]]>

16 juin 2008

Amis socialistes : un mandat unique des parlementaires !

Partager
Les militants socialistes prennent (enfin) l'éléphant par la trompe et s'attaque au cumul des mandats. Plus que les querelles stériles dont les citoyens et militants PS sont abreuvés et dont personne n'a finalement que faire, je préfèrerais entendre tous les prétendants au poste de premier secrétaire du Parti Socialiste sur ce sujet.

Une pétition donc à signer sur www.pourlemandatunique.net. La demande de cette pétition est claire, elle demande que soit intégré ce paragraphe dans les statuts du PS :

« Le parti Socialiste applique le mandat unique parlementaire. En conséquence tout(e) candidat(e) membre du parti prend par écrit, avant la ratification de sa candidature, l’engagement sur l’honneur de remettre sa démission de ses autres mandats électifs après son élection au parlement national ou européen ».

Il faut que 15% des militants socialiste signent cet appel. Alors le Conseil National du PS autorisera peut-être une consultation directe des militants sur le sujet.

A lire également la tribune de mon amie Quitterie Delmas dans le Nouvel Obs : "Pas de modernisation sans non-cumul des mandats".

A signer par toutes et tous, la pétition sur le non-cumul des mandats.

Libellés : , ,

8 Commentaires:

Blogger Werner dit ...

En parallèle à l'action en faveur du non cumul des mandats entrepris par les militants socialiste , je suggère de lancer une action similaire au Modem.

Selon le paragraphe 8.1 de nos statuts, "les adhérents bénéficient d’un droit de saisine de la Conférence nationale sur tout sujet intéressant la vie politique nationale et européenne. La Conférence national est saisie par au moins 1% des adhérents à jour de leurs cotisations." Je propose le sujet suivant :

« Le Mouvement Démocrate applique le mandat unique parlementaire. En conséquence tout(e) candidat(e) membre du parti prend par écrit, avant la ratification de sa candidature, l’engagement sur l’honneur de remettre sa démission de ses autres mandats électifs après son élection au parlement national ou européen ».

16 juin, 2008 15:15  
Anonymous Julien dit ...

Mouais... La dernière fois que j'ai entendu un responsable du Parti socialiste prôner le principe du non-cumul des mandats, c'était Arnaud Montebourg qui, depuis, est passé maître dans l'hypocrisie et la tartuferie en devenant, à la fois, député et conseiller général de la Saône et Loire.

16 juin, 2008 15:19  
Anonymous Quitterie dit ...

Merci Luc et OUI, oui, oui à Werner ! Qui s'en occupe ?

16 juin, 2008 15:25  
Anonymous romain blachier dit ...

Luc, avant de voir le PS, tu n'oublieras qu'il faut faire signer ça au préisdent du conseil général du rhône-sénateur-maire modem Michel Mercier.

Euh non pardon il n'est plus maire grace à la loi sur le cumul proposée et votée par les socialistes à l'époque...

Tu n'oublieras pas non plus Baryou qui cumule aussi d'ailleurs (mais les palois n'en ont pas voulu comme maire)


www;romainblachier.fr

16 juin, 2008 15:25  
Blogger Werner dit ...

@Quitterie et Luc,

Je vais reprendre le sujet sur mon site. J'essaierai de construire une proposition.

16 juin, 2008 16:57  
Blogger FalconHill dit ...

A faire signer donc à Montebourg, qui était le héraut du non cumul avant de finalement cumuler comme tout le monde.
A faire signer aussi aux Verts, qui donnent le non cumul comme bon exemple à suivre, sans trop être regardant sur Mamère ou Voynet (ajoutons pour la deuxième "parachutage" : est ce possible d'être contre le parachutage ?)

Bonne soirée (et évidemment que le cumul est une hérésie... mais donner un vrai "salaire" de l'élu, lui donner une indépendance lui permettant d'exercer pleinement son mandat...)

16 juin, 2008 17:50  
Anonymous Laurent dit ...

AAAAHHHHHH !!!
Mais c'est que la politique commence à devenir bougrement intéressante :-)

J'ai toujours pensé que le problème des partis étaient qu'ils s'occupaient bien trop d'attaquer les autres et ne se préoccupaient pas beaucoup de leurs propres défauts, bref que l'opposition stupide et stérile finissait pas entacher les valeurs défendues préalablement.

Et hop, le PS se lance à l'assaut contre les baronnies installées depuis des dizaines d'années. Le jeune MoDem se démerderait pour faire valoir l'exemplarité au sein du parti centriste. Les Verts... Heu... Les Verts, je ne sais pas !

Reste plus que l'UMP à travailler au corps, mais je ne doute pas que les militants à droite sont autant énervés par ses pratiques arriérées.

De mon coté, vivement le congrès du PS !

16 juin, 2008 17:54  
Anonymous Nicolas dit ...

C'est marrant, tu parles de plus en plus du PS et de moins en moins du Modem...
Tu reviens ? ^_^

16 juin, 2008 19:28  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home