]]>

04 juillet 2008

Le MoDem en surchauffe, on reboote ?

Partager
Incompréhension totale. Sûrement parce que toutes ces histoires ne me passionnent pas. Résumons : les militants du MoDem vont être appelés à se prononcer sur des contributions, ou plutôt sur une contribution de François Bayrou. Et là, certains se révoltent. Les militants du MoDem regroupés autour d'Eric Julliard et du réseau Construire en Mouvement souhaitaient également soumettre aux votes des militants du Mouvement Démocrate une seconde contribution. Contribution refusée par le siège. Des histoires de signatures et de dépôt de ladite contribution. En retour, Eric Julliard fait établir un constat d'huissier pour invalider également le dépôt de la contribution de François Bayrou. Bref, le MoDem est en surchauffe. les esprits s'agitent, les mots doux fusent, les discussions se font par dépêches AFP interposées. Les mails circulent, à qui demande de soutenir Eric Julliard, à qui soutient Bayrou et insulte les amis d'Eric Julliard, à qui appelle au boycott du prochain Conseil National du MoDem.

Mon résumé est très succint, et j'ai du oublié un paquet d'étapes. Si ça vous intéresse, renseignez-vous auprès des intéressés. Me concernant, toute cette agitation me fatigue, m'horripile et m'agace. Outre les mails intempestifs auxquels je ne comprends rien, mon agrégateurs de flux est saturé par les règlements de compte. Bref, je m'en fous. Je ne prendrai pas position sur cette affaire.

Je constate juste la perte d'énergie liée à ces tractations. Que de temps perdu à se tirer dessus les uns sur les autres. A croire que le MoDem est suffisamment audible pour se permettre ce genre de guéguerres. J'ai quitté le PS il y a de cela plus d'un an, justement (en partie) par agacement de ces querelles d'égo. Et je n'ai pas envie d'y retrouver les mêmes travers au PS.

Nous aurions pourtant une occasion unique : que de choses à dire sur la politique menée par Nicolas Sarkozy et le gouvernement de François Fillon ! Que de réformes à combattre, les unes après les autres ! Que n'attendons-nous par pour proposer la vision de la France que nous souhaitons !

Double occasion : alors que le PS rentre une fois de plus dans le combat contre lui-même, que les socialistes vont s'entre-déchirer en vue du prochain congrès. Quasiment plus aucune opposition en France. Et nous ne saisirions pas notre chance ? Le MoDem peut incarner l'opposition.

Mais pas l'opposition en interne, entre nous. Il y a suffisamment de places pour tous, à chacun de faire son nid et d'aller dans les propositions plus que dans les oppositions. On peut ne pas être d'accord (et ô combien je peux l'être parfois), il faut apprendre à vivre avec nos divergences, mais dans le respect.

Heureusement, les médias ne s'intéressent pas à ces dissensions. Pourtant les combats de chapons en ce moment au MoDem auraient tous les ingrédients pour ridiculiser le Mouvement Démocrate.

Alors rebootons le MoDem. On efface. On fait un trait sur ce grand n'importe quoi. Et on repart sur de bonnes bases. Encore faut-il le vouloir ?


(Vous pouvez poursuivre la conversation : chez Olivier Montbazet, chez Christophe Ginisty, chez l'Hérétique, chez Hypos et tous les autres que j'oublie.)

Libellés : , ,

30 Commentaires:

Anonymous MIP dit ...

moi non plus je n'ai rien compris. Et ça me fatigue.

04 juillet, 2008 18:13  
Anonymous florent dit ...

Bien dit.

Mais comme tu le soulignes, "encore faut-il le vouloir" (de TOUTES parts)...

04 juillet, 2008 18:48  
Anonymous Gilles dit ...

Le Modem ne peut pas incarner l'opposition et pour les raisons suivantes :

- c'est un parti pensé par Bayrou, pour Bayrou au service de Bayrou

- sa stratégie "ni droite, ni gauche" a rapidement montré ses limites

- le Modem n'intéresse plus grand monde au risque de susciter l'indifférence (c'est un peu brutal de dire cela mais c'est une réalité !)

Dire que les leaders socialistes sont s'entre-déchirer lors du congrès de Reims me semble prématuré. Mais en même temps, on ne peut se permettre d'un congrès pépère style congrès du Mans avec une synthèse bâclée ! En réalité, les éléphants ont peur de la confrontation et certains n'osent plus mettre les mains dans le cambouis !

