]]>

02 juillet 2008

Off de Sarkozy, fusillade de Carcassonne et pouvoir d'achat

Partager
Deux évènements monopolisent l'actualité ces derniers jours. Tout d'abord la fusillade lors d'une journée portes ouvertes à Carcassonne, un militaire blessant une dizaine de personnes, accident entraînant la démission du chef d'état major de l'armée de terre.

Egalement le "off" de Nicolas Sarkozy dans les minutes précédent son interview sur France 3. Propos du Président de la République certes très révélateur quant à la personnalité du chef de l'Etat, mais dont la médiatisation prend des proportions improbables.

Le graphique nous montre le bruit médiatique de ces deux actualités, comparées à celui du pouvoir d'achat. Et ce bruit n'évalue que la médiatisation sur les blogs, et pas dans les médias traditionnels.

L'Elysée connait parfaitement les médias. Et les deux "sujets chauds" du moment avaient tout pour exploser. Off de Sarkozy sur une chaîne du service public + réforme de France Télévisions (suppression de la pub et désignation du président de FT) = "buzz" assuré. Fusillade de Carcassonne + démission d'un des plus hauts gradés de l'armée française + livre blanc de la défense = "buzz" assuré.

L'Elysée connait parfaitement les médias. Et sait donc qu'un sujet brûlant en chasse un autre, le brûlant par définition devenant tiède puis froid. On pourrait à juste titre se demander si ces deux "buzz" (mot que je déteste) ne sont quelque peu pas instrumentalisé par l'Elysée. Ou du moins si ils ne servent pas le gouvernement actuel.

En effet, et il suffit de cotoyer un peu les "français moyens" pour se rendre compte que leurs principales préoccupations se focalisent sur bien d'autres thématiques : le pouvoir d'achat, leurs retraites, la pérénité de leur emploi, le prix de l'essence, l'éducation de leurs enfants, l'accès à la santé. Autant de sujets que le gouvernement n'a pas d'intérêt à voir trop sur le devant de la scène médiatique, son bilan étant bien maigre sur ces thématiques.

Effet mouton des blogs (le mien y compris). Facilité des médias. Connivence de certains pour n'aborder que le futile et l'éphémère. Attention au retour de flamme. Le jour où l'opinion médiatique s'emparera véritablement du pouvoir d'achat et du prix de l'essence comme premier sujet d'information, cela risque de faire très mal.

Libellés : , , ,

9 Commentaires:

Anonymous Anonyme dit ...

on s en fout du pouvoir d achat, c est pour ca en fait.

02 juillet, 2008 19:24  
Anonymous Laurent dit ...

Mince, il y aurait des spin doctors autour de Monsieur le Président ?

au fait on est toujours po allés boire ce café !

Bonne soirée, et merci du graph, même si c'est conspirationiste, toute vigilance est bonne à prendre...

02 juillet, 2008 19:44  
Anonymous BGR dit ...

"Le jour où l'opinion médiatique s'emparera véritablement du pouvoir d'achat et du prix de l'essence comme premier sujet d'information, cela risque de faire très mal"

Jusqu'à cette phrase, la dernière, je te suivais parfaitement dans ton analyse.

Mais dans cette phrase je remplacerais "l'opinion médiatique" par "le peuple" et hélas cela risque de faire encore plus mal.

BGR

02 juillet, 2008 19:53  
Anonymous Titem dit ...

Conspirationniste ? Je ne sais pas.

En tout cas, Nicolas Sarkozy est un peu coutumier du fait. Souviens-toi : 18 octobre 2007, première grande grève dans les transports en commun depuis son élection, on annonce le même jour son divorce d'avec Cecilia.

On peut dire que c'est la responsabilité des médias, que c'est à eux à parler des "vrais" sujets. Mais cela intéresse-t-il réellement les Français ? Pas tous, j'en ai bien peur...

02 juillet, 2008 19:57  
Anonymous Eric dit ...

Démonstration brillante.

02 juillet, 2008 20:12  
Anonymous marie laure dit ...

C'est aussi en ce moment qu'à l'Assemblée se discute la réforme du temps de travail qui concerne autant les français que leur pouvoir d'achat ...

02 juillet, 2008 20:34  
Blogger Seb dit ...

Que l'Elysée pousse l'affaire du OFF j'en doute vu les réactions de RUE89 et de F3.. menfin... On va dire pourquoi pas..

Mais pour Carcassone ? Cela signifie quoi ? que l'on tire sur les enfants pour détourner l'attention de la plèbe ? Enfin Luc c'est moyennement sérieux. Le pouvoir d'achat nous les brise menue depuis la présidentielle, ils en sont meme rendu a faire de la pub a la télé pour appaiser les foules... c'est pour dire.

02 juillet, 2008 20:51  
Anonymous Anonyme dit ...

... euh et ça marche avec les ex-otages des FARCS aussi, non ?

Diane

03 juillet, 2008 14:53  
Anonymous Djemaa dit ...

Bonne soirée et merci pour ce partage! Pascal.

26 février, 2010 20:11  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home