]]>

18 juillet 2007

Best of Christophe

Partager
Ca fait longtemps que je ne vous ai pas parlé de musique. Je suis persuadé que ça vous manquait. Non ? Alors tant pis. Je vais donc vous proposer une sélection, ma sélection, des plus belles chansons de Christophe. Non, pas l'autre mollusque télémarketisé outrage à la beauté des reptiles. Le vrai Christophe ! Le rockeur français. Le mélomane romantique. Le jazzman torturé. Le névrosé de la chanson française. Celui qui est passé par la dépression, par la drogue, par tous les excès de la vitesse. Un vrai mélomane. Un cinéphile reconnu. Celui qui manie les mélodies avec finesse, passion et minutié. Qui n'a pas peur de l'utilisation outrancière des synthés, ni du toucher délicat du clavier d'un piano. Une oeuvre méconnue. Seuls des tubes, Aline en premier lieu, mais aussi Les marionnettes ou Excusez-moi Monsieur le professeur, lui valent la notoriété du grand public. Le classant injustement dans la catégorie des chanteurs de variété pour midinettes. Mais au-delà, ce sont de purs bijoux de composition et de textes. Appréciez les 15 extraits suivant.


Libellés : ,

2 Commentaires:

Blogger Rimbus dit ...

aaahh oui Luc !

alors moi je suis fan de la version de bashung des "mots bleus" une des plus belles chansons que je connaisse.

et aussi "avec les filles j'ai un succès fou" qui est une chanson a écouter avant de sortir, en guise de méthode coué.

C'est marrant que tu ressortes Christophe, sans jouer au vieux schnock c'est ce que j'entendais quand j'étais petinanfant. Pour moi ça a le charme du souvenir d'une enfance heureuse avec mes grands freres et soeurs.

c'est cool.
Merci Luc.

18 juillet, 2007 20:07  
Blogger ding ling dit ...

tu as raison en ce qui concerne Christophe, mais je trouve que tu es injuste envers Christophe Willem... Je trouve qu'il a um bon fond et qu'il essaie très fort d'être autentique. Il chante ce qui lui va dans l'âme. Tout ne lui réussi pas, mais... il me semble qu'il travail pour s'affirmer et non pas pour plaire à tout pris...
big hug
de Ding Ling du Portugal

19 juillet, 2007 00:21  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home