]]>

02 septembre 2008

Rentrée des masses

Partager
Marronnier (définition wikipedia) : "Un marronnier en journalisme est un article d'information de faible importance meublant une période creuse, consacré à un événement récurrent et prévisible. Tout comme le marronnier (l'arbre) qui invariablement, tous les ans, produit ses fruits, le marronnier journalistique reproduit les même sujets avec plus ou moins d'originalité. Les sujets « débattus » dans un marronnier sont souvent simplistes, parfois mièvres. Son équivalent anglophone est l'expression chestnut (Angleterre) ou evergreen (États-Unis)."

Exemples de marronniers (toujours sur wikipedia) : l'heure d'été et l'heure d'hiver, la rentrée scolaire et le poids des cartables, la rentrée littéraire, les fêtes (Noël, Saint-Valentin, Nouvel An chinois, la Toussaint, Halloween, les œufs de Pâques), la neige, le froid et le verglas en hiver, le soleil en été et le réchauffement climatique pendant la canicule, les sans-abris qui meurent de froid en hiver, les embouteillages sur la route des vacances, les gens qui postent leur déclaration de revenus au dernier moment, le baccalauréat en France en juin et juillet, la fête des mères/pères/grand-mères, le dopage, l'ouverture de la chasse ou le concours de pêche local, les vendanges, le beaujolais nouveau, les défilés de haute couture, les soldes en janvier et fin juin/début juillet, les augmentations de prix à la rentrée, les régimes minceur à l'approche des beaux jours, les horoscopes de l'année, du printemps, de l'été et de la rentrée. Etc etc ...

Tous ces sujets dont on se fout, tous ces sujets qu'on nous vend dans les médias pour "être au contact des français". Aucune information. Uniquement de l'émotion. Tout cela avec de la "maman du petit X ou de la petite Y" qui témoigne. Et pendant ce temps, l'OCDE revoit à la baisse sa prévision de la croissance en France, de 1,8% à 1%.

Libellés : ,

4 Commentaires:

Blogger Seb dit ...

Dans mes bras luc !

02 septembre, 2008 13:54  
Blogger authueil dit ...

Et tu oublie tous les marronniers non liés à un moment précis : les francs maçons, le salaire des cadres, les prix de l'immobilier, les classements d'hôpitaux et d'établissements scolaires, qui font le bonheur des newsmagazines.

02 septembre, 2008 15:04  
Blogger Luc Mandret dit ...

Seb >> pourquoi pas un bisou tant que tu y es ?

Authueil >> ah oui, ne m'en parle pas !

02 septembre, 2008 15:28  
Anonymous Nick Carraway dit ...

Authueil et Luc, vous vous droitisez en étant trop radicaux.

Le principe du marronnier est qu'il est extrait de tout contexte : l'information est la même d'année en année. Or, dans la liste donnée, beaucoup sont les sujets que les médias traitent à partir d'un contexte. L'exemple des soldes, avec la question du pouvoir d'achat, par exemple.

Les marronniers sont d'ailleurs généralement peu politiques, c'est ce qui fait leur force : ce sont des sujets de société ou plutôt de vie quotidienne, susceptibles d'intéresser tous les Français (tous les Français ont une vie, alors que tous ne s'intéressent pas à la politique). En période d'été, c'est avec cela qu'il faut meubler.

Tout ça pour dire que bon, Authueil, il faut plus de rigueur, mon garçon ;-)

D'ailleurs, j'attends toujours les photos des mémoires d'Hélène Ferry que tu dois me filer depuis un mois :p

02 septembre, 2008 17:52  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home