]]>

05 juillet 2008

De la chaîne à la haine ?

Partager
Indirectement, j'ai provoqué une blogowar. Explications. A la base, une chaîne de blogs un peu stupide, lancée par votre serviteur dans laquelle on indique son blog préféré et son blog détesté du moment. Principe d'une chaîne : refiler le concept à d'autres blogueurs. Parmi les blogeurs tagés, le sympathique Narvic donc.

Narvic reprend donc cette chaîne, et la détourne brillamment ; cela devient donc sous sa plume : "qui fait, dans son blog, un journalisme d’avenir, qui innove et rénove ce métier en lui ouvrant de nouvelles perspectives ?" et cite (sans surprise) le camarade Laurent. A la place du blog détesté, la question se transforme en : "qui fait, dans son blog, un journalisme du passé, qui enterre ce métier, l’encrasse et contribue à sa perdition ?". Et là, Narvic cite comme exemple le blog de Jean-Michel Aphatie, ce journaliste si professionnel et intègre. Narvic en profite pour déclarer sa flamme à Jean-François Khan, ce qui donne cela : "j’ai pu constater ce soir que vous aviez Jean-François, une conception réellement très moderne et très libre du journalisme, bien plus que cet Aphatie, qui pourrait être votre fils ! Vous avez déjà tout compris du blog, vous me l’avez confirmé ce soir : écrire simple, court et direct, s’adresser directement à son lecteur, être sincère avec lui". Assortie d'une saillie détonnant contre Monsieur Aphatie.

La chaîne pourrait s'arrêter là. Mais le blogueur Versac rebondit sur la note de Narvic, et à son tour se fend d'une note sur le "journaliste blogueur". Versac déclare sa flamme à Narvic (je t'aime moi non plus), et du coup égratine également Jean-Michel Aphatie. Sur le clavier acidulé de Versac, la critique apparaît aussi rugueuse qu'elle n'est presque dépourvue de sentiments : "Je n'ai jamais trouvé son style intéressant, son fond vraiment solide, j'ai toujours lu chez lui cette fascination pour la petite politique. Je n'ai jamais goûté sa posture de donneur de leçons, son côté "moi je suis irréprochable"" et enchaine par un : "Que lui reproche-t-on, sinon un peu de flagornerie (habituelle), un peu de maljournalisme, trop d'illusions sur lui-même ?". Finalement pas si méchant que cela, car sûrement terriblement juste, mais du coup véritablement blessant.

Dernier épisode (pour le moment), Jean-Michel Aphatie ne semble pas avoir apprécie la leçon venant de Versac (Aphatie du coup oubliant que l'origine du coup provient de Narvic, mais Aphatie ne s'en prend qu'aux blogueurs de première renommée, les autres n'existant pas). Jean-Michel Aphatie s'autorise un droit de réponse sur son propre blog. Toujours autant de fautes de français et de frappes dans sa note, il ne faut pas changer les bonnes habitudes. Et Aphatie, blessé au plus profond de son coeur par les propos de Versac se fend d'un paragraphe qui se veut méchant : "La Toile, qui n'est pas que cela, est aussi une vertigineuse mise en abîme d'égos qui ne demandent qu'à s'étaler. Dans le registre, Versac mérite incontestablement le titre de grand prêtre à casquette quatre étoiles (ou cinq)". Aussi peu drôle en méchant blogueur qu'en gentil toutou journalistique ...

La "Toile" (avec un T majuscule, cher Monsieur Aphatie) permet aussi ce genre de satisfactions. Etre à l'origine d'une chaîne de blogs stupides, et qu'elle finisse par une blogowar avec échange de noms d'oiseaux entre notre star des blogueurs et notre star du journalisme politique. Oui, moi aussi j'ai mon égo à soigner ...

Désormais, dans Les Fous de l'Amour du Blog, j'attends le prochain épisode avec impatience : Versac répondra-t-il à Aphatie ? Guy Birenbaum, qui n'aime pas Aphatie, prendra-t-il la défense de Versac ? Mais Versac, tout comme Laurent, n'aiment pas Birenbaum, comment réagiront-ils si Birenbaum prend sa défense ? Cela détruira-t-il l'amour fusionnel qui unit Laurent et Versac depuis de nombreuses années ? Versac quittera-t-il Laurent pour Guy ? Laurent finira-t-il par se venger en rejoignant la siréne Jean-Michel ? Vous saurez tout, après ... une courte page de pub !

(Eh oui, on n'est pas sur le service public, ici !)

Libellés : , ,

16 Commentaires:

Anonymous Garçon dit ...

Haha, merci pour le fou rire sur ta conclusion des fous de l'amour :)

Je me demandes cela dit si Apathie n'a pas évite de faire du rentre dedans avec narvic aussi car celui-ci est journaliste, au delà du fait que narvic n'est pas encore la notoriété de versac ( ce qui ne serait tarder...)