Face à cela, l'heure n'est plus aux tambouilles internes mais bien au rassemblement de tous les démocrates. Dès lors je pense que Ségolène Royal est celle qui tient la corde au PS parce que tout en préparant le congrès, elle en profite pour se démarquer et surtout faire de la politique en proposant ! C'est ce que je reproche à François Bayrou qui critique Nicolas Sarkozy sans penser à proposer

Cordialement,

Gilles (un militant socialiste resté fidèle au PS et qui croit encore à la politique en raison de ses convictions !)

04 juillet, 2008 19:09  
Anonymous vert chez moi dit ...

Ben finalement ça se passe pas si mal chez les Verts du coup lol :)

bon ya toujours quelques histoires, des trucs passionnants partout... Mais finalement le PS, le Modem,... ou bien d'autres sont tout aussi bordéliques ;) (voir plus sauf que jusqu'ici personne n'en parlait vraiment : vive le net)

04 juillet, 2008 19:47  
Anonymous Oaz dit ...

Et dire que si F.Bayrou n'avait pas invalidé le texte de E.Julliard pour absence de signatures papier, on n'aurait pas eu droit à toute cette agitation...

Luc, tu as le droit de t'en foutre mais tant qu'il y aura ce genre de problèmes, tu pourras faire une croix sur le Modem en tant que force de proposition et de progrès.

04 juillet, 2008 19:53  
OpenID arnaudh dit ...

@ Luc:
+1 sur le billet (merci de le dire)
+1 sur les origines politiques (mais le départ était s'est fait plus tôt et pour des causes différentes, notamment européennes...)

@ Gilles: l'espoir fait vivre, bon courage, notre porte reste ouverte pour la suite.

@ Oaz: n'exagérons rien, le monde MoDem ne tourne pas uniquement autour de cette polémique; le travail programmatique et électoral se réalise progressivement ailleurs que sur les blogs et forums.

04 juillet, 2008 20:31  
Anonymous Gilles dit ...

@ arnaudh

Oui, l'espoir fait vivre et merci de l'invitation mais en aucun je n'irai au Modem !

Quoi qu'en dise, le leader ce n'est pas que les éléphants mais aussi et surtout les militants !

04 juillet, 2008 20:38  
Blogger marc dit ...

Beau parti, belle démocratie interne... même le PS fait mieux...

04 juillet, 2008 21:10  
Anonymous Titem dit ...

J'étais intéressé par la démarche de François Bayrou, mais j'ai toujours considéré et je continue de penser que s'il devait réellement créer un nouveau parti, il aurait dû le faire avant ! Mais c'est aujourd'hui trop tard pour y revenir...

Aujourd'hui, le MoDem doit vraiment partir sur de nouvelles bases. On ne peut pas se compter du "ni droite ni gauche" ou "les bonnes idées de droite et de gauche" : ces idées, il faut les nommer ! Et ne plus donner l'impression que le but du MoDem est d'arriver au pouvoir, avec la gauche... ou avec la droite. Un peu comme les radicaux de la IIIè République.

04 juillet, 2008 21:13  
Anonymous Anonyme dit ...

Tout ça parce que personne s'écoute. Parce que de vils plans se prépare pour mettre un terme au MoDem.
Constuire en mouvement avait une démarche intéressante au départ. Mais au fil des semaines, l'impatience qu'on peut dire légitime, a laissé à l'intolérence. Tout ne se fait pas en un jour. Les choses changent, vont changer. Si nous avons le même objectif, une solution existe pour qu'elle satisfasse tout le monde.
Un autre conflit arrive... Celui des élus contre la ligne de François Bayrou. Le réseau des nostalgiques de l'UDF agit encore, et prépare l'offensive.
Démocrates débout derrière Bayrou!!!

04 juillet, 2008 21:42  
Anonymous chr!s dit ...

Archiloque, poète grec. (et soldat)
Des Renards et des Hérissons.
Distinction reprit plus tard par isaiah Berlin, philosophe anglais.

Le problème est que nos hérissons ne veulent toujours pas nous montrer leur doux ventre....sniff.

Continuons d'avancer. :-]

04 juillet, 2008 21:50  
Blogger Hervé Torchet dit ...

Perso, je trouve qu'on en est au concours de ridicule, en effet. Il est absurde de n'avoir pas laissé Julliard présenter sa motion. Dans ce genre de cas, le Conseil d'État laisse toujours l'autorité publique qui n'a pas bien organisé ses signatures régulariser la situation. Il y a là effet de bienveillance élémentaire et évidente.

