]]>

02 juillet 2008

Bernard Laporte viré du gouvernement !

Partager
Bernard Laporte est secrétaire d'État chargé de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative auprès de sa tutelle de ministre de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative, la pétillante Roselyne Bachelot-Narquin.

Les présentations faites, il est bon de rappeler que Bernard Laporte a été promu lors du remaniement du 18 Mars 2008, n'étant auparavant que secrétaire d'Etat chargé des Sports.

Si l'on se rend sur la page consacrée au secrétariat d'Etat de Bernard Laporte sur le site du Premier Ministre, il est bon se demander à quoi Monsieur Laporte occupe ses journées depuis ce remaniement. Dans les actualités de Bernard Laporte, on trouve une news "la fédération française de tennis s’engage pour le développement durable" mais elle concerne surtout Jean-Louis Borloo. On trouve également "le guide des réformes et des mesures 2007-2008", pas de chance je n'ai rien trouvé dans ce guide en lien avec les missions de Bernard Laporte. Enfin, on trouve une information : "la lutte contre le trafic de produits dopants sera renforcée" et un projet de loi proposée par le secrétaire d'Etat. Mais cela date tout de même de plusieurs mois ...

Pire encore que la partie "actualités", l'agenda de Bernard Laporte laisse perplexe : "Pas d'agenda disponible". Pas grand chose dans les actualités d'un secrétaire d'Etat, et rien du tout dans son agenda actuel et à venir. Voila un "job" (comme on dit désormais quand on est un sarkozyste au service de l'Etat) pas vraiment fatiguant, Monsieur Laporte ?

Et ne comptez pas sur le site officiel de Bernard Laporte pour en savoir plus : www.bernardlaporte.com renvoie à une page vierge, blanche immaculée, tout comme l'agenda de Bernard Laporte ...

A se demander si Bernard Laporte appartient encore au gouvernement de Nicolas Sarkozy ...

Libellés :

8 Commentaires:

Anonymous kpm dit ...

Tiens, tu te mets au titre racoleur...

02 juillet, 2008 15:05  
Blogger MoBs dit ...

Il doit être on congés le pauvre il va passer le mois d'aout à Pekin ...

02 juillet, 2008 15:42  
Anonymous Angélique dit ...

Sur le journal quotidien d'hier on pouvait lire qu'il était monté au Mont-Blanc "Puis, revenant sur les Alpes, Bernard Laporte regrettait de ne pas pouvoir aller plus loin que Tête-Rousse (présidence européenne oblige), promettant une tentative de sommet pour une prochaine fois. Promesse enregistrée."
Alors voilà, mais ça reste assez... évasif !

PS : Votez Energie Démocrate !

02 juillet, 2008 16:59  
Anonymous Julien dit ...

j'approuve kpm, c'est un peu limite comme titre, même si tu as du fond...

02 juillet, 2008 17:00  
Anonymous Mistral dit ...

Luc préfère tu un ministre virtuel sur le terrain mais tres actif dans les medias y compris internet ou le contraire ?

Peut quêtre qu'il s'en fout de publier son agenda sur le net.

et alors ?

Une confidence, y a même une époque il y a tres logntemps ou l'on allé sur la lune, ou l'on construisait le concorde, ou l'on maitrisait l'atome sans téléphone portable ni email.

sidérant non ?? :)

02 juillet, 2008 17:50  
Blogger Eric Reboisson sur blogger dit ...

énorme, je diffuse l'information

02 juillet, 2008 17:52  
Anonymous OG dit ...

Je crois que Bernard prépare la prochaine campagne publicitaire de Madrange... Donc le reste, ça attendra !

02 juillet, 2008 18:35  
Blogger DeRf dit ...

Bonjour.
Bernard laporte a, me semble-t-il, été infecté par une maladie virale (apparemment) proche de celle relevant de l'hyper-activité. J'ai nommé le Sarkozysme (dans sa variante physiologique donc, la variante psychologique mérite un autre bavoir). Seulement chez ce brillant homme politique, la maladie a connue une légère mutation professionnelle.
En effet, cet homme a quasiment le don d'ubiquité lorsqu'il s'agit d'évènements sportifs.
Concernant son agenda même une sténographe aguerrie (je galège volontairement, n'étant pas soumit à la rigueur que la moyenne de vos visiteurs semble être en droit de d'attendre de votre part) aux retranscriptions de débats entre pro et anti pouvoirs d'achats au café des sports de la bourse de Paris; une sténographe, donc, ne pourra guère suivre le rythme effrené des téléportations de monsieur Laporte du Stade de France à Rolland Garros, du col du Lautaret à la Chine en passant par Wimbledon, Cressigny-les-pouilles (finale de la ligue 4 des boules lyonnaises) etc etc.
S'il vous plait, ne jugez donc pas de la valeur d'un homme politique à son blog, jugez en par les kilomètres parcourus et fiez vous au clapomètre (permettant de mesurer le nombre de clap clap en une soirée) sur le temps qu'il sera resté en fonction.
Bien à vous.

10 juillet, 2008 13:25  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home