]]>

02 juillet 2007

Arvo Part

Partager
Je doute que vous soyez nombreux à connaître le compositeur estonien Arvo Pärt. Et pourtant, vous allez comprendre à côté de quoi vous êtes jusqu'à ce jour passé. Pour moi l'un des plus grands compositeurs encore vivants (il a plus de 70 ans), ses oeuvres sont assez difficiles à définir et d'un genre plutôt unique. Sa musique est simple mais pas simpliste. Son style est épuré en apparence mais toujours construit. Alors quand on ne sait pas comment classer une artiste qui chamboule les règles établies, on le classe dans la catégorie des post-modernes. Mais il connait tout de même la reconnaissance, élu à l'académie américaine des Arts et des Lettres en 1996, et sacré en 2000 meilleur compositeur par l'académie royale de Londres. Ecoutez, c'est magique ...

Voici les 4 morceaux que je vous propose :

1/ Fratres, pour violon et piano, interprété par Gidon Kremer et Keith Jarrett.
2/ Cantus Firmus in Memoriam Benjamin Britten, pour orchestre à cordes et cloche. Joué par l'orchestre de Stuttgart dirigé par Dennis Russell Davies.
3/ Fratres, pour 4, 8 or 12 violoncelles avec douze violoncellistes du Philharmonique de Berlin.
4/ Tabula rasa, concerto pour 2 violons, piano préparé et orchestre à cordes. Joué par l'orchestre de chambre de Lituanie avec Tatjana Grindenko, Alfred Schnittke, Gidon Kremer, dirigé par Saulius Sondeckis.


Libellés : ,

4 Commentaires:

Anonymous Yannou dit ...

Hmm... Les Fratres, je trouve que c'est un peu de la "soupe", comme dit Laurent, ou alors c'est trop puissant pour moi et je dois m'y remettre dans un an lorsque mon oreille sera formée.

Cantus est sympa, et Tabula Rasa est très bien, même si c'est un peu répétitif.

Il joue beaucoup plus sur l'interprétation que sur l'originalité de la composition, c'est pour ça que je n'accroche que moyennement. Le genre de musique que je préfère écouter en concert, en fait.

Merci, en tout cas, pour cette tranche de culture !

02 juillet, 2007 18:04  
Blogger jmj dit ...

Superbe mais nette préférence pour le "cantus in memory of Benjamin Britten" que je ne connaissais pas et auquel j'ai immédiatement adhéré.

02 juillet, 2007 22:05  
Anonymous Laurent dit ...

Oui, je dois hélas confirmer mon opinion : c'est de la soupe symphonique. Ce qui te sauve, c'est que tu aimes un fin mélodiste comme Fauré.

03 juillet, 2007 00:22  
Anonymous Jean-Marc dit ...

Pour Frates tu aurais du mettre la version de Paavo Jarvi de l'album Summa, c'est la seule aboutie.

Jean-Marc

22 mars, 2008 01:52  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home