C'est d'autant plus absurde que Julliard (dont les manières semblent complètement azimutées si j'en crois le débat sur e-soutiens où il aurait menacé un contributeur de poursuites pénales pour avoir osé associer Julliard au nom d'un contributeur anonyme qui vomit bile et pus sur Bayrou depuis un an sur e-soutiens et, qui paraît-il (d'autre source), serait effectivement Julliard lui-même) que Julliard, donc est ultraminoritaire, ça n'échappe à personne. Il ne suffit pas d'être hargneux pour avoir raison.

Enfin, sur le fond, on ne voit pas très bien ce que la motion Julliard ajoute ou enlève à celle de Bayrou, il n'y a pas deux lignes distinctes, ce qui renforce encore Bayrou.

Je crois donc que c'était une erreur de ne pas laisser Julliard poser son texte.

Et je crois qu'il aurait été marginal.

04 juillet, 2008 21:55  
Anonymous Thieffaine dit ...

Bof, j'ai compris,mon erreur , exit Bayrou , j'attends la recomposition de ce centre qui sera fait par Jean Arthuis ! Bayrou,j'y ai cru , j'ai été bête , mais ce n'est pas grave ...

"Rien ne vaut rien
Il ne se passe rien
Et cependant tout arrive
Mais cela est indifférent "

Alors , moi, j'attends un centre droit...C'est honorable aussi , non ?

TAdF

04 juillet, 2008 22:19  
OpenID dramelay dit ...

c'est beau comme on arrive à être lamentables.... merci grandes 'o

04 juillet, 2008 22:25  
Blogger sylvain dit ...

Le PS se déchire peut-etre de façon régulière en congrès, mais c'est en un certain sens salvateur et démocratique malgrès tout ... et surtout il y à un minimum de fond, d'idées brassées ... Là de ce que je vois du MoDem, c'est non seulement on se déchire, mais sans aucun rapport avec les idées, et en faisant même appel à la justice ! .. (chose très rare à ma connaissance au PS). Alors les leçons sur le PS ... hein ..

04 juillet, 2008 22:32  
Anonymous florent dit ...

@ sylvain : comme l'a dit arnaud, ce qu'on voit sur les blogs n'est que la partie émergée de l'iceberg, les idées et le travail programmatique sont bel et bien là, n'en déplaise à ceux (en interne et en externe) qui voudraient que cette aventure tourne court ; il n'y a pas d'autre alternative, d'ailleurs

04 juillet, 2008 23:03  
Blogger Evelyne dit ...

Au Modem, pour certains, on ne doit pas discuter de projet politique, d'alternative à proposer aux Français, de la politique de Sarkozy.

Non.

* On fait appel à la justice, à un huissier, pour défendre un texte que l'on prétend "consensuel". On se fait des procès entre nous.
* On communique via la presse et l'AFP, histoire de donner une bonne image de marque du "rassemblement"
* On prend tout son temps et toute son énergie sur des "Règlements Intérieurs" .

Que nous ayons des rivalités en interne, des conflits, des niveaux d'exigence différents, c'est normal. Que les places en vue soient chèrement défendues et attaquées, c'est du grand classique des luttes pour le pouvoir.

Mais là, ras-le-bol. Nous allons être la risée des journalistes et de nos adversaires. Et nous ne construisons rien.

J'ai rejoint le Mouvement Démocrate pour défendre des valeurs et un projet. Pas pour pinailler sur le respect d'une norme ISOXXXX. Ni pour compter les points.

Le Mouvement Démocrate n'est pas parfait, et le le sera jamais. Il ne sera jamais complètement "démocratique" dans un sens idéal. Mais c'est le propre de toute construction humaine. Plutôt qu'un Modem idéal, qui ne peut exister, je préfère un Modem réel, qui permet d'avancer.

Quand les blés sont sous la grêle, fou qui fait le délicat
Fou qui songe à ses querelles, au coeur du commun combat (Aragon)


(Merci à ASI pour la citation)

04 juillet, 2008 23:35  
Blogger jeandelaxr dit ...

Le Modem, l'autre parti de droite ?

05 juillet, 2008 01:57  
OpenID dramelay dit ...

et la contribution de bayrou mérite d'être lu. A croire qu'il a écrit ca entre un colombin et une anisette tellement c'est nul...

05 juillet, 2008 07:31  
Blogger Hervé Torchet dit ...

Je viens finalement de donner mon opinion sur mon blog sur ce sujet.

05 juillet, 2008 11:09  
Blogger Dagrouik dit ...

Double occasion : alors que le PS rentre une fois de plus dans le combat contre lui-même, que les socialistes vont s'entre-déchirer en vue du prochain congrès. Quasiment plus aucune opposition en France.

