet, 2007 15:34  
Blogger Lancelot dit ...

Merci, reviens quand tu veux.

27 juillet, 2007 16:20  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home