]]>

16 juillet 2008

Siné viré de Charlie Hebdo : antisémitisme ?

Partager
Siné, dessinateur et caricaturiste, renvoyé de Charlie Hebdo. Les raisons officielles : antisémitisme. Prétexte de ce licenciement, ce texte du 2 Juillet 2008 paru dans Charlie Hebdo : "Jean Sarkozy, digne fils de son paternel et déjà conseiller général de l'UMP, est sorti presque sous les applaudissements de son procès en correctionnelle pour délit de fuite en scooter. Le Parquet a même demandé sa relaxe ! Il faut dire que le plaignant est arabe ! Ce n'est pas tout : il vient de déclarer vouloir se convertir au judaïsme avant d'épouser sa fiancée, juive, et héritière des fondateurs de Darty. Il fera du chemin dans la vie, ce petit !"

Philippe Val, directeur de la publication de Charlie Hebdo explique le départ de Siné : "Je suis rarement d'accord avec ce que Siné raconte mais il y a une latitude à Charlie pour exprimer des opinions différentes des miennes" et "cette latitude est bordée par une charte qui proscrit notamment tout propos raciste et antisémite dans le journal".

Petit retour en arrière. 11 Juin 2008, toujours dans Charlie Hebdo, voici ce qu'écrivait le même Siné : "Je n'ai jamais brillé par ma tolérance mais ça ne s'arrange pas et, au risque de passer pour politiquement incorrect, j'avoue que, de plus en plus, les musulmans m'insupportent et que, plus je croise les femmes voilées qui prolifèrent dans mon quartier, plus j'ai envie de leur botter violemment le cul !" Puis il continue, et on peut lire de sa plume : "Leurs maris barbus embabouchés et en sarouel coranique sous leur tunique n'ont rien à leur envier point de vue disgracieux. Ils rivalisent de ridicule avec les juifs loubavitchs ! Je renverserais aussi de bon cour, le plat de lentilles à la saucisse sur la tronche des mômes qui refusent de manger du cochon à la cantoche".

Si le premier extrait de Siné est antisémite, le second n'est-il pas clairement islamophobe ? Pourquoi Claude Askolovitch, journaliste au Nouvel Observateur, lorsqu'il dénonce sur RTL "un article antisémite dans un journal qui ne l’est pas" ne dénonce-t-il pas également les autres propos de Siné ?

Siné est-il antisémite ou non ? Siné est-il islamophobe ou non ? A dire vrai, ce débat ne m'intéresse pas. Siné est un provocateur. Et avant d'être antisémite, Siné est avant tout un extrêmiste laïc, un allergique épidermique aux religions et aux religieux, un bouffeur de curés, de rabbins, d'immams. Peut-on virer Siné sous prétexte qu'il serait religiophobe ?

Et si Philippe Val finalement ne trouvait que ce prétexte pour écarter un Siné avec lequel les désaccords sont de tout autre ordre ? Siné contre-attaque en expliquant que la véritable raison de son éviction proviendrait d'une mésentente autour du cas Denis Robert, le journaliste enquêteur sur l'affaire Clearstream. Philippe Val avait dressé des louanges à l'avocat de Clearstream et de ... Charlie Hebdo. Siné (tout comme Michel Polac ou Cavanna) avaient alors vivement défendus Denis Robert dans les mêmes colonnes de Charlie Hebdo.

Par ailleurs, Philippe Val, en tant que directeur de la rédaction de Charlie Hebdo, n'est-il pas corresponsable des propos tenus dans son journal ? Si il juge les propos de Siné antisémite et donc susceptibles d'encourir un procès, cela signifierait donc qu'il a accepté la publication de l'article de Siné en prenant le risque ? A moins que Philippe Val ne lise pas les tribunes des journalistes de son journal ?

De fait, la position de Philippe Val est totalement illogique. Lui qui défendait la liberté d'expression lors de la polémique sur la publication dans Charlie Hebdo de caricatures de Mahomet, ne défend-il donc plus la liberté d'expression de la plume de Siné ?

