]]>

22 novembre 2007

Causeur.fr : Elisabeth Levy fait salon

Partager
Elisabeth Lévy, je l'ai toujours aimée. Elisabeth Lévy, je l'ai découverte adolescent en lisant Marianne. Elisabeth Lévy, en général on se moque de moi parce que j'aime la lire, l'écouter, la voir. Un personnage. Je l'aime avant tout parce qu'elle est par principe en désaccord avec ses interlocuteurs. Et moi j'adore. Après elle cherche les points d'accord et ceux de discorde. Mais probablement là se trouve mon admiration pour elle : elle s'avance sur des chemins de traverse, parfois dans des impasses, parfois par pure provocation, souvent par simple curiosité je pense, mais preuve selon moi d'une femme qui réfléchit. Si tout le monde pense la même chose, il faut chercher à comprendre ce qu'entraîne la réflexion inverse.

Tout cela pour vous signaler l'ouverture de Causeur.fr. C'est le salon d'Elisabeth Lévy. Je l'imagine bien volontiers en Madame de Pompadour. Entourée de mignons. Je l'idéalise en maîtresse de maison, c'est chez elle, Causeur.fr. Elle invite des personnes, celles-ci "ont le droit d’être ironiques, polémiques, mordants, de mauvaise foi et même parfois, à l’extrême rigueur, un peu barbants". C'est ce qu'on peut lire dans le Manifeste de Causeur.fr.

Et les choses sont claires : "Causeur n’est ni citoyen, ni participatif, ni démocratique". Encore une louche ? "Nous ne nous ébaubirons pas devant vos commentaires – à moins qu’ils soient vraiment pertinents. Et ne seront publiés comme auteurs que ceux que nous jugerons à la hauteur (pour les commentaires, nous ferons une entorse à nos principes aristocratiques en les acceptant tous). Car autant l’avouer : nous ne croyons pas à l’égalité de tous devant les idées".

Elisabeth Lévy n'est ni de droite, ni de gauche. Peut-être la rangerais-je dans la catégorie des anarchistes de droite. Et c'est pour moi une qualité. Peut-être plus simplement dans celle des insolents. Le fait est que sa plume est belle et harmonieuse, que son fond est torturé et agréable. Que ses écrits sont régulièrement d'une sublime mauvaise foi argumentée. Allez savoir, peut-être Elisabeth Lévy est-elle finalement ma grande soeur spirituelle ...

Libellés : , ,

3 Commentaires:

Blogger gathiva dit ...

"ta grande soeur spirituelle" : c'est toi qui en décide et te voilà enrichi d'une famille que la nature ne t'impose pas. Oui, que vive l'aristocratie de l'esprit des stoïciens à Elisabeth LEVY, notre monde contemporain en a cruellement besoin. Je me levais plus tôt le samedi matin quand elle nous donnait du "premier pouvoir", sur F. Culture. Merci pour cette info, je me rue sur causeur.fr.

24 novembre, 2007 09:56  
Blogger Paulet dit ...

Ah Elisabeth Levy, ses grands yeux bleus, ses vêtements cuirs, sa grande gueule, ses propos décapants...
Je te conseille si tu as un peu de temps de lire aussi son livre d'entretien avec Murray Festivus Festivus...

04 décembre, 2007 10:22  
Blogger lionel dit ...

Elisabeth Levy a certe le mértite d'être toujours en désaccord avec son interlocuteur, posture à prioiri tout à fait louable, mais elle a également la facheuse tendance d'enchainer les sottises (pour rester poli), de tomber dans les simplifications les plus basses, de de tenir des propos pour le moins limites, et plus que tout d'être en permanence d'un mépris extrême!
Elle se situe à l'opposé de ce que doit être pour moi un(e) journaliste, à savoir faire preuve d'un minimum d'objectivité, d'honnêteté intellectuelle et de respect pour son interlocuteur!
Je tiens à appuyer ces "accusations" sur certains faits:
Tout d'abord ses propos récurrents et d'un mépris sans nom sur les français d'origine africaine et maghrébine qui seraient responsables selon elle de la discrimination dont ils sont victimes, en refusant de s'intégrer ou plutôt de s'assimiler en se dépouillant de leur identité et de leur culture. Elle nous explique également dans un article publier dans Le Point : "Qu’une majorité de Musulmans respecte la loi ne change rien au fait que les populations issues de l’immigration sont surreprésentées dans les prisons". On peut voir ici transpirer son idéologie profondément raciste qui laisse entendre qu'il existerait un lien entre origine ethnique et religieuse, et délinquance, et faisant ainsi le lit des idée nauséabonde développées depuis longtemps par le FN.
Ensuite son refus viscérale d'accepter de reconnaître les (nombreux) tors de la France dans des événements aussi dramatique que l'esclavage ou la collaboration pendant la seconde guerre mondiale (voir propos tenu lors de l'émission 93 Faubourg Saint-Honoré diffusée le mardi 21 mars 2006). Elle nous y explique avoir été "retournée" par le discours de Chirac sur le Vel d'Hiv (pourtant l'une des rares fois où il s'est montré à la hauteur de son statut) : "Ah mais moi ça m’a, moi cette phrase m’a retournée ! Cette phrase sur la France coupable...". A l'écouter il ne faudrait pas que la France reconnaisse son implication active dans la déportation de juifs (étonnent non!): "Ca ne sert à personne, ni aux gens qu’on veut intégrer, ni à personne, ni a aucun français, que de dire en permanence que la France, que l’histoire de France est une suite de crimes et de saloperies !". On croit rêver!! C'est sur que cela serait sans doute beaucoup plus honnête de faire croire que tous les français étaient des "justes" et des résistants comme cela est à la mode actuellement.
Enfin je tiens également à dénoncer ses positions pro sionistes extrémistes qui la pousse à ne plus être capable de la moindre objectivité intellectuelle sur la situation désastreuse en Palestine et la politique de colonisation du gouvernement israélien et les crimes perpétrés par l'armée israélienne dans les territoires occupés et qui constituent (selon amnesty internationale) des violation de toutes les conventions internationales: je ne citerai que l'utilisation de phosphore blanc contre les civils de gaza!

Bon vous aurez compris que je ne partage pas votre fascination pour cette femme qui est selon moi ce qui se fait de pire dans le paysage journalistique actuel!

13 novembre, 2009 17:10  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home