]]>

13 janvier 2008

Municipales Paris 2008 : vers une alliance entre le MoDem et le PS

Partager
Ravi. Rarement vous m'aurez vu écrire du bien de Marielle de Sarnez, mais la déclaration au JDD de la candidate MoDem pour les municipales de 2008 à Paris me fait oublier tous les reproches que j'ai pu adresser à son égard.

Evidemment le message est codé. Mais à la question du journaliste Bertrand Greco : "Bertrand Delanoë semble de plus en plus bienveillant à votre égard ces temps-ci. Esquisse-t-il un rapprochement ?", voici la réponse que formule Marielle de Sarnez :

"Nous avons montré qu'on pouvait discuter dans l'intérêt général. Nous l'avons fait pour le tramway et je ne le regrette pas. Nous l'avons fait en permettant l'adoption du PLU (Plan local d'urbanisme). Cette attitude se résume en une phrase: je n'aime pas le sectarisme."

Le message est clair. Et encore plus clair lorsque Marielle de Sarnez s'exprime sur le cas de Françoise de Panafieu, la candidate UMP aux municipales parisiennes, elle déclare :

"Je n'aime pas les manoeuvres. Pas plus que je n'aime l'opposition systématique. L'UMP Paris a voté contre le tramway; moi, j'ai voté pour. Et je ne suis pas d'accord non plus avec la démagogie: quand Françoise de Panafieu annonce qu'elle transformera, le vendredi, les lieux de culture en lieux de culte pour l'islam, c'est un manquement grave aux principes de la laïcité."

Vous noterez donc, en résumé, entre Marielle de Sarnez et Bertrand Delanoë il y a moyen de discuter et qu'il faut être ouvert. Et entre Marielle de Sarnez et Françoise de Panafieu, la première considère la seconde comme une femme pratiquant les manoeuvres et la démagogie.

Que faut-il de plus ? Evidemment, et c'est bien normal, Marielle de Sarnez n'affirmera jamais d'ici le premier tour du scrutin que le MoDem fera une alliance avec le PS, mais le virage est bel et bien amorcé.

Voila qui me réjouit. Car fondamentalement je suis plutôt de gauche. Mais contre l'immobilisme de la gauche actuelle. Et si la gauche doit évoluer et gagner des élections, ce sera en se réformant, en pratiquant une politique en adéquation avec celle du Mouvement Démocrate. En se retrouvant sur des thématiques communes. En combattant le conservatisme de la droite actuelle.

Merci Marielle. Et vive un partenariat entre le MoDem et le PS pour la prochaine mandature à Paris.

Libellés : , , , , , ,

11 Commentaires:

Blogger Juan dit ...

courageux. Bravo.
Reste plus à Bariani d'aller voir chez Cavada...
Encore bravo

13 janvier, 2008 20:59  
Anonymous Antonin dit ...

Je suis en parfait accord avec les déclarations de Marielle De Sarnez.

13 janvier, 2008 21:14  
Anonymous MIP dit ...

Je reste persuadée que Delanoë n'a pas du tout intérêt à s'allier au MoDem. C'est mauvais pour sa stratégie perso au sein du PS. Peut-être que je me trompe ...

13 janvier, 2008 21:16  
Anonymous Jujupiter dit ...

Je crois que c'est surtout dans l'intérêt du MoDem de suivre la gauche.

13 janvier, 2008 22:24  
Anonymous MIP dit ...

Oui mais pour une alliance, il faut être 2 !!

13 janvier, 2008 22:35  
Blogger Antoine dit ...

Comme l'a dit jujupiter, c'est surtout dans l'intérêt du Modem cette stratégie d'alliance... S'ils veulent des sièges dans les mairies, ils ont pas le choix... C'est opportuniste plutôt que courageux comme déclaration... Reste à savoir si Delanoé va s'emcombrer de centristes pour mener à bien son 2e mandat !^^

14 janvier, 2008 00:34  
Anonymous Yannou dit ...

Ah, re-voilà enfin le genre de discours qui me plait : discussion ouverte sur les projets municipaux. Il était temps (et important) de couper court aux ragots d'alliance Sarnez-Panafieu.

Je trouve également que Delanoë a plutôt une bonne politique municipale. Mais d'ici le 1er tour, le MoDem doit s'attacher à défendre son propre projet, de manière indépendante.

14 janvier, 2008 14:01  
Blogger Le Tribun dit ...

Ce n'est pas du courage dont fait preuve Sarnez. Mais de bon sens.
Elle va se vendre au vainqueur... c'est tout!

Sans idée, sans programme on se raccroche à ce qu'on peut!

15 janvier, 2008 07:51  
Anonymous jean baptiste dit ...

sur la liste de bozonnet,j'ai pas discuté avec vous de manière courtoise et respectueuse je précise qu'au second tour je ferai barrage à l'ump.

17 janvier, 2008 01:39  
Anonymous jean baptiste dit ...

euh y a une coquille je voulais dire "j'ai discuté..."

17 janvier, 2008 01:40  
Anonymous L'Hérétique dit ...

Difficile de s'allier avec l'UMp compte-tenu de leur quasi-absence de programme. De là, à balancer des fleurs à Delanoë, faut pas pousser non plus.
Pour ma part, je préfère l'indépendance autant qu'il est possible.

Je ne suis pas a priori hostile à l'UMP contrairement à Luc Mandret, mais le problème, c'est que tant qu'il sera Sarkovorisé, on ne pourra rien en faire.

Donc pour l'instant, il y a bien peu de salut possible de ce côté-là.

Quant à ceux qui racontent n'importe quoi sur Bariani, ils feraient mieux de se taire et d'aller écouter ses interventions lors des conseils de Paris pendant la mandature Delanoë. Ils pourraient alors commencer à mieux comprendre l'évolution progressive de l'UDF dont Bariani a été un chef de file.
Ce type est tout sauf dogmatique, et c'est en grande partie grâce à lui que Delanoë a pu faire passer certains sujets d'intérêt général.

20 janvier, 2008 21:27  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home