]]>

10 juillet 2007

Edwige Antier condamnée pour recel (puis relaxée)

Partager
MàJ Juillet 2008 : la 9e chambre de la cour d'appel a infirmé le jugement prononcé en première instance, Madame Edwige Antier a été relaxée en appel de l'accusation de recels de fonds détournés par son mari.


Je m'étonne de ne vous avoir encore jamais parlé d'Edwige Antier. Petit rappel pour ceux qui ont la chance de ne pas savoir qui elle est : Edwige Antier est la pédiatre la plus médiatisée, chroniqueuse radio sur France Info et élue UMP, 1ère adjointe à la mairie du 8ème arrondissement de Paris.

Connue par ses détracteurs pour ses propos conservateurs sur l'homosexualité, elle avait notamment voulu interdire des bibliothèques municipales un livre pour enfant, "Jean a deux mamans". Dans son combat elle y affirmait : "L'homoparentalité n’est pas une valeur, mais un fait marginal. Elle véhicule donc, dans ce sens, des antivaleurs. Or, les idées marginales doivent être le choix des parents, en aucun cas celui d'une bibliothèque municipale ou d'une mairie. Cela n'est pas du ressort d'une institution publique. Le premier devoir d'une bibliothèque est de respecter le choix des familles. Or, lire ou raconter ce genre d'histoire bouleverse tout et peut nuire à la construction psychique". Pour ensuite déclarer dans une interview : "C’est aux parents de savoir ce dont ils veulent parler à leurs enfants. L’éditeur n’aurait-il pas dû préciser que c’est un livre avec avis parental ? Imaginez que des homosexuels voient leur enfant choisir un livre nazi dans une bibliothèque jeunesse ! Vous trouveriez cela normal ?". Comparer homosexualité avec nazisme, il faut oser ...

Mais revenons à la condamnation. Son mari, Robert Regard, également ancien secrétaire général de l'association (présidée par la princesse de Hanovre, et fondée par la princesse Grace de Monaco en 1963) d'aide à l'enfance, l'AMADE, a reconnu avoir détourné 160000 euros de cette association. Fonds ensuite versés sur le compte de Madame Antier, alors présidente de la même association. Comme défense, la suppléante du député faucon UMP Pierre Lellouche, n'a rien trouvé de mieux que d'affirmer qu'elle était débordé par ses activités et qu'elle ne consultait pas ses comptes, alors même que les membres de l'associations lui ont demandé les bilans des comptes de l'association.

Sa défense ne semble pas avoir convaincu la 13ème chambre du tribunal correctionnel de Paris.Cette dernière vient de la condamner à une amende de 15000 euros et à 6 mois d'emprisonnement avec sursis. Ayons pitié d'Edwige Antier : j'espère que l'UMP ne la reconduira pas dans ses mandats électifs. Souhaitons également que Jean-Paul Cluzel, PDG de Radio France, et Michel Polacco, directeur de France Info, sauront lui libèrer du temps pour surveiller ses compter en lui supprimant ses chroniques tellement chronophages.

Libellés : , ,

5 Commentaires:

Anonymous jerome dit ...

Et dire qu'elle a une voix si douce...

10 juillet, 2007 19:31  
Blogger Lancelot dit ...

La voix ne fait pas la sagesse ...

11 juillet, 2007 13:57  
Anonymous Nicolas dit ...

En tout cas, ça fait des remous à l'UMP parisienne...
Témoin cette dépêche AFP


Antier: Lellouche "écoeuré"

Le député UMP de Paris Pierre Lellouche a fait part à Françoise de Panafieu, candidate UMP à la mairie de Paris, de son "profond écoeurement" après la condamnation de sa suppléante, Edwige Antier et demandé aux reponsables UMP, qui lui "ont imposé" celle-ci comme suppléante, de "prendre leurs reponsabilités". Edwige Antier, première adjointe au maire du 8e arrondissement de Paris, a été condamnée hier par le tribunal correctionnel de Paris à six mois d'emprisonnement avec sursis et 15.000 euros d'amende pour avoir recelé des fonds détournés par son mari Robert Regard, au détriment d'une association d'aide à l'enfance. Elle a indiqué qu'elle entendait faire appel.
(Avec AFP).

11 juillet, 2007 14:16  
Blogger Alban dit ...

En effet, Edwige Entier est grave... Et dire qu'elle est très écoutée!
En tout cas, super ton blog!

11 juillet, 2007 20:50  
Anonymous Anonyme dit ...

Madame Antier, n'est pas représentative des membres de l'ump et n'a absolument aucune crédibilité.N'était- t-elle pas sage-femme dans les années 1978 à Port Royal??à confirmer...

Comment peut-elle jouir de responsabilités politiques. de grâce, épargnez-nous ce style d'engeance.

17 novembre, 2009 00:41  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home