]]>

11 janvier 2008

Elections européennes de Juin 2009

Partager
Elections européennes de 2009, vous allez me dire que je suis en avance. Et que la campagne des municipales à peine lancée, je me tourne déjà vers autre chose. J'ai toujours été un europhile convaincu. Certains se souviendront pourtant de ma campagne pour le NON au referendum sur le Traité Consitutionnel Européen. Je pense que l'un n'empêche pas l'autre, bien au contraire. Et je sais ne pas être le seul dans ce cas.

Elections européeens de 2009 donc. Je vous en parle car Newropean lance déjà sa campagne pour ces élections, ô combien importantes. Voire pour moi tellement plus importantes que toutes les autres. Je lance ici un appel : je suis disponible pour être candidat ! Si François Bayrou et Marielle de Sarnez me le demande gentiment - on sait jamais - je suis même désireux de prendre la tête de liste pour ces prochaines échéances aux couleurs du MoDem.

Oui, les élections européennes me passionnent. Je pense que dans les instances européennes se trouvent le véritable pouvoir. Et avec un mandat européen je me sentirai le plus utile. Et vous voulez connaître le fond de ma pensée ? Mon rêve serait de faire une liste commune de tous les démocrates du Mouvement Démocrate, du Parti Socialiste, des Verts, du Parti Radical de Gauche.

Newropean donc, si vous ne connaissez pas, vous devez le connaître ! Et Newropean me convie donc au "lancement en France, comme dans 8 autres pays européens, de la campagne publique de Newropeans pour les élections européennes de Juin 2009". Y seront notamment présents Franck Biancheri (président de Newropeans), Bruno Blossier (membre du Comité directeur de Newropeans), et Marianne Ranke-Cormier (rédactrice en chef du Newropeans-Magazine).

Pour alimenter le débat, voici les 16 propositions de Newropean, propositions avec lesquelles je suis en majorité d'accord. A lire les détails sur le site des Newropean.

1. Assurer l’égalité de tous les citoyens européens devant la loi en supprimant l’immunité judiciaire des fonctionnaires européens

2. Ratifier systématiquement les principales évolutions des traités communautaires, et en particulier les élargissements, par des référendums transeuropéens

3. Rapprocher géographiquement les institutions européennes des citoyens en les décentralisant

4. Respecter la diversité linguistique de l’UE - condition sine qua non de la démocratie dans l’UE - tout en assurant l’efficacité de son fonctionnement par la mise en place d’un système linguistique clair

5. Créer un véritable Gouvernement Européen

6. Baser le budget européen sur de vraies ressources propres à l’UE, prélevées de manière transparente et faisant l’objet d’un contrôle régulier

7. Composer le Parlement européen de 50% de représentants élus sur des listes nationales (ou régionales), et de 50% de représentants élus sur des listes transeuropéennes ; attribution de deux votes à chaque citoyen aux élections européennes

8. Créer une procédure d’évaluation décennale du système politique et administratif communautaire, indépendante des institutions exécutives, législatives et judiciaires

9. Favoriser la mobilité interne au sein des institutions européennes

10. Développer une Politique de Voisinage de l’UE (statut de Voisin Privilégié)

11. Accroître l’efficacité de l’action de l’UE dans le monde en renforçant le rôle du ministère des affaires étrangères et en développant une politique étrangère européenne claire et impartiale

12. Définir une politique commune d’immigration, développée au niveau national et exclusivement orientée vers l’intégration pleine et entière des immigrants dans la société européenne

13. Mettre en place une politique commune contre le crime organisé et la criminalité trans-nationale : développer un réseau policier et judiciaire européen spécialisé

14. Développer des initiatives approfondies et de grande ampleur dans le domaine de l’éducation et de la formation continue

15. Editer un rapport social annuel pour la Présidence de l’UE destiné à évaluer la situation sociale de l’Union (santé, éducation, emploi, pauvreté) et basé sur des indicateurs objectifs prédéfinis

16. Renforcement simultané de l’intégration politique, la recherche et la compétitivité : rêves communs, décisions et entrepreuneuriat

Libellés : , ,

6 Commentaires:

Anonymous Anonyme dit ...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

11 janvier, 2008 03:06  
Anonymous Laurent dit ...

