]]>

30 décembre 2007

Apologie de la cigarette

Partager
Cette apologie de la cigarette continue mon hommage à la cigarette. Pour ceux qui veulent lire quelque chose de plus sérieux, vous pouvez commenter ma note sur le Népal.

Aux intégristes partisans de la loi anti-tabagisme, aux non-fumeurs intolérants, aux ex-fumeurs irritables et moralisateurs, aux fumeurs forcément compréhensibles : passez votre chemin, ou bien trouvez d'autres pérorations que : fumer c'est mal, fumer c'est pas bon pour la santé, fumer ça pue, ...

Je décide donc en ce jour la proclamation de mon blog comme espace fumeur. Amateurs de blondes ou de brunes, fumeurs de cigarettes ou amateurs de pipes, consommateurs de cigares ou de joints, vous êtes ici les bienvenus ! Ici la loi ne nous atteindra pas.

Je déclare ouvert le mouvement de résistance aux lois liberticides perpétuées contre les fumeurs. Amis fumeurs, que vous soyez de gauche ou de droite, voire même des extrêmes ou apolitiques, je vous propose de nous narrer sur votre blog ou en commentaire, les 5 bonnes raisons pour lesquelles vous continuez de fumer.

Voici les miennes :

- Sans une cigarette allumée il y a plus de cinq ans de cela, je n'aurais probablement jamais vécu la plus belle histoire d'amour que je partage en ce moment avec la personne qui m'est la plus chère.

- Fumer, cela s'avère terriblement sexy et sensuel. Quoi de plus troublant qu'un regard au travers d'un nuage de fumée dans un troquet parisien ? Quoi de plus apaisant que cette cigarette fumée après l'amour ?

- Comment pourrait-on imaginer les personnages célèbres, dont la cigarette, la pipe ou le cigare fait partie intégrante d'un mythe ? Imaginez Churchill sans son cigare ; Charles de Gaulle, Georges Pompidou ou Jacques Chirac sans leur cigarette clouée au bec ; que penser d'un Serge Gainsbourg sans sa Gitane ou encore Georges Sand sans ses cigares ? La liste est longue ...

- Sans fumeurs, nous devrions trouver un autre sujet de discorde, pourquoi nous fatiguer alors que la cigarette n'en finira jamais de nous diviser ? Comment ferais-je alors pour réconcilier mon asthmatique de Dagrouik et mon dandy de Max ?

- Enfin et surtout le plaisir : oui plaisir addictif, mais que celui qui n'est dépendant à rien me jette la première pierre. Quoi de meilleur qu'un cigare Cohiba avec un vieux cognac ? Ou que cette cigarette du matin lentement avalée ? Ou que ce café-cigarette d'après déjeuner ?


Nota Bene : ce billet n'est pas sponsorisé par Dunhill.

Libellés : ,

18 Commentaires:

Anonymous Karen dit ...

Eh bien moi, je suis non-fumeur et je n'ai rien contre ceux qui fument... Chacun est libre de faire ce qu'il veut, tant qu'on ne force pas l'autre à respirer sa putain de fumée...

30 décembre, 2007 16:31  
Anonymous MC dit ...

Ce soir je vais au Queen : je penserai à toi, mon Lucounounet, en allumant clope sur clope, (é)perdu dans les vapeurs d'alcools et la violence des beats.

30 décembre, 2007 17:43  
Anonymous jeandelaXR dit ...

J'ai longtemps fumé des Dunhils, et puis des Craven A, maintenant, c'est des Rothmans.
Et en plus, tu fournis le Cognac ? Miam !!!
Alors je reste "Lucounounet"…
ARF

30 décembre, 2007 19:12  
Anonymous Anonyme dit ...

Fumer est dangereux. L'interdiction de fumer dans les lieux publics est tellement raisonnable. Ouh ouh ?

30 décembre, 2007 19:33  
Anonymous Emz dit ...

5 bonnes raisons de ne pas prendre une clope ou d'arreter de fumer :

1: Si une personne est avec toi seulement pour ta fumée, je te plains alors......

2: Fumer, c'est sexy et sensuel? PTDR!!!! Qu'est ce que c'est bon d'embrasser une bouche avec des dents jaunie par le tabac et puant le tuaux d'échappement...

