]]>

28 mai 2008

Eye on France : l'image de la France

Partager
CNN International va consacrer une semaine à la France du 2 au 8 juin 2008 à l'occasion du début de la présidence française de l'Union Européenne. L’antenne va poser un regard sur la France pour offrir aux téléspectateurs du monde entier une vision de notre économie, de la politique, de la culture Française...

A cette occasion, CNN nous interroge sur notre opinion de la France et des Français. Le concept s'appelle "Eye on France", et déjà des réponses sont diffusées sur le site.

Cette opération est notamment organisée par Heaven, et la charmante Violette de cette agence de communication m'a proposé d'y participer via mon blog. Proposition que j'ai bien naturellement accepté, trouvant l'idée originale et intéressante. Je vais donc donner mon avis quant aux 5 questions posées par CNN.

Première question donc dans cette cette note : "Pensez-vous que la France ait changé d'image ? Comment définiriez-vous ce nouveau visage ? S'agit-il pour vous d'un concept médiatique ou d'une réalité ?"

Depuis l'élection de Nicolas Sarkozy à la Présidence de la République, l'image de la France à l'étranger s'est brutalement dégradée. L'ère Chirac faisait médiatiquement de la France une puissance tournée vers les pays opprimés. Nicolas Sarkozy a clairement fait le choix d'un alignement de la politique étrangère française sur la politique américaine. En rupture totale avec les choix d'indépendance de la France depuis le Général de Gaulle, notre pays a emprunté le chemin de l'atlantisme primaire.

En refusant d'engager les troupes françaises en Irak, et en devenant le leader des pays non-alignés, le poids de la France sur la scène internationale devait beaucoup aux choix du Président Chirac. Sarkozy l'américain a rompu ce positionnement.

Malgré les annonces de Sarkozy quant à la politique étrangère en Afrique, il s'avère que la FrançAfrique compte encore de beaux jours devant elle. Le discours de Dakar en est la preuve la plus vivante. Et la France continue d'exploiter le continent africain, avec l'appui fraternel des dictateurs.

Depuis maintenant plusieurs années, la France perd de son aura en Europe. Le couple franco-allemand de plus en plus moribond, Nicolas Sarkozy ne semble pas être celui qui saura redonner à la France la grandeur de son histoire européenne : être le moteur de la construction et du dynamisme européens.

La France devient et restera probablement (et malheureusement) un petit état dans le monde. La France pays des droits de l'homme n'existe plus. La France médiatrice de premier plan dans les conflits internationaux se meurt.

Nicolas Sarkozy au pouvoir, et la France transpire l'image d'un pays aligné et faible face aux puissants. L'exception française se meut en vulgarité de l'argent roi.

Libellés : , , ,

14 Commentaires:

Anonymous CulturePo dit ...

Une seule chose à dire : BRAVO !

Je souscris pleinement à cette analyse et à ses conclusions.

28 mai, 2008 18:15  
Blogger Jujupiter dit ...

C'est une analyse très pessimiste et qui en met une tonne sur Sarkozy. Il y a quand même une chose importante à garder en tête: le sarkozysme, ça marche pas! Toutes les têtes se tournent déjà vers la gauche!

28 mai, 2008 18:49  
Blogger n0wai dit ...

la vocation mondiale de la France survivra bien à 5 ou 10 ans de sarkozysme...l'atlantisme ne plaît à personne, excepté une petite clique néocons' parisienne qui aura tôt fait de disparaitre...

Concernant le "couple franco-allemand", j'ai toujours pensé que c'était un mariage arrangé, l'Allemagne se rangeant, honteuse de la WWII, derrière une France grande gueule...Merkel vient d'Allemagne de l'Est, elle est née après 45, elle n'a donc pas à s'excuser du régime nazi...le "couple franco-allemand" traditionnel n'a plus de raison d'être, il faut le reconstruire à la base, mais sarkozy n'en a pas les cojones.