05 juillet, 2008 08:12  
Anonymous Anonyme dit ...

billet vraiment très très drôle...
rigolo, quoi!

05 juillet, 2008 08:31  
Anonymous chr!s dit ...

Et la pub !!!!
Menteur !? tu as volé la pub :((((

...Un petit épisode de Happy Tree Friend aurait été le bienvenu :))) en attendant la fin des postillons.

05 juillet, 2008 09:03  
Blogger Sylvie dit ...

Et la semaine prochaine on dis qui a couché avec qui... j'attends ça avec impatience !

05 juillet, 2008 09:11  
Anonymous Lyonel Kaufmann dit ...

Dans le fond en lisant bien jusqu'à la fin, la Toile vu au travers d'Apathie et de tes prolongements n'est qu'un nouveau synonyme de parisianisme. Non?

05 juillet, 2008 09:31  
Anonymous Benoit dit ...

Peut-être que derrière tout cela se cache une profonde jalousie...

Les bloggers étant frustrés de n'être pas devenu journalistes ! Ils en rêvaient. Le blog permet d'assouvir ce fantasme.

05 juillet, 2008 09:41  
Blogger juste milieu dit ...

Il a raison Apathie avec l'étalement des egos sur les blogs.. Au blogdudemocrate qui est un blog collectif (nous y tenons) , nous avons choisi depuis plus de 2 ans de ne (pratiquement) pas parler de nous, de ne pas donner notre point de vuesur tout et n'importe quoi (ex "mon" blog préféré et "mon" blog détesté..)et de rester confortablement à l'abri de pseudonymes..

05 juillet, 2008 10:49  
Anonymous L'hérétique dit ...

Je ne peux qu'applaudir à la magnifique flamewar que tu as provoquée :-D
Rien de tel qu'une bonne étincelle dans un baril de poudre pour se distraire. En avant-première, j'en prépare une autre qui va faire du bruit : j'essaie de l'avoir publiée d'ici ce soir...

05 juillet, 2008 11:28  
Anonymous guy birenbaum dit ...

Le problème c'est que tes quelques bons "amis" blogueurs sont haineux et lâches, Luc... Et qu'ils cachent derrière un pseudo-humour de façade, une amertume et un ressentiment proportionnels à leur ego. Tu vas bien t'en apercevoir un jour, quand même... Quant à Aphatie, son cas est aussi désespéré.

05 juillet, 2008 13:16  
Blogger gabyu dit ...

Une belle parodie, plus vraie que nature, sur les tacles, coups de pute et autres petits mots dont s'assènent les journalistes modernes. Bien ri.

05 juillet, 2008 14:01  
OpenID romainblachier dit ...

blllllloggggggggggosphére, ton univers impitoyaaaableeeeeeeeeuh

05 juillet, 2008 14:09  
Anonymous abadinte dit ...

Luc, on ne t'a donc jamais appris la règle première du blog? Quand on parle d'égo, il faut absolument redirigé son article sur egoblog.net comme je le fais.

Bon, sinon tu ne m'as cité donc je ne dirai pas quel blog je préfère et quel blog je préfère détester.

05 juillet, 2008 14:19  
Blogger jeandelaxr dit ...

Les dagues sont de sortie, au prochain épisode, on retrouve CSP, JT et la petite Lisa de - de 50 ans ???
;O)))

05 juillet, 2008 16:08  
Blogger Lancelot dit ...

Garçon >> mon avis est que Aphatie n'a même pas pris connaissance de la note de Narvic ...

Chr!s >> promis je ferai un effort la prochaine fois ;)

Sylvie >> cette note serait bien trop longue ...

Lyonel >> peut-être, je ne sais pas.

Benoît >> ou inversement ?

Juste milieu >> chacun son point de vue. Mais on peut être égocentrique et avoir de l'humour sur soi-même ...

L'hérétique >> j'ai hâte de lire ça, presse toi un peu !

Guy >> c'est ton point de vue, mais je n'aime pas la généralisation ...

Gabyu >> c'est un peu vrai dans tous les milieux, non ?

Romain >> ;)

Abadinte >> ben non, je ne savais pas !

Jean >> Ouh la, parle pas de malheur ;)

05 juillet, 2008 18:44  
Anonymous Titem dit ...

Alors c'est de ta faute tout ce ramdam ? Non mais tu n'as pas honte ??? J'avais vu la note du blog de JM Apathie mais je n'avais pas fait le lien. En tout cas, toute cette histoire d'égos, je trouve ça assez pathétique.

Un peu comme ta note sur le MoDem, toujours la même guerre d'égos dans les milieux clos.

05 juillet, 2008 18:52  
Anonymous narvic dit ...

Luc, tu n'es qu'un pyromane ! ;-)

05 juillet, 2008 19:07  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home