3: Les gens qui sont devenus célèbres associer à la cigarettes, c'est du gros n'importe quoi. C'est avant tout pour le talent qu'ils sont reconnus!

4: Tu dis que la cigarette n'en finiras jamais de nous diviser... Bah tant que les fumeurs ne respecteront pas ceux qui ne fument pas, il y aura toujours des tensions!

5: Tes habitudes à toi, on en a rien à faire. Tu es encore jeune, tu trouve la cigarette tellement bien. Reparlons de ςa dans 10 ans.....ni la vie, ni la jeunesse et surtout ni la santé n'est éternelle... Mais accélérer ce procéssus, c'est encore plus grave!

Sur ceux, bonne année 2008 avec espérons le moins de fumée abimant notre bonne vieille planète!

30 décembre, 2007 20:06  
Anonymous jeandelaXR dit ...

Ben, dit-dont, quelle violence!!
Luc, j'ai envoyé 2 commentaires chez notre ami Ron, dont une réponse à sa réponse…
À suivre…

30 décembre, 2007 22:10  
Blogger Maxime Mangeot dit ...

Je suis d'accord avec toi, si je ne fumais pas, je n'aurais pas rencontré ma doublette à la fac et par là, aucun des autres avec qui je passe tout mon temps. La cigarette est un créateur de lien social, pensez donc à la question "vous n'auriez pas une cigarette s'il-vous-plaît ?" Et un bar ou une boite de nuit où l'on ne fume pas, ce n'est pas sérieux !

30 décembre, 2007 23:19  
Blogger Lancelot dit ...

Emz >> relis mon second paragraphe, merci.


jeandelaxr >> pas compris ton histoire de commentaires chez Ron, tu m'expliques ??

30 décembre, 2007 23:22  
Anonymous MIP dit ...

aaaaah que j'aime ta note ! bisous mon petit Luc :-)

31 décembre, 2007 01:35  
Anonymous Anonyme dit ...

Une bonne mesure, pour une fois. Et espérons pour eux que certains fumeurs décident d'arrêter. C'est pour votre bien!

Eric

31 décembre, 2007 15:58  
Anonymous zigzag dit ...

je souscris à ce billet...j'espère que puisqu'hélas il faut revenir à la segrégation, faisons des établissements fumeurs, interdits aux non fumeurs, personnel fumeur et consentant, désireux même..


il existe bien des endroits totalement réservés aux consommateurs de cholesthérol, triglycérides et autres poisons gras , les MACDO,qui coutent fort cher à la sécu , provoquent maints décès précoces, sans que les autorités ne trouvent rien à y redire
on les laisse s'empiffrer tranquille
laissez les fumeurs fumer tranquille, clopes et narguilés, cigares
ouvrons des maisons closes pour tous ces vices qu'on a décidé si vilains, bouh c'est pas beau
et laissez les gens décider ce qui est bon pour eux ou pas, laissez les vivre ou s'enfumer, de grâce occupez vous de vos fesses, entre non fumeurs

ceci dit, moi je ne fume pas (plus) mais j'en ai marre de cette société aseptisée qu'on nous fabrique
avez vous vu les pubs du ministère de la santé pour porter des masques qd on est enrhumés ? bientot on aura plus le droit d'aller en public sans masque, ça va être bien la vie...

31 décembre, 2007 17:12  
Anonymous Nico 2312 dit ...

Lu sur un t-shirt ce matin au bar du coin :
"la cigarette tue mais la pipe détend"...
j'ai honte mais ça m'a fait rire :-)))
bonne année Luc !!!

02 janvier, 2008 16:12  
Blogger Mourad dit ...

Je fume parce que j'adore ça.J'ai plein de raisons pour continuer à fumer et aucune pour m'arrêter.
A voir tous ces pauvres gens ce matin à -3 fumer devant les bars et les bistrots en grelotant de froid, je me suis dis qu'ils vont tous choper des bronchites et ça va encore couter plus cher à la sécu.

02 janvier, 2008 19:05  
Blogger Bouba dit ...

La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.

Ma liberté est de ne pas être enfumé.

Ma liberté est de ne pas voir des mégots jetés dans la nature.