Libellés : , ,

24 Commentaires:

Blogger marc dit ...

un sarko compatible ... non je ne peux le croire :-)

16 juillet, 2008 14:57  
Anonymous Mr Boin dit ...

Viré pour racisme? Ils se foutent de qui à Charlie Hebdo? L'année dernière, ils ont fait la Une avec une caricature de Mahomet proclamant 'C'est dur d'être aimé par des cons', et aujourd'hui ils virent Siné pour antisémitisme???

FOUTAGE DE GUEULE.

(disclaimer: je suis juif)

16 juillet, 2008 15:20  
Anonymous Mr Boin dit ...

sorry, double post... Blogger, c'est vraiment pourri.

16 juillet, 2008 15:21  
Anonymous Anonyme dit ...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

16 juillet, 2008 15:42  
Anonymous authueil dit ...

Mais tu n'as rien compris, c'est Sarkozy qui est intervenu pour que Siné soit viré !!

Mais voyons, Luc, tu sais bien que dès qu'un journaliste est viré, c'est la faute de Sarkozy :-)

16 juillet, 2008 16:10  
Blogger L'Anonyme de Chateau Rouge dit ...

Val comparait dernièrement la lutte de Denis Robert contre les entreprises comme Clearstream et les bouquins qu'il a publié sur le sujet aux auteurs du Protocole des Sages de Sion. Sans y toucher Val rapprochait Denis Robert des antisémites.
Denis Robert est détesté par Val depuis qu'il a révélé que l'avocat de Clearstream est également celui de Charlie Hebdo.
Le Professeur Choron est mort pauvre, mais libre.
Val veut mourir riche et enchainé.
Et avec lui il veut enchainer les autres participants à ce journal.
Siné rejoint la liste de plus en plus nombreuse des fouilleurs de merde accusé d'antisémitisme, après Chomsky, Badiou et Bourdieu.
Il faut que Charlie Hebdo meurt.

16 juillet, 2008 16:23  
Blogger VinZ dit ...

J'ai dit à peu près la même chose que toi sur mon blog...
Mais la tension entre Val et Siné est bien plus vieille que l'affaire Clearstream : ça fait des années que Val veut se débarrasser de Siné, (qui n'a pas attendu 2008 pour tenir des propos limites sur Israël ou le judaïsme, comme sur tout le reste).

Siné n'est pas antisémite. Par contre il est judéophobe, islamophobe, christianophobe, et tout ce qui concerne la détestation d'une religion, et c'est son droit !

16 juillet, 2008 17:49  
Blogger StartUp.Tunisie dit ...

2 poids, 2 mesures

16 juillet, 2008 18:53  
Blogger cr0vax dit ...

Je ne vois pas l'antisémitisme dans le premier extrait, désolé ...

Par contre, il faudrait être clair : Les sémites sont un groupe ethnique qui compte notamment les juifs, mais aussi les arabes.
Donc le deuxième texte est antisémite. Cela dit, je ne comprend pas que l'on puisse faire la distinction entre racisme et antisémitisme, le deuxième étant un cas particulier du premier. Est-il plus grave d'insulter les sémites que les autres ?

16 juillet, 2008 19:05  
Anonymous Ledru-Rollin 07 dit ...

Première remarque : M. Val, qui s'est souvent présenté comme un défenseur de la liberté de parole et de la liberté de la presse, semble ne pas appliquer ces principes à celui de la liberté éditoriale confiée à Siné. Siné a beau être un vieil anar disant souvent beaucoup de conneries, c'est justement cette liberté de ton absolue qui constitue sa marque de fabrique.

Seconde remarque : Qu'est-ce que le pasage cité a d'antisémite ? Siné s'y moque de Sarko junior en montrant que son opportunisme - et sa soif d'ascension sociale - "vaut bien une messe". Cela ne porte aucunement atteinte à l'ensemble de la communauté juive et n'utilise aucune phraséologie raciste (l'antisémitisme étant une forme de racisme, car visant l'"inné" et de prétendues caractéristiques physiques, donc de la "nature" ; la religion (israélite ou autre) étant quant à elle du domaine de l'acquis et de la culture).

