]]>

07 août 2008

Pause littérature

Partager
JeandelaXR m'a tagué dans une chaîne (de plus) de blogs. Le concept tient en 5 points. Mais comme je n'aime pas les règles je ne recopie pas le règlement. Sinon de signaler que le principe consiste en la publication des 5 lignes suivant la 5ème ligne de la page 123 d'un livre.

Voici donc cet extrait, tiré de l'ouvrage de Machiavel, j'ai nommé Le Prince :

et lui néanmoins, avec sa fureur et impétuosité, se mit
personnellement en mouvement pour cette expédition.
Ce mouvement fit rester en attente, sans bouger,
l'Espagne et les Vénitiens, ceux-ci par peur, celle-là
par le désir qu'elle avait de récupérer tout le royaume

Je refile la bête à Damdam, à Celui, à MIP, à Nick Carraway, à Laurent François et à Mrs Clooney.

Libellés : ,

8 Commentaires:

Blogger jeandelaxr dit ...

Bravo, bravi, brava !… ;-)

07 août, 2008 17:47  
Blogger Gaël dit ...

arf que vous êtes rapides tous !

07 août, 2008 17:59  
Blogger jeandelaxr dit ...

En effet…
;O)

07 août, 2008 21:27  
Blogger Lancelot dit ...

Jean, si tu réponds à mes twitts sur mon blog, les gens ne vont pas suivre ;)

07 août, 2008 21:29  
Anonymous M. S dit ...

Il fut bon de préciser l'édition dudit Prince, M. Luc. J'aurais pu ainsi, selon la même consigne, tomber sur :

"fit quelquefois aussi participer même des chevaliers / romains aux représentations théâtrales et aux combats / de gladiateurs, tant qu'un sénatus-consulte ne l'eût / pas interdit. Depuis, il ne présenta plus qu'un tout / jeune adolescent, un Lycien de bonne famille, et seule/"

Bon, là, évidemment, il s'agit de la traduction des Vies des douze Césars de Suétone par Henri Allioud en Folio classique, mais au moins je précise !

Très amicalement.

08 août, 2008 01:09  
Blogger ErasmusDesiderius dit ...

an einem Herz : une expérience qui se fait à même un coeur,
qui est ce coeur battant lui-même du battement du dedans/
dehors par lequel in ex-iste et, en ex-istant; se sent et s'éprouve
dedans/dehors du monde, se sent et s'éprouve comme l'intervalle
entre dedans et dehors, comme le non-lieu de ce qui est son

La déclosion, de Jean-Luc Nancy (Galilée, 2005)

08 août, 2008 12:22  
Blogger Rimbus dit ...

T'es un tricheur Luc, c'était pas 5 lignes mais 5 phrases. Je dis ça parce que moi aussi je me suis fait plomber.
Bise à toi.

08 août, 2008 18:39  
Blogger sKaLpA dit ...

Oh tiens, je me retrouve là, en suivant la piste de ça...


http://kprodukt.blogspot.com/2008/11/chne-et-ta-gueux.html

allez c'est pas fini!

11 novembre, 2008 23:07  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home