]]>

13 novembre 2007

Ségolène Royal, "Ma plus belle histoire, c'est vous", sans amour

Partager
Amusant. On apprend que le titre du livre de Ségolène Royal s'appellera "Ma plus belle histoire, c'est vous". C'est vous, je le suppose, ne s'adresse pas à un François Hollande, ne s'agissant pas d'amour. Mais très certainement à ses militants, à ses électeurs, à ses fans, à ses futurs probables lecteurs.

Evidemment, avec ce titre "Ma plus belle histoire, c'est vous", impossible de ne pas penser à la chanteuse Barbara et son "Ma plus belle histoire d'amour, c'est vous". Forcément.

Alors je suis allé relire les paroles, bien que je les connaisse presque par coeur. On remarquera que le titre, ce "Ma plus belle histoire, c'est vous" est terriblement bien choisi. Toujours de la communication. Encore de la communication. Mais pour une fois de la bonne communication sur ce titre.

Dans la chanson, et il fallait la trouver, on note deux fois la référence à la blancheur, la pureté, dont s'entourait Ségolène Royal pour échapper aux attaques de ses adversaires, que ce soit ceux de son propre camp durant l'investiture interne, que ce soit les amis de Nicolas Sarkozy pendant les présidentielles. On peut admirer chez Barbara en effet ce "
Cœur tout blanc, et griffes aux genoux" et aussi "Et j'ai tourné bien des pages, sans les lire, blanches, et puis rien dessus". Probablement les pages du projet socialiste.

Egalement les allusions au combat, à la férocité : "
les morsures d'un amour fou". Hollande a du souffrir, le pauvre. "C'est vrai, je ne fus pas sage, et mes guerriers de passage, à peine vus, déjà disparus". Pas très aimable pour Dominique Strauss-Kahn et Laurent Fabius.

Nombreuses sont les références à la religion : la blancheur déjà cité précédemment. Mais également "la route", tellement employé dans les livres religieux pour parler de la foi. Aussi les "
quelques mauvais apôtres" (camarades socialistes, oyé oyé), ou encore le "Mon Dieu, que j'avais besoin de vous" (malheureusement il n'a jamais apporté des électeurs), sans oublier le "que le Diable vous emporte" (l'insulte suprême d'une catho coincée) et enfin le "je vous fus infidèle" (osons espèrer qu'elle parle à ses militants et de ses sorties sur la patrie, et non à l'ex-père de ses enfants).

Ségolène Royal croit en son destin, c'est sûr. "
Je refaisais mes bagages, et poursuivais mon mirage". Ainsi on peut comprendre que la campagne des présidentielles de 2007 n'était qu'un essai. "C'est là que j'ai compris, tout à coup, j'avais fini mon voyage, et j'ai posé mes bagages, vous étiez venus au rendez-vous". En espèrant pour elle que ce soit en 2012 et que son mirage ne dure pas éternellement.

Pour terminer, l'annonce de la sortie de livre de Ségolène Royal, "Ma plus belle histoire, c'est vous", est programmée pour le mois de décembre. Quelle coïncidence :
"j'allais le cœur fou, le vent de décembre, me gelait au cou, qu'importait décembre, si c'était pour vous".

Notons enfin la similitude entre la vie familiale de l'enfance de Barbara, et le portrait que Ségolène Royal a voulu faire de la sienne.

J'aimerais tellement que les paroles des discours de Ségolène Royal soit aussi belles et émouvantes que les chansons de Barbara.
Au moins je ne pleurerais pas de rire et de dépit.

Libellés : , , ,

10 Commentaires:

Anonymous XIII dit ...

Moi je ne trouve pas le titre bien choisi. Autant quand Barbara chantait, avec la voix tremblante, "Qu'importe ce qu'on peut en dire, tant que je pourrais vous dire, ma plus belle histoire d'amour, c'est vous", c'est beau, autant que Ségolène titre son bouquin "Ma plus belle histoire, c'est vous", ça fait cucul comme tout. Sans compter qu'enlever des mots à cette citation aussi belle que connue, ça la dénature et ça déséquilibre le rythme de la phrase. Non, vraiment, très mauvais choix. Choix cucul. A l'image de Ségolène, quoi.

13 novembre, 2007 16:55  
Anonymous Jujupiter dit ...

Moi ca me rappelle le fait que le bouquin d'Allegre s'appelle "La defaite en chantant"!

Je trouve ce titre tres nul, ca me rappelle trop le cote bisounours de Sego. Y a que les pedes qui peuvent aimer ce titre!!!

