]]>

04 juillet 2007

Christine Boutin enterre la laicité

Partager
Quand j'ai lu cet article du Monde, je n'en suis pas revenu : un prêtre entre dans le cabinet de la ministre de la ville et du logement, Christine Boutin ! Non vous ne rêvez pas ! Le Père Jean-Marie Petitclerc vient d'être nommé chargé de mission, responsable de la coordination des acteurs locaux. Le problème est que ce prêtre a une étiquette de gauche, et donc il semble que cela ne choque pas les éléphants du parti socialiste, n'ayant entendu aucune critique suite à ce recrutement ! Moi, je me demande ce qu'il en advient de la loi sur la laïcité, de la séparation de l'Eglise et de l'Etat !

Vous n'en avez pas lu assez ? Regardez qui est le directeur de cabinet de notre grenouille de bénitier, accessoirement ministre. Un préfet, un dénommé Jean-paul Bolufer, connu pour ses positions de catholique ultra-conservateur : il s'est d'ailleurs fait remaruqé pour ses positions contre l'homosexualité ou contre l'avortement. Cet énarque est également un proche de Liberté politique, un think tank proche de l'Opus Dei. Rappellons que l'Opus Dei se veut être un lobby agissant auprès de nos élites afin d'évangéliser les âmes perdues. Autant dire qu'avec Mme Boutin, ils ont du sabrer le vin de messe !

Et qu'en pense donc Fadela Amara, secrétaire d'Etat chargée de la politique de la ville, sous tutelle de Christine Boutin ? Celle qui se positionnait il y a encore peu comme une puriste de la défense de la laïcité.

Libellés : ,

6 Commentaires:

Anonymous Anonyme dit ...

Lancelot,
Je parlais de ce recrutement sur mon blog le 20 juin dernier:
http://jeromelemercier.hautetfort.com/archive/2007/06/20/sarkozy-et-l-art-du-paradoxe.html
Ce qui t'amusera certainement, c'est de savoir que bon nombre de nos politiques dont Ségolène Royal et François Hollande ont eu ce prêtre comme conseiller sur les questions liées à la politique des quartiers.

04 juillet, 2007 19:10  
Anonymous jerome dit ...

Oups! J'ai oublié de me nommer!

04 juillet, 2007 19:13  
Anonymous Nicolas dit ...

Aaaah, ça m'étonnait que t'en parle pas ! Ouf l'honneur est sauf.
C'est Fadela Amara qui va se marrer...! (Remarque, elle a pas réagi sur Devedjian...)

04 juillet, 2007 20:00  
Anonymous Yannou dit ...

Désolé, mais je ne suis pas d'accord avec ta manière de voir la chose.

Tu trouveras ma réponse (en quelque sorte) dans mon dernier billet :
http://yann.le.du.free.fr/blog/index.php?2007/07/04/292-marianne-et-boutin

J'y ajouterai ceci. Quel est le mieux ?

Prendre les compétences là où elles sont, faire en sorte que les gens s'entendent, afin d'œuvrer au mieux ?

Ou bien enfermer les gens dans des étiquettes et dire que, non décidément, ces gens-là ne sont pas faits pour s'entendre ?

Nous jugerons aux résultats...

04 juillet, 2007 23:57  
Anonymous le chafouin dit ...

Je ne suis pas d'accord non plus...
Si un prêtre est efficace à ce poste, il faut le prendre et puis c'est tout.

05 juillet, 2007 11:19  
Blogger jmj dit ...

Oui, je pense aussi que pour le moment, la laicité n'est pas menacée et je ne vois pas dans cette nomination, une remise en cause de la séparation de l'Eglise et de l'Etat. Laissons une chance à ce prêtre, le temps qu'il fasse la preuve de ses compétences et qu'il démontre son efficacité ou son inefficacité d'ailleurs...

05 juillet, 2007 23:07  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home