16 juillet, 2008 20:39  
Blogger Leptitbenji dit ...

@Luc : Très bon post, je trouve. Concis et dans le vrai sur toute la ligne.

Sur le débat "antisémite ou pas", on sait bien que Siné n'est pas plus judéophobe qu'islamophobe ou christianophobe. Je ne partage pas ses idées et sa fermeture d'esprit sur les religions, mais je n'y vois rien de grave, juste une intolérance idiote.

16 juillet, 2008 22:16  
Anonymous Big Boss dit ...

@leptitbenji: le problème vient du traitement de chaque affaire, il y a des gens qui ont des traitement de faveurs

16 juillet, 2008 22:23  
Blogger Guillaume De Thomas dit ...

A mon sens les raisons sont loins d'être celles évoquées par Val. Concernant "l'islamophobie", c'est un peu comme le racisme, l'homophobie ou l'antisémitisme ; chacun pense ce qu'il veut, tant qu'il n'en fait pas profiter ceux qui pensent autrement....

16 juillet, 2008 23:17  
Anonymous Anonyme dit ...

j'ai lu exactement ce post sur le site de Mariane. Mots pour mots. T'aurais pu citer ta source. Et puis si tu y vas (retourne?) il y a un commentaire intéressant sur l'idée d' "extrémiste laïc". Bref. Je trouve hyper domage de faire un copier coller sur ce blog ou tu dis te passionner de politique tant et si bien que tu recraches finalement les idées d'un autre sans y apporter quoi que ce soit. Ce post illustre ton point de vue, mais du coup c'est celui d'un autre...un peu faible au final.

17 juillet, 2008 03:37  
Blogger Guillaume De Thomas dit ...

@anonyme :
Le post auquel tu fais référence a été écrit.... par Luc Mandret !

La preuve :

http://m.marianne2.fr/index.php?action=article&numero=89296

17 juillet, 2008 04:06  
Blogger Ant. dit ...

Siné est un vieil anar provocateur, et à ce titre réfute toutes les religions, quelles qu'elles soient. Mais on ne peut faire l'impasse sur un autre aspect de ses écrits, récurrents depuis un bon moment (je lis charlie depuis des années). Comme une bonne partie de l'extrême gauche, son soutien à la cause palestinienne a nourri un anti-sionisme militant, à moins que ce ne soit l'inverse. (Et à l'extrême gauche, on aime à se dire anti-sioniste, c'est quand même vachement plus classe qu'antisémite). Siné tape sur Israël (souvent en dénoncant d'ailleurs des faits inadmissible), mais même s'il rejette toutes les religions, il a toujours manifesté plus de sympathies pour les Palestiniens que pour les Israéliens. Ce qui n'est pas un problème en soit. Le problème, c'est que neuf fois sur dix, la critique d'Israel se transforme en critique des Juifs. C'est pas nouveau, Siné n'est pas le premier et ne sera pas le dernier. (et je fais bien volontiers le parallèle avec les idéologues du FN qui soutiennent 'la juste cause du peuple palestinien' par pur antisémitisme).
Alors Siné ? Un vieil anar provocateur qui n'aime pas les religions. Mais pas que ça. Pour ma part, je me sens plus proche de Val. Sans réserve.

17 juillet, 2008 10:50  
Blogger Schlabaya dit ...

Bravo pour cet article, je viens d'en écrire un sur mon blog qui va dans le même sens (http://scriptural.over-blog.com) et j'ai cité le vôtre parmi les sources.
Ant : il ne faut pas confondre anti-sionisme et anti-sémitisme, mais je crois que vous le faites volontairement. L'anti-sionisme désigne actuellement le refus de la politique impérialiste et expansionniste d'Israël, et de sa mainmise sur le Proche-Orient. L'antisémitisme est un terme fourre-tout et mal défini couramment employé par certains bobos pour discréditer leurs adversaires. (j'ai écrit aussi un article là-dessus si ça vous intéresse)

17 juillet, 2008 15:41  
Anonymous Anonyme dit ...

