]]>

17 décembre 2007

Cécilia Bruni - Carla Sarkozy

Partager
Déjà hier, je m'étonnais de la ressemblance physique entre l'ex-femme de Nicolas Sarkozy, et la nouvelle femme du président de la république. A vous de juger sur ces quelques photos.

L'avantage avec Carla Bruni, c'est que les clichés d'elle ne manquent pas, y compris de la peut-être futur première dame nue. Et l'on connait de la chanteuse, ex-mannequin, tous les détails, y compris les mensurations de Carla Bruni : 1m76 et 86-61-89. Franchement, Nicolas Sarkozy risque de se faire détester de toutes les françaises jalouses d'une telle plastique.
Et Nicolas Sarkozy va probablement obtenir l'admiration de tous les français hétéros beaufs moyens rêvant d'avoir une telle femme dans leur tableau de chasse.

Au delà de ces considérations esthétiques, il est absolument nécessaire de regarder l'agenda dans lequel cette annonce s'est produite. Alors que les français voient leur porte-monnaie légers telle les tenues de Carla Bruni, le gouvernement se trouve en plein affrontement sur le pouvoir d'achat. Avec notamment une conférence de presse sur le pouvoir d'achat des français. Et le vote par le Parlement du projet de loi souhaité par le chef de l'Etat en matière de pouvoir d'achat.

Cette annonce arrive également après la visite pour le moins controversé de Mouammar Khadafi. Autrement dit : Nicolas Sarkozy nous enfume. Souvenez-vous de l'écran de fumée : l'annonce du divorce présidentiel au moment des grêves des cheminots. Maintenant l'annonce de la liaison entre Nicolas Sarkozy et Carla Bruni.

A noter également la façon dont cette annonce s'est étendue dans les médias. C'est L'Express qui reprend la une de Point de Vue. Deux magazines appartenant au groupe Roularta. Autrement dit un beau coup de pub. Et Christophe Barbier, directeur de L'Express d'ensuite officialiser l'information sur LCI. L'Express, LCI, des médias guères impertinents, pas très hostiles au Président de la République. Disons même que tout cela pue l'orchestration médiatique. Les organes médiatiques presque officiels de l'Elysée qui annonce le nom de la nouvelle compagne de Nicolas Sarkozy.

Désormais, l'on attend la contre-attaque médiatique de Franz-Olivier Giesbert, ennemi intime de Christophe Barbier, qui doit ruminer dans son coin de ne plus être la seule voix de son maître Nicolas. FOG, cet ami de Bernard Henri-Levy, lui même le père de Judith Lévy, ex de Raphaël Enthoven qui a cocufié cette dernière avec Carla Bruni. Le monde est petit.


Glamour, pouvoir et infidélité. Cécilia Sarkozy qui rend cocu Nicolas avec Richard Attias. Nicolas Sarkozy avec Carla Bruni. Ladite Carla Bruni, ex-compagne de Laurent Fabius. Etc etc ...

Quand parlerons-nous politique me direz-vous ? Certains d'ailleurs me reprochent de tomber dans le Voici ou le Closer, des sarkozystes principalement. Qui ne font pas les mêmes reproches au Parisien faisant sa couverture sur cette histoire, ou bien à Libération, au Monde, à France Info, à LCI, etc ... Qui tous parlent de Carla Sarkozy. Car oui, on parle déjà de mariage. Les rumeurs ne vont cesser de circuler. Nicolas voudrait que Carla devienne Sarkozy avant les prochaines vacances d'été. De belles promesses pour encore laver plus le cerveau des français. Quand donc tout cela cessera-t-il ? Quand donc l'Elysée arrêtera-t-il de balancer des boules puantes (comme la relation Sarkozy Ferrari) ? Quand donc Nicolas Sarkozy et son cabinet finiront-ils de manipuler l'opinion publique ?

Libellés : , ,

5 Commentaires:

Anonymous MIP dit ...

pitié, arrêtons d'en parler !
c'est juste un mec qui s'est fait largué et qui depuis sort avec des tas de filles pour se prouver qu'il est toujours attirant !

;-)

17 décembre, 2007 19:30  
Anonymous oliv dit ...

(sans transition avec le sujet) t'as raison luc, c'est dur de s'arrêter de bloguer quand on (re)commence...
Amitiés

17 décembre, 2007 19:50  
Blogger Auteur : Ed dit ...

Je suis complètement d'accord avec toi. Mais je pense que ce genre de politique spectacle a toujours existé et a toujours réussi plus ou moins à manipuler l'opinion publique. Mais Sarkozy le fait tellement grossièrement que se laisser prendre devient impossible... :)

18 décembre, 2007 11:22  
Blogger gathiva dit ...

Attention Luc, soyons précis, Justine n'est pas Judith! Laissons en paix tous ces "happy few", et écoutons plutôt Raphaël Enthoven chaque soir à 19h30 sur Culture ...

18 décembre, 2007 22:47  
Blogger soso dit ...

franchement je trouve pas que sarkozy ai le profil d1 président de la république, c k1 visieu qui cherche à profiter de son statu pour s'amuser; la preuve il a épouser une mannequin qui s'est posé nue... s'il se souciai vraiment de la france, il aurai pu prendre en compte l'opinion publique.
merci

14 février, 2008 18:35  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home