(Tiens tu es spammé toi... ?)

"Et vous voulez connaître le fond de ma pensée ? Mon rêve serait de faire une liste commune de tous les démocrates du Mouvement Démocrate, du Parti Socialiste, des Verts, du Parti Radical de Gauche."

Avec certains membres du PS, pourquoi pas (avec la direction actuelle du PS dans le 18e, je n'y crois pas). Avec les radicaux, je ne sais pas... Ils sont si versatiles. Avec les Verts, presque impossible, regarde ce qui se passe à Paris.

Mais bon, je suis plutôt de ton avis, l'Europe est sans doute l'une des instances les importantes (ou va bientôt le devenir) à l'heure actuelle... Et curieusement c'est également là où l'abstentionnisme est le plus marquant :-( : à peine 40% de participation aux dernières élections.

Remarque, les députés européens ne montre pas le bon exemple en s'abstenant eux, d'aller au parlement.

ps : j'ai été à Strasbourg vers la fin de l'année et je me suis rendu dans le quartier le l'Europe. Je ne comprends pas pourquoi les députés peinent à ce déplacer en Alsace pour venir lors des sessions parlementaires : cette ville est magnifique.

11 janvier, 2008 08:38  
Anonymous Veig dit ...

Bon, malheureusement, peut-être que l'une des raisons de la faible participation aux élections européennes réside dans le manque de pouvoirs réels de décision des députés... et leur manque de poids en général dans les institutions européennes. Cela fait partie des griefs que j'ai contre le fonctionnement de l'UE et qui n'étaient pas amendés (mais parfois aggravés) par le TCE. Et je suis d'accord avec les propositions de Newropean, mais elles ne seront efficaces que si on donne à l'Assemblée un vrai pouvoir législatif, et non pas un simple pouvoir consultatif sur lequel le Conseil peut s'asseoir...

11 janvier, 2008 16:48  
Anonymous florent dit ...

un amateurisme déconcertant, cette liste...

1. ok
2. referendum paneuropéen simultané
3. déconcentration (et surtout pas décentralisation)
4. ok
5. ok
6. ok
7. à voir
8. ok
9. ?
10. ??
11. ok
12. avec une politique forte de co-développement
13. ok
14. ok ; en incluant l'enseignement supérieur et en garantissant fermement la laïcité
15. ok
16. ok (avec de grands projets scientifiques communs)

oh, et l'environnement dans tout ça ?!?

sois gentil de ne pas te lancer là-dedans sans leur sonner les cloches...

12 janvier, 2008 00:33  
Blogger Lancelot dit ...

Laurent >> l'abstention provient à mon avis également des partis qui considèrent ce scrutin comme mineur. ce qui est une erreur à mon avis. Il suffit juste t'intéresser les français, et de pas présenter l'Europe uniquement comme une bureaucratie inattteignable ...


Florent >> Tu es en accord totale avec 8 propositions sur 16, et en accord partiel avec une dizaine. J'écrivais que j'étais d'accord avec la majorité des propositions. Donc nous sommes tous deux d'accord :)

Par ailleurs, je pense que Neweuropean ne présente pas là son projet final, et qu'il est voué à évoluer.

Et qu'un mouvement se préoccuppant autant de l'Europe, avec une vision très proche de la mienne, méritait un petit coup (et modeste) de pub ...

12 janvier, 2008 14:32  
Blogger Maitresinh dit ...

tu n'es pas la seul a avoir été "contacté".

Pour ma part, si on veut vraiment créer un débat européen et une démocratie européenne, il existe un moyen simple et concret de le faire :

http://europatriotism.cafebabel.com/fr/post/2008/06/09/Preparez-un-coup-detat-democratique-Europeen-en-2009

non ?

20 juin, 2008 12:01  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home