]]>

15 octobre 2008

Suivez mon regard ...

Partager

Libellés :

12 Commentaires:

Anonymous Morgan dit ...

toi aussi, ton coiffeur est en prison ? ;)

15 octobre, 2008 09:19  
Anonymous Yann dit ...

Je te voyais plus petit, comme c'est bizarre...

15 octobre, 2008 09:32  
Anonymous Grodem II dit ...

Tu fais un peu activiste de la RAF sur cette photo.Prudence! Taser is watching you

15 octobre, 2008 10:27  
Anonymous LCDM dit ...

Coupe de cheveux de gauche, lunette de droite, t'es bien au MoDem toi ;-)
Pas très giboyeux...

15 octobre, 2008 10:40  
Anonymous Mazanco dit ...

Je propose qu'on fasse ensemble quelque chose pour nos catastrophes capillaires respectives.

15 octobre, 2008 14:11  
Blogger Luc Mandret dit ...

personne ne dit que je suis beau :(

15 octobre, 2008 21:15  
Blogger Dagrouik dit ...

Tu es passé de la serpillère sous LSD à une coupe proche de celle du prince Jean , fais attention :o)

15 octobre, 2008 21:39  
Anonymous Anonyme dit ...

Mais si tu es beau, le parc Pajol comme écrin à ton look très 7O'

Cyril Bozonnet

15 octobre, 2008 22:59  
Anonymous Anonyme dit ...

Je suis sur que les problèmes de gouvernance du MoDem n'ont rien à faire sur ce billet, mais j'ai cru voir un reflet roux/orangé sur les mèches du joli mannequin.
J'apprécie les reflets différents dans les deux verres.Si si
http://www.fabien-benard.eu/index.php?post/2008/10/12/La-CCC-a-parle

Fabien Bénard

15 octobre, 2008 23:13  
Blogger fred dit ...

Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

18 octobre, 2008 19:23  
Anonymous Anonyme dit ...

mais si tu es beau, ca te va très bien !!!
ta cousine fred

18 octobre, 2008 19:25  
Anonymous Anonyme dit ...

FABIEN BENARD: « La vie quotidienne des gens c'est d'aller au jardin d'enfant »


Et oui, c'est avec des phrases aussi simplettes que celle-ci que Fabien Bernard a commencé sa carrière politique... Et risque de la finir!

Issue du 6ème Canton de Nice, Fabien Benard a toujours cru qu'il pourrait faire changer les choses. C'est en rejoignant le Modem, parti politique à la dérive, qu'il se présente en 2008 aux élections cantonales du 6ème canton de Nice... « La gifle » comme Benard l'indique sur http://www.nice-6eme-canton-democrate.fr, Benard se prend une grosse veste de la part des élécteurs qui se détournent de son discours de jeune premier.

Benard a du mal à se justifier, et trouve la cible la plus arrangeante:

"Pouvons-nous avoir confiance en notre représentant de l'Etat, qui choisit la date, en pleine rentrée, avec des parents occupés et tant de personnes âgées souffrant de la chaleur ou en voyage au mois de septembre ?"

Amère défaite donc.

Juste après la victoire, un électeur jette nonchalamment les tracts du jeune Benard dans une poubelle: "Il suffit pas de dire qu'on est du Modem et qu'on est jeune... J'ai 56 ans et
le pourcentage des personnes du troisième âge (60 ans et plus) dans la population en 2007 est de l’ordre de 22 %. Monsieur Benard a raté sa première approche, celle des plus concernés par la politique, celle des personnes de plus de 40 ans! »

Amère constat donc.

Les critiques fusent et Fabien Benard s'en remet donc aux cantonales de 2011... Saura t-il être à la hauteur? Apparemment non. Une récente visite de son site internet nous informe qu'il surf sur un nouveau filon: les sectes.

« La scientologie s'attaque à la psychiatrie et abuse Nice-Matin et France 3 Côte d'Azur »

S'exclame brillamment Fabien Benard qui s'empresse d'appeler France 3 pour les alerter sur quelque chose qui pourra, en même temps, faire parler de lui. Car petit Benard espère devenir grand! Mais sans l'appui des média, et bien ça promet d'être difficile.

Comme il le disait lui-même sur son facebook le 26 octobre 2010:
Fabien Benard: Je suis en colère contre la presse et les médias locaux. Faut-il se mettre tout nu ou tuer qq un pour les intéresser ?
Et oui. Fabien Benard a du mal à intéresser les médias, donc le meilleurs moyen d'attirer l'attention est de s'attaquer aux méchantes sectes qui attaquent les vilains psychiatres, et tant pis pour le père de famille qui a eu toute sa famille suicidé à coup de neuroleptiques, après tout, une campagne politique vaut bien quelques morts tournés en dérision.

Bon courage pour les cantonales, les électeurs désabusés pensent à vous.

03 novembre, 2010 16:04  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home