]]>

25 novembre 2008

Note vierge qui est aux cieux

Partager
Syndrôme de la page blanche. Envie de bloguer. Cependant, rien ne coule sous mes doigts, mon clavier et mon cerveau n'arrivent à se synchroniser. Ma tête perdue dans des méandres de réflexions et de pensées. Mon doigt et mon écriture engourdis par des heures passés devant mon écran.

J'aimerais parler du Parti Socialiste, mais aucun angle ne me semble vraiment pertinent, on finit par se lasser de tout, du ridicule du PS aussi. J'aimerais vous parler des beaux projets que préparent le Mouvement Démocrate, en lien avec internet ou pour les élections européennes, mais je ne dois finalement pas être un vrai militant. J'aimeras vous parler de Nicolas Sarkozy, et de son agitation qui ne brasse que le vent d'une occupation médiatique aussi vide de sens que guidée par le surf de l'émotion. J'aimerais vous parler de François Fillon, qui semble passer plus de temps dans son fief local qu'à s'occuper des réformes de la France.

Mais toujours rien. La page se remplit, pour finalement ne rien dire, sinon que je la noircit pour raconter ce vide. Parler pour ne rien dire, serait-ce cela ? Ferais-je la démonstration qu'il suffit d'écrire sur son manque d'inspiration pour combler la virginité d'une page immaculée ?

Libellés :

7 Commentaires:

Blogger Franc belge dit ...

euh... oui ?

[commentaire sans inspiration non plus]

26 novembre, 2008 01:27  
Blogger Etienne B. dit ...

Une idée contre la page blanche :
remet ton design en noi !

(JE suis déjà très très loin :D)

26 novembre, 2008 01:56  
Anonymous Yann dit ...

J'étais dans le même état hier soir !

26 novembre, 2008 06:16  
Anonymous Nicolas dit ...

Tu veux pas nous parler de la situation en Thailande? J'avais bien aimé tes éclairages sur le Cambodge.
Ou alors sur la condamnation scandaleuse du DAL?
Sur la main-mise de l'UMP sur l'audiovisuel public (Bayrou est très mobilisé dessus je crois, comme la gauche).
Sur le gouvernement d'Obama en préparation et l'entrée d'Hillary?

etc....

26 novembre, 2008 09:27  
Anonymous Les Vénitiens dit ...

Un article de Gianfranco Canio sur la crise au PS paru dans le Marianna Di Venice du 26 novembre 1608

http://venitiennes.wordpress.com/2008/11/26/et-la-gagnante-est/

26 novembre, 2008 12:54  
Anonymous Anonyme dit ...

"Ferais-je la démonstration qu'il suffit d'écrire sur son manque d'inspiration pour combler la virginité d'une page immaculée ?"
--> Définitivement non...

30 novembre, 2008 19:55  
Blogger Ange dit ...

Je connais ce sentiment détestable. Je le hais.

Message qui ne sert à rien, à part remplir également du vide =)

Des bisous mon grand monsieur.

Stanley.

07 décembre, 2008 22:04  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home