]]>

22 décembre 2007

La théorie de la grenouille dans un bocal

Partager
Chaque parti politique se compose de différentes catégories de militants : le militant sympatisant (celui souvent absent, qui prend sa carte chaque année, et qui ne se déplace parfois que pour collages et tractages, que l'on voit lors des votes internes importants), le militant actif appelé militant de base (celui qui participe à chaque réunion locale, qui donne son avis, mais ne fera jamais de vague contre son parti), le militant intello (celui qu'on ne voit que très rarement, mais qui réfléchit beaucoup, qui régulièrement envoie des idées et des synthèses). Et enfin les grenouilles.

Les grenouilles adorent les appareils politiques. La grenouille d'ailleurs ne connaît que l'appareil politique et ses amis (ou camarades) grenouilles. La grenouille généralement s'avérait être plus jeune un têtard, têtards trouvables dans les appareils des syndicats étudiants voire lycéens. Le monsieur grenouille copule avec la madame grenouille. Même, un monsieur grenouille copule avec d'autres messieurs grenouilles. Et une madame grenouille parfois s'accouple avec des mesdames grenouilles. Avec beaucoup de mélanges. Et régulièrement les couples de grenouilles apportent dans le bocal (appelé appareil politique) des petits. Un bocal en vase clos.

Les appareils politiques adorent les grenouilles. Il suffit que le grand chef des grenouilles nourrissent le bocal pour que les grenouilles s'agitent dans tous les sens. Les grenouilles appellent cela faire de la politique. Sauf que les grenouilles n'ont que la vision limitée à celle de leur bocal. Et occupent la majeure partie de leur temps entre grenouilles de leur bocal. Des fêtes entre grenouilles. Des meurtres et coups-bas de grenouilles par leurs congénères. Car chaque grenouille n'entrevoit qu'un seul objectif : devenir une plus grosse grenouille.

Vus de l'extérieur, les appareils politiques peuvent apparaître comme un endroit en perpétuelle émulsion, où l'on réfléchit et travaille beaucoup. Souvent, les grenouilles ne font que rendre trouble l'eau de leur bocal.

Les grenouilles un peu talentueuses arrivent à regrouper d'autres militants autour d'eux. Alors les militants grenouillent entre eux pour aider la grenouille un peu talentueuse à devenir une plus grosse grenouille. Et elles font une courte échelle pour que la grenouille monte en haut du bocal. Et que la grosse grenouille ensuite écrase ses amis batraciens.

Selon les partis politiques, les bocaux sont plus ou moins gros. Plus le bocal est petit, plus il est aisé de devenir une grosse grenouille. Ainsi les apparatchiks de partis comme le Parti Radical de Gauche (PRG), le Parti Radical Valoisien ou encore Les Verts ou Le Nouveau Centre, ont beaucoup plus de facilité à atteindre la surface du bocal. Mais pour un bocal comme le Parti Socialiste ou l'UMP, l'ascension est bien plus complexe. Mais les médias en général, et les grands chefs nourrisseurs de grenouilles ne sélectionnent que les grenouilles en surface, leur reconnaissant le mérite d'avoir achevé un parcours initiatique qu'ils ont eux mêmes du subir.

Il arrive également que des grenouilles changent de bocal. Pour un plus petit bocal, espérant ainsi devenir plus rapident une grosse grenouille. Pour un plus gros bocal, car la surface est beaucoup plus attractive et intéressante.

Finalement, je dois être un frog-eater.

Libellés : ,

5 Commentaires:

Anonymous blop dit ...

des grenouilles ?

des requins, ui !

23 décembre, 2007 13:48  
Anonymous dominique dit ...

je sors du bocal..et apparemment , ca plaît pas beaucoup quand on raconte la vie des batraciens, et les methodes de reproduction...en ce moment j'essuie les tirs...

23 décembre, 2007 14:05  
Blogger Lancelot dit ...

suis bien d'accord avec tous les deux ...

23 décembre, 2007 18:16  
Blogger Le Petit Grognard dit ...

mignon et pas con comme billet

26 décembre, 2007 16:05  
Anonymous L'Hérétique dit ...

Pauvres grenouilles. Je vais faire un billet sur Démocratie et hérésie économique à propos de ces sympathiques batraciens. Quelle idée, aussi, de les enfermer dans un bocal.

27 décembre, 2007 09:40  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home