Luc, as tu lu les principales contributions du PS ? si tu le fait tu verra que sur les sujets essentiels nous sommes à 80% d'accord, et certains c'est même à 100%

Tu comment la même erreur que les sois disant journalistes politiques qui ne lisent pas les textes , pensez donc 40 pages de PDF , ça épuise. Et ensuite disent que nous n'avaons pas de projet.
C'est tellement facile ensuite de dire que nous nous opposons les uns les autres. Surtout si on ne regarde que le coté "COMM", et pas le fond.

Ecoute par exemple Bianco que nous avons interviewé ( Mp3 chz moi) et dis toi bien que des gens comme lui nous en avons plus qu'il n'en faut. Si tu avais pu venir ce jour là , tu l'aurais constaté de toi même.

05 juillet, 2008 11:45  
Anonymous donatien dit ...

Alors rebootons le MoDem. On efface. On fait un trait sur ce grand n'importe quoi. Et on repart sur de bonnes bases. Encore faut-il le vouloir ?

Oui ben il y a pas grand chose a effacer de toute façon non ?

Mais de là a dire que le Modem peut incarner l'opposition... tu y va fort !

Tu l'as acheté ou ta Beuh ?

05 juillet, 2008 11:46  
Anonymous donatien dit ...

Bianco ? Le mec qui a fait une opé de com avec des blogueurs en les recevant ?

05 juillet, 2008 11:50  
Anonymous jon dit ...

Dis Luc tu n'as pas l'impression de te foutre de la gueule du monde ?

Du PS et de ses militants en particulier ? Tu veux qu'on en parle ? Des contributions j'entends, pas de tes problèmes existenciels...

@dagrouik Est-ce vraiment une erreur de sa part ou un comportement bassement politicien ? Celui pour qui l'honnêteté intellectuel passe après ses intérêts personnels et politiques.

05 juillet, 2008 11:55  
Blogger Dagrouik dit ...

Luc, je t'ai envoyé 6 contributions par mail tout a l'heure. Tu pourra nous dire ce que tu en pense.
Parfois parler du fond, ça a du bon.

05 juillet, 2008 15:42  
Anonymous abadinte dit ...

Le Modem est pire que les Verts. Le seul opposant valable reste et restera le Parti Socialiste.
Luc, tu as misé sur le mauvais cheval!

05 juillet, 2008 16:57  
Blogger Farid dit ...

Excellente formule : Effectivement il faut rebooter mais pas seulement puisque l'ordi est merdique et l'OS tout aussi pourri !

Ceci dis tu omet de signaler mon blog dans le lot. Amnésie ? :-D

05 juillet, 2008 18:53  
Anonymous Nicolas dit ...

Quand je pense qu'on se moque du PS...
Jusqu'à présent, c'est encore lui qui s'oppose vraiment à la droite et qui débat vraiment et démocratiquement en interne...

05 juillet, 2008 18:54  
Anonymous Phil dit ...

Tout à fait d'accord pour dire qu'on perd notre temps en luttes internes alors qu'on devrait bosser pour élaborer un programme qui tienne la route.
Mon blog, le Courrier du Danemark (www.courrierdanemark.wordpress.com), propose une contribution en ce qui concerne l'économie danoise.
Avis à tous de faire la même chose plutôt que de perdre un temps précieux en querelles de bas étages.

05 juillet, 2008 19:15  
Anonymous Pascal dit ...

Je trouve aussi toute cette histoire bien fâcheuse.
La consultation avait pour but d'étouffer les controverses initiées par d'autres personnalités du MoDem, Thierry Cornillet principalement.
Un militant fait le forcing pour fournir une proposition de texte quelques heures avant la clôture. Il obtient le parrainage de 273 noms, dont 21 Conseillers nationaux afin d'avoir le droit de simplement soumettre son texte au vote des militants. Manque de bol son texte est bien écrit et tient la route. (dans le cas contraire je pense qu'il n'y aurait pas eu de suites).
Il y avait 1 texte, pas 200.
Je pense que Bayrou n'aurait pas pris un bien grand risque en acceptant la présentation du texte de E Julliard. Au lieu de cela certains dirigeants du MoDem on été pris en "flagrant délit de mensonge".
Maintenant la justice s'en mêle, et le Mouvement Démocrate va être assigné devant le juge des référés du Tribunal de Grande Instance de Paris.
Il faut que chacun se ressaisisse, retrouve la voie du dialogue et trouve un compromis acceptable par les 2 partis. Pourquoi me direz vous ? Parce que je crois E. Julliard jusque-boutiste, certain qu'il est dans son bon droit.

11 juillet, 2008 10:58  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home