]]>

18 mars 2008

Retour sur la campagne des municipales dans le 18ème arrondissement

Partager
Dix questions à huit candidats aux municipales dans le 18ème arrondissement. Retour à froid sur cette exercice.

Tout d'abord, je tiens une nouvelle fois à remercier
Sauveur Boukris, Cyril Bozonnet, Syrine Catahier, Roxane Decorte, Sylvain Garel, Michel Langlois, David Pierre-Bloch et Daniel Vaillant.

Je pense et espère que leurs réponses ont permis d'éclairer certains électeurs du 18ème arrondissement. Au total, j'estime à environ 10000 visites le nombre de connexions sur ces questions. Pour un sujet aussi local, je trouve cela plus qu'acceptable.

Peu de réactions cependant, environ une quarantaine de commentaires. Mais étrangement beaucoup plus de mails directs. Des habitantes et habitants du 18ème me demandant de poser telle ou telle question. Voire exigeant que j'interpelle les candidats sur des problèmes personnels.

A la réception des textes, je m'amusais (gentiment) des réponses de certains candidats, et des différences entre eux. Sur le fond bien sûr, et vous pouviez en juger de part vous même. Et sur la forme également. De tel candidat au texte sans aucune mise en page et empli de fautes d'orthographe, à tel candidat avec une présentation soignée, toujours un petit mot aimable à mon sujet et un texte rigoureux.

Quant au fonctionnement, j'ai été quelque peu déçu. Tous les candidats connaissaient les modalités. Les dates auxquelles il fallait me répondre, pour une mise en ligne régulière. Mais sur presque toutes les questions j'ai galéré pour obtenir les réponses, m'obligeant à retarder la publication, devant parfois relancer plusieurs fois les candidats. Avec parfois aucun retour. Dommage.

Autre problème récurrent : la longueur des textes. Que certains décident de répondre de façon très succincte ne me dérangeait pas plus que cela, même si j'eus apprécié qu'ils développent leur raisonnement. Mais parfois je me retrouvais face à des pavés, dépassant largement la longueur que j'avais fixée. Et j'ai du faire des rappels à l'ordre.

Enfin, le second tour. J'ai proposé aux deux finalistes, Roxane Decorte pour l'UMP et Daniel Vaillant pour le PS, de répondre à une ultime question. A cette requête, les deux acceptèrent. Et je leur demandai donc de me répondre avant vendredi midi à cette interrogation : "En quoi vous différenciez-vous fondamentalement de votre adversaire ?". Malheureusement, je n'ai jamais reçu la réponse de Daniel Vaillant, malgré un mail de rappel. Je me retrouvai donc avec la seule réponse de Roxane Decorte, et j'ai décidé de ne pas publier son texte. Et je m'en excuse auprès d'elle et son équipe. Mais je désirai préserver l'équité mise en œuvre depuis le début.

Exercice laborieux donc, mais malgré tout très enrichissant. Je ne compte pas laisser le 18ème arrondissement de côté hors période électorale. Je réfléchis à certains concepts et idées pour poursuivre le débat.

Libellés : ,

6 Commentaires:

Anonymous Olivier Autissier dit ...

Je suis loin d'être toujours, voire souvent, d'accord avec toi. Mais comme je l'ai déjà fait, je salue cet engagement de ta part et cette réussite dans cette démarche singulière et évidemment intéressante.

18 mars, 2008 18:37  
Anonymous JNB dit ...

Luc, ton initiative a été vraiment originale et instructive. Je n'ai pas raté un épisode et, même si cela ne pouvait pas influer sur mon vote, cela a contribué à éclairer le débat dans le 18ème sur des points importants.

Merci pour cet exercice de démocratie et merci aux candidats qui ont joué le jeu (ou presque).

19 mars, 2008 00:00  
Anonymous abadinte dit ...

C'était bien mais parfois chiant tout de même...
Après je pense que c'est un média à reprendre pour els prochaines élections.

19 mars, 2008 00:13  
Blogger L'Anonyme de Chateau Rouge dit ...

En quoi Daniel Vaillant se différenci fondamentallement de l'UMP?
C'est évident qu'il n'allait pas te répondre!
C'est un peu comme si tu demandais à DSK en quoi il se différenci fondamentalement des néoconservateurs.
La réponse est simple: en rien.
Et c'est pour ça que je n'ai pas voté pour le Vaillant.
(ni pour l'UMP bien sur.)

19 mars, 2008 12:02  
Anonymous PRM dit ...

L'exercice auquel vous vous êtes livré est à saluer. N'habitant pas le 18ème, j'ai quand même suivi la plupart des épisodes. Cette mise en parllèle des réponses est vraiment intéressante.
Je comprends très bien la position de Daniel Vaillant entre les deux tours qui, avec l'avance qu'il avait, avait plus à perdre qu'à gagner en laisant son adversaire dire en quoi elle se distinguer de lui. Cette exercice peut, selon moi, difficilement être bénéfique au sortant. D'ailleurs, n'avez vous pas eu des difficultés à avoir l'accord du candidat socialiste pour participer à votre "consultation".
Féléicitation enfin d'avoir su vous départir de vos idées personnelles le temps de deux publications hebdomadaires !

19 mars, 2008 16:40  
Anonymous London dit ...

Rooo Luc, oui c'est vrai que j'avais pas encore commenter sur ton blog, mea culpa ! Je le redis pour l'occasion de ce billet, j'ai beaucoup aimé ton traitement de la campagne municipale du 18ème arrondissement. Un exemple à suivre pour de prochaines élections.

A bientôt sur d'autres billets !

20 mars, 2008 16:40  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home