]]>

19 juin 2008

Terra Nova bosse, et c'est tant mieux !

Partager
Terra Nova, la fondation progressiste lancée il y a un mois, publie régulièrement des notes. Très instructives. D'une part grâce à la rigueur des synthèses effectuées. D'autre part grâce au format, style note de cabinet, très rapide à lire, enrichissantes et instructives. Les notes de Terra Nova sont désormais pour moi un rendez-vous incontournable pour s'informer et obtenir des argumentaires clairs.

Ces deux derniers jours particulièrement, trois notes à lire absolument. La première sur le"Service public de télévision : un débat à reprendre", rédigée par un haut fonctionnaire de spécialiste de l'audiovisuel sous le pseudonyme de David Marlin. En quelques pages, on comprend le financement de la télévision publique française, les différentes options à disposition pour ce financement (redevance, publicité, mélange redevance et publicité, taxes) et les conséquences à connaître par rapport aux lois européennes sur le droit à la concurrence. La suppression de la publicité entraîne une baisse de plus de 800 millions d'euros pour la télévision publique, reste à savoir désormais où les trouver. Mais avant cela, à définir les contours de cette télévision publique de demain.

Seconde note, écrite par le rédacteur en chef d'Alternatives économiques, Guillaume Duval. "Derrière le miracle de la baisse du chômage" revient sur la baisse significative du nombre de chômeurs en France. Et contrairement aux auto-satisfactions du gouvernement et de la ministre de l'économie Christine Lagarde, Guillaume Duval nous expique, chiffres à l'appui, s'explique avant tout par le vieillissement de la population française (et donc une population active de plus en plus faible) et par le découragement de certains chômeurs à rechercher effecitvement un emploi.

Troisième papier enfin, "La pleine réintégration de la France dans l’OTAN : un jeu de dupes". L'auteur revient sur cette décision politique majeure pour l'avenir de la diplomatie française. La réintégration devant être validée au Sommet de l'Otan au printemps 2009 à Strasbourg, il reste moins d'un an pour se pencher sur la question. On peut regretter le fait que cette décision de Nicolas Sarkozy ne sera probablement pas du tout débattu par les Français alors même que "le traitement des questions touchant à l’indépendance, à la sûreté et au rayonnement de la nation doit privilégier la recherche du consensus des Français". Si les avantages de cette décision ne sont guère évidents, les inconvénients eux apparaissent au premier plan : "le signal politique sera interprété négativement par Moscou, Pékin ou les opinions publiques musulmanes qui une perception très négative de l’Otan". A noter également le coût financier de ce choix du Président de la République, la France devant "financer le millier de poste d’officiers expatriés qui devront être mis en place dans les structures otaniennes". Mais peut-être un moindre mal consisterait en la "constitution d’un pilier européen au sein de l’Alliance [qui] pourrait équilibrer sa gouvernance". Le pire restant à coup sûr qu'un retour en arrière et un retrait ultérieur de la France deviendrait presque impossible. Il reste moins d'un an ...

Libellés : , ,

8 Commentaires:

Anonymous Jujupiter dit ...

Ils ont toujours pas de flux RSS?

19 juin, 2008 19:26  
Anonymous CulturePo dit ...

Pas de flux RSS = non mais ho ! j'vais quand même pas devoir penser à y aller de par moi-même pour aller lire les trucs qui y sont pondus !

19 juin, 2008 20:24  
Anonymous AP dit ...

"Les notes de Terra Nova sont désormais pour moi un rendez-vous incontournable pour s'informer et obtenir des argumentaires clairs"

Utile précision si toutefois intellectuellement et politiquement l'on se sent proche de la gauche américaine de Michel Rocard.

Une question Ségolène est-elle au courant que tu fricotes avec Michel ????????

19 juin, 2008 20:24  
Anonymous Antonin dit ...

Oui, elles sont très bien les notes mais il manque un flux rss...

19 juin, 2008 22:19  
Anonymous Erasme de metz dit ...

Normalement il y a une newsletter, pas sur que ça marche; j'avais l'impression d'y être déjà inscrit ... j'ai réessayé aujourd'hui .. à suivre

19 juin, 2008 23:37  
Anonymous Le Claviste dit ...

David Merlin... :-)

20 juin, 2008 01:49  
Anonymous Quitterie dit ...

Exact. Et celle de ce matin sur la loi Hadopi par Jena Baptiste Souffron est très utile pour les anti-riposte graduée. A lire et à relire. Grosses bises Luc

20 juin, 2008 10:48  
Anonymous Benjamin SAUZAY dit ...

Et bien tout ça pour ça !?! Du verbiage qui ne fait pas avancer l'histoire.

Concernant le débat sur le financement de FranceTV une belle bourde égalemement : l'exemple parfait et tant recherché de la BBC. Chaines apparement financées en totalité par la redevance. C'est faux. Elles sont en grande partie financées par la capacité d'exportation de ses programmes (1-la BBC produit une belle série de daubes et 2-l'anglais facilite les échanges)

La différence est que FranceTV produit peu de programmes donc rien à exporter (surtout si on cherche la haute qualité)

Conclusion, si on veut la BBC comme modèle, ce n'est pas 800M qu'il faut chercher mais 3 ou 4 fois plus et accepter de produire des programmes de basse qualité.

Ce sont des notes de haut fonctionnaire : on fait un constat, c'est bien écrit (parfois pas toujours juste), et comme solution on propose de "faire l’objet d’un large débat" (7 mots).

23 juin, 2008 11:04  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home