]]>

18 août 2007

Bilan de campagne

Partager
Texte écrit par Morgan Marietti de Oser le dire.

(Vous aussi, exprimez-vous, Ma vie en Narcisse vous ouvre ses portes)


L’amour de la politique par un étudiant de commerce est souvent dur à concilier avec son propre travail. Mais quand vous devez le mélanger avec un blog politique, et des podcasts politiques, dans votre entourage, on vous prend pour un fou. Après avoir vu le travail de Loic Lemeur (je sais vous en avez marre de lui, mais c’est quand même son interview avec Sarkozy qui m’a donné envie de faire du podcasting !) ainsi que celui de mon ami Nicolas Voisin, je me suis dit que moi aussi je pouvais suivre cette campagne ! A la rentrée de septembre, j’ai commencé par louer un espace chez Typepad, puis l’achat de mon N93 avec lequel j’ai fait l’ensemble de mes interviews ! Voilà Oserledire était né !

Je m’étais fixé l’idée de suivre ma campagne sur Bordeaux, de suivre les événements, de filmer, d’interviewer, sans spécialement penser aller à la capitale ! Mais j’ai eu le « malheur » de faire la connaissance de Pierre Abruzzini, qui m’a convaincu de travailler avec lui pour Des Mots des Couleurs, et voilà que je faisais mes premiers pas à Paris, lors de sa grande rencontre DMDC au mois de janvier. Tout a commencé lors de cette journée, après les débats, je faisais la connaissance de Quitterie Delmas et de Virginie (à partir de ce moment, j’étais invité à toutes les réunions et les événements de l’ex-UDF), mais aussi de pas mal de blogueurs et « d’activistes » du net ! Depuis janvier 2007, je suis allé au moins une fois par mois sur Paris, afin de suivre la campagne parisienne ! Pour ceux qui ont un peu suivi mes vidéos, je ne suis fier que d’une seule vidéo : celle de François Bayrou ! Malgré le succès de l’interview de son fils, qu’on rencontrait pour la première fois, j’ai souvent été déçu du travail que j’ai fait durant cette campagne, je pense ne pas avoir assez transmis ce que j’avais vécu pendant les six mois passés.

Personne ne peut s’imaginer, comment les blogueurs ont été soignés pendant cette campagne (et surtout ces chauvins de parisiens qui ont, pour certains, oublié que Paris n’était pas la France !), nous étions aussi bien traités que la presse, parfois mieux même. Dans certains meetings politiques nous avions nos propres salles de presse (cela va sans dire salle wifi) ! Et je me rappellerai toujours du meeting de Bayrou à Bercy, nous étions assis avec les journalistes, nous avions les mêmes cartes de presse ! A l’UMP, j’étais encore mieux traité, je suis passé du badge presse à celui d’organisation, donc pour le deuxième tour, j’ai pu avoir des images que même les journalistes n’ont pas pu avoir !

Je n’ai jamais vu autant de passionnés dans cette campagne ! Dans les trois camps, tout le monde y croyait, ils se moquaient de dormir trois heures par nuit, ils étaient présents pour leur candidat. Je parle de toute l’équipe de Bayrou, mais aussi de celle de Sarkozy, j’ai eu la chance de voir les coulisses d’une campagne à Metz, à Bordeaux, à Marseille mais aussi à Paris. Si vous voulez savoir le reste de l’histoire, j’ai déjà écrit un article sur cette semaine très mouvementée, et j’ai en plus eu l’honneur d’être publié sur Agoravox, ce qui est un exploit !

Et moi dans tout ça ? Je me suis pris pour un journaliste, pour certains « un vrai journaliste de bas étage »… Je me suis dit journaliste car j’ai été le seul de la blogosphère française à n’avoir pas tenté d’influencer mes rares lecteurs pour un candidat, j’ai été neutre pendant toute la campagne. Et auprès de beaucoup d’amis, ça a été difficile à porter ! Mais sinon, je suis loin d’un journaliste et je n’en serai jamais un, mais ça fait parler ! C’est marrant de se faire troller !

Luc nous demande comment on voit la politique dans le futur. Je pense que l’hyperpersonnalisation de la présidence, va permettre de changer certaines choses en France, des tabous dont on n’avait pas encore osé parler. Mais nous devons rester prudent sur la façon dont Nicolas SARKOZY exerce son mandat, surtout sur un point important : la séparation des pouvoirs. Sarkozy va faire deux mandats s’il n’arrive pas d’accident d’ici-là. Mais il aura tué la droite, comme Mitterrand en 1995, ça sera difficile pour qu’un nouveau leader reprenne la place de NS lors de sa retraite politique. Je pense qu’en 2017, le centre prendra de l’ampleur et que notre nouveau président viendra de ce camp politique. Pour le PS, j’ai encore du mal à y voir claire, la mutation va être très dure…

En ce qui concerne mes blogs préférés, en réalité j’en lis très peu. Le premier que je lis régulièrement est celui de Luc, même si je ne partage pas tout le temps ses avis, j’aime bien son franc parler, c’est quelqu’un de dynamique, et puis à travers son blog, on peut suivre l’actualité du net, j’apprends pas mal de trucs grâce à lui. (Maintenant tu comprends pourquoi je te copie !) Le deuxième est celui de Max, Cabinet de Subversion, qui a radicalement disparu pendant l’été, et d’après quelques rumeurs ne reprendrait peut-être pas à la rentrée. J’adore son blog, c’est quelqu’un qui se radicalise sur le net, quand vous le connaissez en vrai, lui qui est tellement timide, vous vous demandez réellement si c’est vraiment la même personne. Même si de temps en temps, je trouve que c’est de l’anti-sarkosysme primaire, lui comme Luc sont des personnes très intelligentes et cultivées. Et surtout ne cherchons pas plus loin le succès de leur blog…

Voilà, les amis, grossièrement ma campagne, mon avis rapide sur tout ça ! En ce qui concerne Oserledire, sa fin approche ! En tout cas, la version Morgan Marietti ! Un gros projet pour la rentrée…

Libellés : , , , , ,

0 Commentaires:

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home