]]>

06 juillet 2007

Mauvais jour pour Dominique de Villepin

Partager
J'imagine que l'ancien premier ministre Dominique de Villepin, déjà oublié par les français mais pas par la justice, s'est levé du mauvais pied aujoud'hui. Il vient de se prendre deux camouflets, et pas des moindres !

Première claque que le jugement de la Cour d'Appel de Paris : le Contrat Nouvelle Embauche (CNE), le bébé des contrats de travail, souhaité par Villepin, et voté par les députés de droite, est contraire à la convention 158 de l'Organisation Internationale du Travail (OIT). En effet, la cour estime que "le CNE prive le salarié de l'essentiel de ses droits en matière de licenciement", estimant par la suite de "régression qui va à l'encontre des principes fondamentaux du droit du travail, dégagés par la jurisprudence et reconnus par la loi, prive les salariés des garanties d'exercice de leur droit au travail". Pour conclure, les juges enfonce le clou, avec cette déclaration à consonance politique, remarquant "qu'il est pour le moins paradoxal d'encourager les embauches en facilitant les licenciements". Un merveilleux avertissement pour l'ancien gouvernement de Dominique de Villepin, mais également pour le Medef et les syndicats de patrons.

Seconde claque, les perquisitions du domicile et des bureaux de notre poête nationale. Les magistrats Henri Pons et Jean-Marie d'Huy, enquêtant sur la fameuse affaire Clearstream, ont saisi plusieurs documents susceptibles d'apporter des éclarcissements quant aux commanditaires des listings falsifiés. Listings dans lesquels le nom de Nicolas Sarkozy, parmi d'autres, apparaissait. Dominique de Villepin risque une mise en examen pour "complicité de dénonciation calomnieuse".

Désavoué pour sa politique par les juges, menacé par un scandale politico-judiciaire, Dominique de Villepin risque de perdre de sa superbe. Et surtout, qu'il ne compte pas sur le soutien de Jacques Chirac ...

Libellés : ,

3 Commentaires:

Anonymous papito dit ...

La presse n'a pas été tendre avec l'ancien premier ministre déchu qui se rêvait un autre rôle il y a encore pas si longtemps.... voir mon blog!

06 juillet, 2007 17:40  
Anonymous Anonyme dit ...

Le Ministère Autonome de la Valeur Travail débutera son activité le 7 septembre 2007, "je vais vous en faire moi de la rupture aurait dit le Ministre en Charge*, le gouvernement reste discret et circoncpect quant à ce Ministere, qui se serait crée tout seul et sans l'avis de personne, le Ministre auto nommé aurait d'ailleurs dit à la Presse, qui l'interrogeait a ce sujet " mort aux cons" à ce jour la classe politique n'a pas encore réagi.

*Tonvoisin Debureau

07 juillet, 2007 11:43  
Blogger FalconHill dit ...

Qui c'est de Villepin déjà ?

09 juillet, 2007 10:07  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home