]]>

14 novembre 2007

Non au cumul des mandats - Une réforme nécessaire pour rénover la politique

Partager
A signer cette pétition, à la base initiée par mon "camarade" Laurent Guédon pour ses amis socialistes, ensuite élargie à l'ensemble des militants et citoyens.

A signer sur http://oeuvrer.org/, et à faire circuler au maximum. Rejoignez également le groupe Facebook contre le cumul des mandats.

"La trajectoire d’un élu politique en France répond à deux lois simples : on se présente à une fonction pour préparer sa candidature à la fonction suivante ; lorsqu’on est élu à la fonction supérieure, on conserve la fonction antérieure de manière à éviter qu’un « intrigant » ne vienne reproduire à vos dépens le parcours que vous venez de réussir. D’où l’obsession de cumuler les mandats."
Valéry Giscard d'Estaing

La commission Balladur, chargée de réfléchir à la réforme des institutions, a rendu son rapport et propose d’instaurer une limitation des mandats entre une fonction ministérielle et un mandat électif ou une activité professionnelle. Bien que cette avancée soit à souligner, elle est, pour beaucoup de citoyens, bien trop timide.

Notre pays est l’un des seuls en Europe, où des responsables politiques cumulent plusieurs fonctions électives. Alors que les parlementaires français ont pour 85% d’entre-eux au moins une autre responsabilité locale, ils ne sont que 16% en Italie, 15% en Espagne, 13% en Grande Bretagne et 10% en Allemagne.

L’élu n’est pas un employé et son mandat n’est pas un job

Les français sont aujourd’hui une très large majorité à déconsidérer l’homme politique, estimant que ses multiples candidatures n’ont plus rien à voir avec un engagement profond et sincère. De même, il n'est pas sain pour la vie démocratique qu'une même personne puisse rester à la tête d'une collectivité pendant 20 ou 30 ans, il faut au contraire permettre à des femmes et à des hommes nouveaux de partager les responsabilités locales et nationales. Nos institutions doivent être profondément modernisées pour permettre un renouvellement régulier de la classe politique.

Signez la pétition pour :
- que tout citoyen puisse accéder aux responsabilités sans risquer sa vie professionnelle ;
- que les élus bénéficient d'un statut et des droits sociaux leurs permettant de s’acquitter de leurs tâches à temps plein ;
- l'interdiction stricte de cumuler deux mandats ou fonctions électives ;
- limiter à deux mandats électifs dans le temps pour un même poste.

Libellés :

3 Commentaires:

Anonymous cratyle dit ...

Limiter le cumul des mandats me parait trés bien, mais quant au statut de l'élu, je ne vois pas très bien ce qu'il pourrait contenir d'intéressant pour la démocratie. Cela ne risquerait-il pas d'éloigner plus encore les politiques professionnels de la société civile?

14 novembre, 2007 17:16  
Blogger Dagrouik dit ...

@Lancelot: saine initiative, moi ce qui m'exaspère ce sont ceux qui votent des projets "non au cumul" et cumulent, cet exemple concerne presque toutes les têtes de listes parisienne du PS!

L'arret du cumul libèrera des postes: c'est plus de jeunes, de nouveaux vieux, de femmes, de citoyens des quartiers qui pourront grimper dans le bus politique. Un courant d'air pour la démocratie.

je vais relayer ça pour mes modestes 3000 visiteurs par jour:o)

14 novembre, 2007 19:14  
Anonymous marc dit ...

@Dagrouik... c'est pareil dans le Nord... chez nous notre feuille de choux fédérale se permet même de donner des leçons de morale...

@Luc je n'arrive pas à adherer au groupe ??? (j'ai bien un compte facebook...)

ha oui quand tu fais une recherche il y a un autre groupe "oui au non cumul..."

15 novembre, 2007 14:53  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home