]]>

18 février 2008

Le jour où (même) LCI est devenu anti-sarkozyste

Partager
Il y a de cela quelques jours, j'écrivais une note sur la relation de Nicolas Sarkozy avec les médias, ces derniers après l'avoir lèché, l'ont lâché pour mieux le lyncher. Et nous y arrivons progressivement à ce dernier état. Et sous la plume d'un journaliste qu'on pensait pourtant appartenir aux derniers grognards, Pierre-Luc Séguillon, travaillant pour une chaîne que 'l'on aurait pu supposé dernier bastion de la sarkozye, LCI.

Sur son blog, certes Pierre-Luc Séguillon ne s'en prend pas directement à Nicolas Sarkozy et à sa politique, mais la critique est sévère. Sa dernière note, "Villiers-le-Bel: du bel et grand cinéma!" (notez au passage le jeu de mots audacieux mais cependant limite) annonce la couleur.

Je ne peux pas me priver de vous faire partager la magnifique prose de Pierre-Luc Séguillon, que je souhaite vous porter dans son intégralité (après avoir corrigé les fautes de typo, mais gardé la ponctuation pour le moins "excessive" du journaliste) :

"Opération policière spectaculaire ce matin à l’aube à Villiers-Le- Bel, Sarcelles, Gonesse et en Seine-Saint-Denis … trois mois après les échauffourées qui ont agité ces quartiers difficiles en novembre de l’année passée (24-27 novembre). Un bail !
1200 policiers du RAID, de l'Office central de répression du banditisme (OCRB), de la police judiciaire de Versailles et d'Ile-de-France déployés pour investir … une dizaine d’immeubles. Un régiment !
Un véhicule de la brigade de recherche et d'intervention (BRI, "anti-gang") de la PJ parisienne pour servir de PC... Unique en son genre et surnommé "Robocop", il résiste aux balles et au feu. Mieux que dans les films !
La presse présente…avertie et conviée. Une communication dûment pensée !
33 individus interpellés…sur dénonciation préalable. Une belle prise !
Une mise en scène …à couper le souffle. Du jamais vu !
Il n’y aura sans doute que… les mauvais esprits pour imaginer que cette opération à grand spectacle est commandée par l’approche des élections. Quoique !"

Derrière cette mise-en-scène dénoncée par Pierre-Luc Séguillon, nous voyons tous déguisé Nicolas Sarkozy. La méthode "Sarkozy". La force de l'Intérieur "Sarkozy". La communication Sarkozy. Les robocops "Sarkozy". Tout y est. Sauf Nicolas Sarkozy. Il ne reste plus qu'un pas à faire à Pierre-Luc Séguillon : critiquer Nicolas "Sarkozy".

Libellés : , ,

4 Commentaires:

Anonymous Jujupiter dit ...

Je me suis demande si les medias pro-sarko n'essayaient pas de se faire passer pour neutres et independants pendant cette periode de desamour, histoire de pouvoir mieux influencer les Francais lors des grosses reformes et des prochaines elections importantes. Parce qu'apres tout, les municipales, c'est pas grand chose.

Mais bon, les theories du complot, j'ai toujours trouve ca nase.

18 février, 2008 13:30  
Anonymous Bob dit ...

1200 policiers / c'est plus Villers-Le-Bel c'est l'Afghanistan là O o
1 200 policiers, 33 arrestations, ça nous fait un ratio de 0,0275 arrestations par policiers ou 36 policiers pour une personne ! On voit que nos impôts sont utilisés avec efficacité.

18 février, 2008 14:33  
Anonymous Anonyme dit ...

Un petit scoop :
Pierre-Luc Séguillon dans sa jeunesse a figuré en 1977 sur une liste socialiste aux élections municipales à Vincennes !
J'ai découvert ça dans les archives de la ville. Qui l'eut cru?

18 février, 2008 14:47  
Blogger Hervé Torchet dit ...

Séguillon n'a pas été le pire à l'endroit de Bayrou durant la présidentielle. Intéressant de le voir se distinguer vite.

Quant à la mascarade grinçante de ce matin, elle peut terroriser la banlieue parisienne et le sarkoland mais pour le reste, son effet est plus que contreproductif.

18 février, 2008 17:50  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home