]]>

04 septembre 2007

Municipales à Paris : c'est parti !

Partager
Aujourd'hui mardi 4 septembre 2007 : la campagne électorale pour les municipales de Paris débute. Bertrand Delanoë se lance : il tire à la fois le coup de départ et prend déjà la tête de la course. Annoncé sur ce blog il y a une semaine dans une note " Bertrand Delanoë était dans les starting block ", on pouvait y lire la date de la candidature et quelques uns des soutiens au maire de Paris : Lionel Jospin et Walter Veltroni. Tout cela est confirmé dans l'interview que Bertrand Delanoë a accordé au journal Le Parisien.

Très peu de critiques peuvent être faites au site internet de campagne du maire de Paris. On ne peut qu'apprécier la très grande qualité de cet outil. Le design de
bertranddelanoe.net est très joli, sobre et ludique. Le message vidéo en accueil est, bien qu'un peu long, parfaitement adapté au web. Le micro-trottoir est ultra-efficace, donnant la parole aux parisiennes et aux parisiens, est un très bon fan club pour le désormais candidat à sa réélection. Les témoignages de soutien sont déjà riches et variés : de la militante associative (Roberta Bernard) au chef d'entreprise (Stéphane Distinguin), en passant par les élus parisiens (Anne Hidalgo, George Pau-Langevin et Patrick Bloche). Interviennent également des figures de la gauche, aussi bien ceux représentant l'avenir de la gauche européenne (Walter Veltroni et Ken Livingstone) qu'un retraité français du PS (Lionel Jospin). Sans oublier bien évidemment la touche people (Elsa Zylberstein et Samuel Benchetrit).

Et l'équipe de campagne de Bertrand Delanoë ne s'arrête pas là : tous les outils sont bons pour faire du buzz internet. Vient de naître un compte Twitter au nom du maire de Paris. Egalement un compte Facebook et une soirée Bertrand Delanoë sur cette même plateforme.

Plus de six mois avant le scrutin, Bertrand Delanoë met toutes les cartes dans ses mains pour garder les rênes de sa mairie. La communication est parfaite. Face à lui, l'UMP n'arrive pas à se dépêtrer de ses tensions internes. On murmure l'arrivée de David Martinon pour succéder à Jean Tibéri à la mairie du Vème arrondissement. Françoise de Panafieu risque de perdre des voix précieuses en cas de candidature de Bernard Debré. A se demander si Nicolas Sarkozy ne sacrifie par la mairie de Paris, souhaitant la "donner" à Bertrand Delanoë afin de le propulser comme adversaire en 2012.

Et au MoDem ? Sauf bouleversement Marielle de Sarnez devrait défendre les couleurs du Mouvement Démocrate. Quel dommage que de constater le peu d'importance qu'elle accorde à la défense du non cumul des mandats. Elle est en effet déjà députée européenne et conseillère de Paris. Mais surtout : quel programme compte-t-elle proposer aux parisiens ? La réflexion dans des groupes de travail commence à peine. Durant le mois de septembre se tiennent des réunions thématiques. On peut imaginer que des synthèses seront faites en octobre ou novembre. Et un programme définitif enfin élaboré pour la fin de l'année. Cela signifie que la campagne sera probablement moitié moins longue au MoDem qu'au Parti Socialiste. Et pour la désignation des têtes de liste, les problèmes s'annoncent nombreux. Un énorme schmilblick à résoudre.

Prenons l'exemple du 18ème arrondissement. Ce dernier regroupe trois circonscriptions : la 17ème pour laquelle se présentait Christelle de Crémiers, la 18ème avec Maxence Ansel, et la 19ème avec Fadela Mehal. Ajoutez à cela un ancien UDF-canal historique. Mais également un transfuge des Verts, François-Xavier Florès, conseiller de Paris, et n'ayant pas reçu d'investiture de ses anciens camarades écolos. Son ralliement au parti de François Bayrou ne me semble guère motivé par un véritable accord sur le programme. En regardant d'ailleurs son activité lors des conseils de Paris, l'on peut s'amuser de son positionnement plutôt "gauchiste", pratiquement toujours en désaccord avec Didier Bariani, président du groupe Mouvement Démocrate à la mairie de Paris.

Il faudra également compter sur les éventuelles alliances. Il est fort probable que le MoDem se rapproche du Parti Socialiste, en vue du second tour. Lorsque l'on sait que certains élus MoDem parisiens, au rang desquels Monsieur Florès, ne sont guère en odeur de sainteté auprès de Bertrand Delanoë, il faudra bien réfléchir avant d'accord les têtes de liste conduisant les listes municipales. Alors, Marielle, Bertrand, sachez que "je suis disponible" pour servir mon arrondissement ...

Libellés : , , , ,

11 Commentaires:

Blogger Guillaume dit ...

j'ai un peu lu entre les lignes mais j'ai vu les traits principaux =). Donc je te souhaite bon courage pour cette campagne et je te suivrai (de loin).

Je suis là pour le support psychologique
08 54 54 54 54 (0.34 €/min)

merci

04 septembre, 2007 13:15  
Blogger Erick dit ...

Comme toujours, bonne analyse de la situation ! à part l'analyse du site que je trouve personnelement un peu brouillon fait à la va vite cependant ce n'est qu'un site d'annonce de candidature, j'imagine que le site de campagne sera bien mieux. Merci et bonne rentrée

04 septembre, 2007 13:20  
Blogger FalconHill dit ...

Jolie analyse. Bon courage et bonne chance

04 septembre, 2007 14:43  
Anonymous patxol dit ...

Analyse assez objective ce qui a le mérite d'être salué.

A bientôt sur les marché, peut être du même côté de la route ;-)

04 septembre, 2007 14:43  
Blogger Thibault dit ...

C'est que que cote démocrate, les négociations doivent aller bon train à Paris entre UDF, Cap21, Verts & Co.
On espère que l'on y verra plus clair après le Forum des Démocrates.

04 septembre, 2007 15:25  
Anonymous Antonin dit ...

Ouais Luc :-p

Bon courage, on est avec toi !

Vrai qu'il est pas mal le site de Bertrand. Si y a besoin d'un coup de main pour concevoir des sites de campagnes, 'suis là.

04 septembre, 2007 15:27  
Anonymous Phil' dit ...

Le compte Facebook de Bertrand était ouvert depuis plusieurs mois :) Anne Hidalgo s'y est mis aussi d'ailleurs.

04 septembre, 2007 16:16  
Anonymous Nicolas dit ...

Si je comprends bien, tu es candidat...? Ca, c'est un scoop !

04 septembre, 2007 22:14  
Anonymous florent dit ...

tu exagères, il est évident que marielle ne cumulera pas ses mandats...

bon courage pour ta candidature, malheureusement je ne vote pas dans ton arrondissement

04 septembre, 2007 23:19  
Anonymous boulgakof dit ...

Sans compter que Bariani est lui aussi pas du tout apprécié dans l'est parisien. une vieille histoire de magouilles dans le 20ème. Mais bon, avec le temps... et puis les équipes ne sont plus les mêmes... les ennemis de mes ennemis...

04 septembre, 2007 23:56  
Anonymous mry dit ...

Bravo pour David ce matin !

05 septembre, 2007 10:23  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home