13 novembre, 2007 17:00  
Anonymous le chafouin dit ...

bien vu!
Pas à un ridicule près, cette ségo...

13 novembre, 2007 19:12  
Anonymous Eric dit ...

Et Bayrou, fan d'Aznavour (non, je plaisante) a prévu de sortir un bouquin: "Je m'voyais déjà".

(Sarkozy, fan de Johhny (ça c'est vrai) peut sortir: "Le chanteur abandonné")

13 novembre, 2007 21:50  
Anonymous Anonyme dit ...

Comme titre ça manque un peu d'ambition mais... Faut le lire avant de critiquer...

14 novembre, 2007 20:55  
Anonymous Anonyme dit ...

Pour ceux qui critiquent les discours de Mme Royal, relisez celui de Charléty, magnifique et à la hauteur d'un pays comme la France. Il y eut aussi quelques expressions comme "il faut aimer la France pour les Français s'aiment en elle" et j'en passe... Mais bon à lire les commentaires on cultive ici plus l'ironie de caniveau que l'amour de la langue ou la culture politique... A moins que "travailler plus pour gagner plus" ou encore "ici on n'égorge pas les moutons dans la baignoire" ne soient plus à la hauteur de notre pays...

23 novembre, 2007 02:06  
Anonymous Anonyme dit ...

Petite explication politique de base pour les commentateurs apparemment incultes: "Ma plus belle histoire c'est vous" est plus qu'une jolie référence à une chanteuse de renom et de gauche. C'est aussi le message proprement politique suivant envoyé par Mme Royal: le PS en crise doit s'adresser à plus que ses seuls militants ou experts, il doit en finir avec ses courants d'égos, il doit s'ouvrir et en finir avec le sectarisme, c'était le sens des débats particpatifs ayant rassemblé des millions de personnes.
Personne ne voit ici le lien? Où étiez-vous durant cette campagne? C'est aussi un pied de nez assez cocace aux éléphants et à tous les livres haineux qui ont été publiés depuis sa défaite, cela prouve que pour Mme Royal, ces gens là ne sont pas ceux pour qui elle oeuvre et c'est tant mieux.
Pour ceux qui étaient ailleurs pendant la présidentielle, il y eut quelques belles expressions, en ces temps de pauvreté sémantique politique effarante telles: "Que veut dire Français de souche ? cela veut-il dire que les autres sont des Français de feuillage, des Français de branchage ?", "Il faut aimer la France pour que les Français s'aiment en elle", "vous jeunes de banlieue n'êtes pas un problème mais une partie de la solution à nos problèmes" et un slogan que devrait méditer, sur le fond surtout, le nouveau pouvoir: "Plus juste, la France sera plus forte".
Pour moi, c'est un titre à la fois beau, intemporel, universel et en même temps en plein dans l'actualité du PS et au-delà.
Chapeau!

23 novembre, 2007 02:40  
Anonymous Anonyme dit ...

Bonjour !
sympathisant du PS et plein d'estime pour Ségolène Royal... effectivement, je n'apprécie pas, a priori ce titre... mais je me dis, pour ne pas rester dans le superficiel, que la lecture du livre éclairera ce choix ?
Et puis, sur un BLOG dont le titre lui même pourrait bien sûr donner à commentaires (!)... et qui se veut "politique", on attend avec impatience, les réactions au contenu de ce livre... Avec un peu d'acidité... mais tout à fait cordialement quand même...
Francis G C

25 novembre, 2007 23:26  
Anonymous Zelda dit ...

S Royal voulait être présidente Elle n’avait pas de projet . Sa campagne basée sur une forte composante affective a éprouvé les socialistes et exaspéré les autres La démocratie participative a été une vaste fumisterie Royal n’a écouté personne Elle a perdu pour de bon je l’espère. Le titre de son bouquin m'écoeure
c'est encore de l'émotion je vous aime>aimons nous
les uns les autres> au fond elle nous dit encore
Aimez moi! regardez moi!

28 novembre, 2007 12:53  
Blogger personne dit ...

Luc, 24 ans, parisien d'adoption, passionné de politique, ambitieux et réaliste, simple et utopiste ... bla bla bla
Juger un livre à son titre, surtout quand on ne sait pas en percevoir toutes les subtilités, c'est un peu simple.
Passionné c'est bien mais réfléchi c'est mieux.
Les critiques sont toujours utiles quand elles sont faites intelligemment.
Bonne lecture!

01 décembre, 2007 19:54  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home