]]>

25 juillet 2008

François Bayrou vs Bernard Tapie

Partager
Bernard Tapie déclarait le 22 Juillet : "Bayrou, la seule chose qu'il sait faire, c'est répéter qu'il est un martyr, que les médias et les puissances d'argent ne l'aiment pas, que tout le monde est à mettre dans le même sac et qu'il se battra seul contre tous. C'est la même posture populiste que Le Pen, sans les idées. Du Le Pen propre".

La réponse de François Bayrou n'aura pas tarder à venir. Et François Bayrou, le président du MoDem, répond en bon pédagogue par 10 points argumentés. Bernard Tapie peut aller planquer ses millions en Suisse ...

Extraits :

2) Il n'y a pas eu de décision de justice. C'est une décision politique. La procédure d'arbitrage est une procédure privée destinée au monde des affaires. Qand les intérêts de l'Etat et du contribuable sont en jeu, c'est un principe absolu du droit que l'arbitrage est interdit; seules les juridictions instaurées par la loi sont compétentes.

5) L'Etat va prendre à sa charge les dettes de M. Tapie. Contrairement à ce qui est répété en boucle, l'Etat ne va rien récupérer de ses créances. C'est lui qui va payer pour les dettes du groupe Tapie, totalement extérieures à l'affaire Adidas, et qui n'ont jamais été honorées. En particulier, le groupe de M.Tapie a depuis des années des millions de dettes fiscales et sociales vis-à-vis de l'Etat et de l'Urssaf. "Qui paye ses dettes s'enrichit." Ici, c'est l'Etat qui paye les dettes de M. Tapie et celui-ci qui s'enrichit.


9) Pendant ce temps, on pressure les pauvres gens jusqu'au dernier centime. On va supprimer les allocations aux chômeurs qui refuseront un emploi trop éloigné de chez eux ou sous-payé. Je connais une jeune femme qui a été contrainte de rembourser une année de RMI parce qu'elle avait fait quelques heures de ménage sans les déclarer. Les faibles sont sans défense, mais le pouvoir enrichit avec complaisance ses affidés.


(lire la tribune de François Bayrou dans Le Monde)

Libellés : , ,

8 Commentaires:

Blogger Aurélien dit ...

Il y a des silences qui en disent très long et ceux de C. Lagarde comme de R. Dati sont éloquents.

25 juillet, 2008 15:15  
Anonymous Courrier Danemark dit ...

@Aurélien: C'est parce qu'elles doivent être en vacances...

25 juillet, 2008 15:50  
Anonymous Romain dit ...

J'ai voté pour Bayrou et suis adhérent du Modem... mais là il me semble que la réaction de François Bayrou est un peu rapide et "populiste".

Je ne sais pas qui a raison ou qui a tort mais il y a un litige, une longue procédure, des sommes importantes en jeu : normal vu les intérêts en causes (des 2 parts). On parle d'achat et vente d'adiddas, pas d'un appartement de M. Tapie !

La réaction de FB est uniquement politique (et démagogique ?) et se base sur des insinuations alors qu'il s'agit d'une affaire complexe, où le Crédit Lyonnais ne semble pas tout blanc, non plus !

FB ne intéresse peu au fond de l'affaire mais aux sommes impliquées (facile de dire que ca vaut tant fois le SMIC...), ce qui peut être applicables dans tout type d'affaires commerciales importantes.

Bref, essayer de me convaincre du contraire, mais je crains que la réaction de FB soit plus destinée à brosser le peuple dans le sens du poil qu'à établir une autre vérité.


PS 1 : Tous les documents de cette affaires sont consultables en ligne (cf Sentence arbitrale sur le Site de "l'express", Arret de de Cassation sur le site de la Cour...)

PS 2 : Pour une analyse plus juridique, lire ce post sur le blog "Diner's Room" http://dinersroom.free.fr/index.php?2008/07/12/919-affaire-tapie-contre-credit-lyonnais-la-fin

25 juillet, 2008 16:49  
Anonymous JF le démocrate dit ...

Et si FB avait anticipé un possible retour de Tapie en politique? Un retour sous le regard bienveillant de Sarkozy, visant à briser le MoDem en vue de 2012? Tout ceci n'est que conjecture bien entendu, mais même si B. Tapie a indiqué que jamais il ne retoucherait à la politique, faut-il pour autant le croire?

25 juillet, 2008 21:55  
Anonymous Julien dit ...

Il faut lire absolument l'article de François Bayrou dans son intégralité, ainsi que les 162 réactions des lecteurs à cette heure-ci.

26 juillet, 2008 01:07  
Anonymous Thieffaine dit ...

Je suis d'accord avec Romain ... François Bayrou raconte n'importe quoi... Il faut tout de même ne pas prendre ce qu'il dit comme parole d'évangile . Il s'est tout de même bien cassé la gueule , et nous avec , parce qu'il n'a pas su prendre les bonnes décisions au bon moment. Alors , pour moi, c'est définitif, exit Bayrou , J'attendrai le centre qui va plutôt vers la droite.( Genre Arthuis )
De toute façon quand il a été ministre de l'Education Nationale , il n'a fait aucune vague , il n'a rien fait ... Alors !

TAdF

26 juillet, 2008 11:33  
Anonymous Mistral dit ...

Bon, Bayrou n'a qu'une seule ambition : être président de la république.

Et comme sa seule idée valable (la droite et la gauche travaille ensemble pour le bien du pays) a été canibalisé et mis en pratique par Nicolas avec l'ouverture, il ne reste plus rien à Bayrou sinon de faire du populisme de caniveau.

D'ailleurs Bayrou est de moins en moins audible, il disparait peu à peu du paysage politique.

Et réapparait de temps en temps avec ce genre de propos.

C'est effectivement une stratégie à la le pen employé aussi par ste sego.

Et moi qui suis dans mes idées tres proche de la tradition de l'ex UDF, de la famille chrétien démocrate, je ne me reconnais en rien dans ce que dis Bayrou

26 juillet, 2008 12:55  
Anonymous Anonyme dit ...

Je ne saurais trop conseiller à certains de consulter les articles publiés par Médiapart, histoire d'équilibrer leur jugement. Qu'ils se réjouîssent cependant demain lundi 28/07/08 ce sera une fois de plus "circulez, y'a rien à voir" avec la complicité de la quasi totalité de la classe politique. Bravo!

27 juillet, 2008 21:18  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home