Après les évènements Charlie aujourd'hui un dessin beaucoup plus dérangeant sur yahoo et personne n'en cause : choquant...
http://fr.news.yahoo.com/delize/20080716/dessin/pen-dessin-du-jour-bapteme-f7df8220d3ee0.html

17 juillet, 2008 17:28  
Anonymous Brenneck dit ...

Le p'tit Sarko n'a rien prouvé sur la scene politique et on ne parle que de lui. Son mariage minable et l'affaire de son scooter me cassent les oreilles. Qu'il se convertisse au judaisme, je m'en tape mais je dois dire que je n'en suis pas etonné. Et c'est ce qu'écrit Siné. Il écrit ce que beaucoup pensent: "comme papa, Junior est opportuniste!". Si c'est ca etre antisemite, alors nous sommes beaucoup
à l'être. Moi, ce qui me choque, c'est que des personnalités politiques affichent publiquement leurs religions et en font par conséquent la promotion. Que Junior et sa belle famille soient bléssés par un texte de Siné, je peux le comprendre (Siné n'est pas tendre) mais si le p'tit Sarko se vexe à chaque fois qu'on ne le presente pas sous un bon angle, il n'a pas fini de brandir la menace du procès. Tu me diras, il pourra depenser sans compter ! Et puis en conclusion, que les bites coupées et autres cul-bénits nous foutent la paix. Quoi? Et le respect de l'autre? Le respect n'existe que s'il est mutuel et il se gagne aussi bien qu'il peut se perdre.

17 juillet, 2008 22:08  
Anonymous polluxe dit ...

@ crOvax : même si les arabes sont des sémites, le mot antisémitisme a été historiquement réservé aux juifs.

@Vinz : tout à fait d'accord !

@Luc : attention quand même à l'utilisation du mot "islamophobe" -> voir l'article de C.Fourest sur le sujet : http://www.prochoix.org/cgi/blog/index.php/2003/11/17/160-ne-pas-confondre-islamophobes-et-laiques

17 juillet, 2008 22:23  
Anonymous Anonyme dit ...

@ crOvax
D'abord le deuxième texte ne parle pas des arabes mais des musulmans. La majorité des musulmans ne sont pas sémites. Puis je rejoin polluxe, à ce moment là il faudrait changer l'utilisation du mot formidable qui vient du latin formido et qui signifie effroi.

18 juillet, 2008 02:29  
Anonymous Anonyme dit ...

"Dans un communiqué envoyé jeudi par son avocat à l'AFP, Siné annonce sa décision "de déférer au tribunal correctionnel de Paris du chef de diffamation le journaliste Claude Askolovitch et tous ceux qui, en le traitant injustement d''antisémite' et d''ordure', ont provoqué son licenciement par Charlie Hebdo et ruiné l’engagement de toute une vie en faveur de la tolérance, de la liberté d’expression et de l’égalité entre les usagers de la planète Terre"."
http://www.rue89.com/2008/07/17/sine-vire-charlie-hebdo-en-deuil-philippe-val-dans-la-tourmente

18 juillet, 2008 02:41  
Anonymous Anonyme dit ...

@ Luc Mandret
Votre allusion sur Claude Askolovitch a été repris par d'autres journaliste après la publication sur Marianne. Il vous a répondu ici
http://www.marianne2.fr/Sine-vire-de-Charlie-Hebdo-antisemitisme-_a89296.html

18 juillet, 2008 02:48  
Anonymous Nom d'un chien dit ...

Il serait bon a mon avis d'arreter toute cette histoire qui prend des proportions enormes. Ce n'est qu'une mauvaise blague...

04 août, 2008 00:51  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home