]]>

19 août 2008

Interview de Franck Faveur, président des Jeunes Démocrates (2ème partie)

Partager
(lire la première partie de l'interview de Franck Faveur)

Luc Mandret :
La réforme des institutions, pour ou contre ?
Franck Faveur : Je pense que cette réforme ne va pas assez loin. Il aurait été primordial de parler de représentativité des forces politiques, avec un système qui garantit la stabilité politique d'une majorité, car une meilleure représentation du pays permettra de mieux négocier les réformes. On instaure une réforme qui augmente le pouvoir du parlement mais qui fait le jeu du parti majoritaire.
On supprime le rôle du premier ministre, on ne parle pas de la réforme du Sénat…On pourrait se féliciter du référendum d’initiative populaire or quand nous regardons les modalités, elles sont complexes et encadrées par les parlementaires. Je suis donc plutôt contre car pas assez ambitieux.

Luc Mandret : Comment intéresser les jeunes à l'Europe ?
Franck Faveur : C’est une question que j’ai souvent abordée dans ma campagne des Jeunes Démocrates. Le Modem est le mouvement politique Français qui est pour la construction et l’avancée d’une Europe forte.
L’Europe c’est d’abord une Europe des peuples, notre mission va être de proposer des rencontres trans-européenne, des projets communs, car l’échange de valeurs, d’idées et de cultures est une des clefs pour intéresser les jeunes à l’Europe.

Luc Mandret : Le deuxième réacteur EPR, une bonne idée ? Quelle politique énergétique pour la France ?
Franck Faveur : Je regrette que dans le Grenelle de l’Environnement cette question n’ai pas été abordé. Avant de se prononcer sur cette question et de se diriger vers un « tout nucléaire » il faudrait faire un bilan et une évaluation sur les énergies renouvelables et alternatives.

Luc Mandret : Que penses-tu de la pleine réintégration de la France dans l'OTAN ?
Franck Faveur : J’aurai préféré qu’on lance la construction d’une politique et d’une force militaire Européenne. Je pense que l’indépendance de la France est importante en deux points : dans ses relations avec les différents pays du monde et pour l’Europe. Le choix de nos alliances libres ou l’armée française vient en aide en fonction de nos convictions et de nos moyens militaires est une bonne chose. Nous l’avons vu avec l’Irak, la France n’a-t-elle pas fait le bon choix ?

Luc Mandret : Un dernier mot ?
Franck Faveur : Et bien te remercier pour cette première web interview ! Dire à tous les jeunes démocrates qui nous lisent que si ils souhaitent participer à nos actions ou si ils souhaitent nous soumettre un projet, des idées… qu’ils n’hésitent pas à nous contacter. Et j’invite toutes les autres personnes qui nous lisent à venir nous rencontrer pour débattre et participer à nos actions.

Pour contacter les Jeunes Démocrates
mail : contact@jeunes-democrates.org
web : www.jeunes-democrates.org

Libellés : ,

7 Commentaires:

Anonymous mry dit ...

oulalalala... il faut le décoincer le garçon... la photo est très symbolique !... Il fait déjà vieux avant même d'avoir été jeune ou bien ?

19 août, 2008 15:12  
Blogger Seb dit ...

Le bonhomme mérite surement que l'on s'y intéresse. Mais ses propos sont ceux souvent exprimés par le MODEM. Tout le monde il est gentil, et le fameux y'akafocon...

What else ?

19 août, 2008 15:26  
Blogger Tahar, coeur de lyon dit ...

J'ai toujours pas compris à quoi sert le mouvement des jeunes démocrates. Comment fonctionne l'organisation. Il est président de quoi pour quoi par qui. est ce une copie du mouvement démocrate.

Moi rien comprendre.

19 août, 2008 23:23  
Blogger litteracteur dit ...

Les "Jeunes" de machin, les "Jeunes" de truc; putain ce que ça fait vieux..
Le Modem même combat...

20 août, 2008 02:42  
Anonymous Margaux Gandelon dit ...

A Tahar : Sur le plan du fonctionnement interne les "Jeunes Démocrates" (association indépendante) sont assez proche du MoDem. Les Jeunes Démocrates regroupent tous les adhérents du MoDem de moins de 33 ans (sauf ceux qui en ferais la demande contraire).

Franck Faveur est Président des Jeunes Démocrates, élu par les Jeunes Démocrates, à la suite d'une campagne interne l'opposant à un autre Jeune Démocrate.

Il y avait également deux listes, qui ont été panaché à la porportionelle (après une prime à la liste majoritaire d'un tiers) : 21 JDem issus de la liste "Engagés!", 9 JDem issus de la liste "Energie"...

Tout nos statuts sont disponibles sur notre site internet : www.jeunes-democrates.org

A quoi ca sert : ca sert à accueillir, former, faire militer les Jeunes du MoDem autrement.
Quand on adhère à 20 ans à un parti il est normal que l'on se sente plus à l'aise de militer avec d'autres étudiants. Les Jeunes qui s'engagent n'ont pas forcement les mêmes attentes que leurs ainés, ni les mêmes besoins de formation, de débat...

Tout les JDem ont, en plus que leur engagement facultatif chez les jeunes, un engagement chez les ainés (dans leur ville, leur circo, leur département). Les Jeunes Démocrates sont donc pour les militants un engagement "en plus". Qui leur permet de voir une autre facette du militantisme, de se retrouver, de débattre sur des thèmes qui les concernent plus...

Nous essayons aussi au sein des JDem d'interresser à la vie politique les jeunes francais. Quoi de mieux qu'un groupe d'étudiants pour mettre en place en campagne de comm pour les étudiants et aller ensuite tracter devant les facs?

En gros voilà, il s'agit de faire des choses "en plus" par rapport au mvt ainé qui n'a pas toujours le temps, l'envie, ou les connaissances pour s'occuper de ses plus jeunes recrues, les fidéliser, les former.

20 août, 2008 12:50  
Anonymous Margaux Gandelon dit ...

litteracteur : tout ce qui ce fait depuis longtemps n'appartient pas forcement aux pratiques politiques d'hier que nous combattons au MoDem.

Exemple : L'année prochaine nous allons présenter des listes aux élections Européennes... Ca fait ringuard non? 40 ans que ca existe!
Et en plus, nous allons présenter des listes pour tenter de GAGNER DES ELECTIONS! Un truc que font les hommes politiques depuis qu'ils existent!

Il y a des choses que le MoDem change dans sa manière de faire de la politique (bcp de candidats venant de la société civile, des élections internes avec bcp de proportionnelle, des programmes électoraux faits par les adhérents sans discrimination...) il y en a d'autres qui ne changerons pas... peut-être parceque rien n'est tout blanc ou tout noir, et que des "bonnes pratiques" existent aussi dans les partis politiques...

20 août, 2008 12:54  
OpenID dramelay dit ...

il a un gros problème de cols, respectivement, de chemises et de polos....

20 août, 2008 19:01  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home