Ma liberté est de ne pas mourrir de tabagisme passif.

La vérité est que beaucoup de fumeurs manquent de savoir vivre et oublie de respecter leur voisin qui ne fume pas.

Faute d'éducation on fait des loi.

Eduquez vous et il y aura moins de lois.

05 janvier, 2008 16:18  
Anonymous rémy dit ...

De chaque cigarette s'echappe des volutes envoutantes, un parfum si doux qui vous chatouille le palais,
Mes poumons inspirent et se gorgent de ces précieux extraits aux saveurs raffinés, cette sensation de bien être, de toute quiétude qui lentement envahit les parties de votre corps.
Qu'il est bon de fumer, il me faudrait être déjà mort pour penser a y renoncer.

02 mai, 2008 16:44  
Anonymous Luciana dit ...

10 bonnes raisons de ne pas fumer :

1. Un fumeur en moyenne dépense 70000 euros dans sa vie pour acheter des cigarettes.

2. Le tabac n'apporte qu'une illusion (et je maintiens ce terme) de plaisir, ne fait qu'augmenter notre stress, ne change rien à l'ennui, contrecarre la détente et la concentration.

3. Le fumeur sent mauvais, a les dents et les ongles jaunes, et le teint gris.

4. Le fumeur est triste, léthargique et se méprise.

5. Le fumeur est dépendant, et même si ça ne le gène pas, ne me dites pas qu'il ne préfèrerait pas être libre.

6. Le tabac est un piège redoutable créé par des humains pour piéger d'autres humains.

7. Le tabac tue ; c'est con mais c'est vrai. Il tue un consommateur sur 3.

8. Le tabac tue, certes, mais peut-on imaginer mort plus lente, plus douloureuse, et plus monstrueuse que de mourir du tabac?

9. Sans tabac, nous avons l'esprit plus libre.

10. Le tabac s'attaque au système nerveux, provoquant un manque de confiance en soi, et une impression de vide et d'insécurité permanente.

Pour plus de détails, lisez La méthode simple, d'Allen Carr. Et pour ceux qui craignent qu'on leur fasse encore la morale, il n'est pas question de ça du tout.

16 août, 2008 18:18  
Anonymous nag dit ...

Bouba, la liberté des autres s'arrête là où commence celle des uns.

Ma liberté est de pouvoir fumer tranquillement.

Ma liberté aussi est de ne pas voir des mégots jetés dans la nature. Ça tombe bien, je ne les jette pas. Il faut arrêter avec les clichés systématiques « fumeur = pollueur ».

Ma liberté est de ne pas mourir d'ennui dans une société aseptisée, privée de ses odeurs et de ses plaisirs simples.

La vérité est que beaucoup de non fumeurs manquent d'empathie et, sous prétexte de santé, oublient de respecter leurs voisins qui fument.

Faute de tolérance, on se sent opprimés et montrés du doigt.

Soyez plus tolérants et on sera moins de mauvaise foi...

19 septembre, 2008 09:08  
Anonymous Poupée dit ...

Je voudrais vous remercier Luc, de m'avoir permis dans l'élaboration de mon TPE, d'enfin en finir avec les habituels paragraphes 'la cigarette c'est mal et patati et patata', et de pouvoir écrire quelque chose ressemblant plus à une vraie balance 'bien-mal'. A la lecture des commentaires je me suis rendue compte que les non-fumeurs sont plus intolérants et irrespectueux que les fumeurs. Après tout, qu'est-ce que cela peut vous faire, vous, chers non-fumeurs, qu'on continue de risquer notre vie ? Chacun fait ce qu'il souhaite de sa santé après tout. Et dois-je vous rappeler qu'avant de juger quoi que ce soit ou qui que ce soit, il faut soit faire la même chose, ou l'avoir fait (et donc fumer ou avoir fumé), soit se renseigner pleinement sur le sujet (dois-je rappeler que la cigarette a des effets bénéfiques sur la santé notamment dans la maladie d'Alzheimer, de Parkinson, le cancer de l'endomètre, et le traitement de la schizophrénie ?).

Merci encore Luc et laissez les fumeurs tranquilles les autres !

08 août, 2011 16:08  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home