Sarkozy n'est pas éternel (du moins, je crois...), la France est trop fière pour se laisser étouffer bien longtemps...

sinon, par rapport à leur 4ème question sur "la mort de la culture française", comment peut-on donner une quelconque crédibilité à un article du torche-cul de Murdock pour définir la France ? Ce truc devrait s'appeler "la France en 5 questions pour les rednecks évangelistes"...

28 mai, 2008 19:42  
Anonymous Mec dit ...

Comme souvent ici, des anlyses justes et pertinentes.

28 mai, 2008 21:01  
Blogger Etienne Balit dit ...

Trop pessimiste je pense...

La grandeur de la France survivra au sarkosysme...

Mais c'est certain : le suivant aura du boulot sur la politique étrangère ! (pas que sur la politique étrangère vous me direz, mais là c'est pire que tout ^^)

28 mai, 2008 22:20  
Blogger Soso dit ...

Ce que tu dis est globalement vrai.

De Gaulle était peut être une enflure quand il le voulait, mais au moins il avait ce charisme et cette "niaque" d'être différent des autres, que l'on ne retrouve pas chez Sarko (sauf pour sa vie intime et les paillettes).

Avec Sarko, on essaye de nous duper en parlant chaque jour de lui dans la presse. Et pourtant, rien ne change...

Je suis plutôt pessimiste quant à l'avenir de la France à cause de cette perte de "niaque" : On n'est plus les réformateurs du temps des Lumières...

28 mai, 2008 23:50  
Blogger Lancelot dit ...

oui je suis très pessimiste sur l'image de la France, malheureusement je n'ai pas l'impression d'en rajouter ...

29 mai, 2008 00:27  
Blogger legrec dit ...

bon article.les français ne vont pas tarder à "dé"voter sarkozy
préviens les étrangers

29 mai, 2008 08:49  
Blogger Sab dit ...

J'espère que CNN aura d'autres intervenants, sinon les étrangers croiront que la France est morte et bientôt enterrée... C'est un peu trop pessimiste tout ça !
Et à force de tout mettre sur le dos de Sarko, certains pourraient penser qu'il n'est qu'un bouc émissaire...
La partialité tue un peu ta réponse.

29 mai, 2008 10:17  
Anonymous edgar dit ...

La France se ridiculise à essayer de tracter 26 pays qui ont tous de bonnes raisons de vouloir aller chacun dans leur direction. En cela elle est petite.

Seule, elle reste entre la cinquième et la dixième position mondiale pour à peu près tous les indicateurs.

Beaucoup d'états aimeraient être aussi petits.

Sinon, Sarko rompt en effet avec une tradition française de non-alignement, ou d'indépendance du discours, qui est nuisible à notre image.

29 mai, 2008 10:28  
Anonymous Anonyme dit ...

facile de permettre l'accession au pouvoir d'un homme pour jouer le pessimisme resistant apres
facile

29 mai, 2008 15:34  
Anonymous PRM dit ...

Espérons quand même que CNN diversifiera ses sources d'information... Car la réponse est assez partiale est très politisée.
Au fait, sommes-nous, en tant que français, les mieux placés pour parler de la France vue de l'étranger ?

31 mai, 2008 19:43  
Anonymous Anonyme dit ...

@ prm:
Non, certes pas.

Ayant passé plus de 30 ans hors de France et parlant plusieurs langues, je peux confirmer que ce que l'on entend au sujet de la France arrogante mais qui n'atteint pas ses "prétentions" n'est pas très beau...

Et ceux qui le disent n'ont pas tout à fait tort.

02 juin, 2008 13:05  
Anonymous Anonyme dit ...

ses plus la france , tres déçu , du president , et avec tout le tapage qui font sur la burq, pour nous évité de parlé de se qu'il va pas en france ,la france et malade , sa pas était une réussite , vivement 2012

26 avril, 2010 21:23  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home