]]>

08 novembre 2008

Verrons-nous le TSS (Tout Sauf Ségolène) se concrétiser au Congrès de Reims ?

Partager
Si il est un exercice dans lequel les socialistes excellent, ce sont les tractations de couloirs dans les moments de congrès. Et avec la configuration actuelle suite aux votes des militants socialistes - la motion de Ségolène Royal arrivée en tête, devançant d'une courte tête celle de Bertrand Delanoë et de Martine Aubry - les petits assassinats entre camarades vont se fomenter de toutes parts. Les petits lieutenants aiguisent leurs couteaux, les barons donnent des consignes, les leaders passent et attendent les coups de fil de capitulation, de ralliement et de victoire.

Bertrand Delanoë, rouge de colère, ne se remet pas d'arriver derrière Ségolène Royal, persuadé qu'il était de prendre la direction du Parti Socialiste en restant dans sa tour d'ivoire parisienne. Benoît Hamon, rose de plaisir, se rêve en plus petit dénominateur commun pour barrer la route à l'ancienne candidate socialiste aux élections présidentielles de 2007.

Car les discussions en ce moment en sont arrivés à ce stade : les proches de Martine Aubry, les amis de Bertrand Delanoë et les militants de la gauche du Parti Socialiste veulent faire front commun contre Ségolène Royal. Elle ne doit pas prendre le parti (en étant elle-même première secrétaire ou en y installant un Vincent Peillon), elle barre la route présidentielle de 2012 aux éléphants socialistes. Tout Sauf Ségolène.

Verrons-nous une alliance politicienne des 3 motions arrivant derrière celle de Royal (et représentant alors 70% des voix des militants) ? Pas impossible, Aubry et Delanoë donnant les clés de Solférino à un Hamon ou un autre jeune loup. François Hollande trahira-t-il définitivement sa parole pour donner le croc en jambe définitif à la mère de ses enfants ? Comment réagiraient alors Ségolène Royal et ses partisans représentant tout de même un tiers du parti ? J'imagine sa fureur : arriver en tête, et voir échapper sa victoire en bout de course. Après le départ de Mélenchon pour créer son propre parti, un autre morcea du Parti Socialiste se détachera-t-il ? Depuis 2002 au moins, le PS traverse une crise, le Congrès de Reims risque de donner encore plus l'image d'un parti à l'agonie. Ecoutez, le son du glas commence à se faire entendre ...

Libellés : ,

19 Commentaires:

Blogger dedalus dit ...

c'est tout de même marrant cette idée qu'arriver en tête d'un premier tour donnerait nécessairement la victoire.

c'est pourtant tout le sens des élections à plusieurs tours qui ont la faveur en France : permettre des convergences entre les deux tours et - pour évoquer la théorie - favoriser l'élection du candidat dit "de Condorcet" (je sens qu'il va me falloir faire un article) afin de respecter les préférences des électeurs qui, si ils ont un favori, ont également un deuxième de liste et puis un troisième... et puis un dernier, celui qu'ils ne veulent surtout pas élire.

et qu'est-ce que signifierait la réussite d'un TSS, sinon le fait qu'une majorité de militants socialistes refusent l'idée de se retrouver de nouveau en 2012 avec Ségolène comme candidate, parce que de manière justifiée ou non, politiquement ou épidermiquement, ils pensent que c'est l'assurance d'une nouvelle défaite ?

la réussite du TSS ne serait en réalité que l'expression d'une volonté démocratique légitime, rien de plus et pas de quoi fouetter un chat. ce serait la démonstration qu'une ligne politique à 30% peut tout à fait être minoritaire.

et je dis cela d'autant plus aisément que je serais pour ma part davantage pour l'avènement de Vincent Peillon à la tête du PS (pour peu, certes, que ce soit dans le cadre d'une alliance politique avec Benoit Hamon).

Mais je comprends qu'au Modem on voudrait se préparer à tendre les bras à Ségolène. j'ai des doutes sur cette hypothèse :-D

08 novembre, 2008 15:19  
Blogger litteracteur dit ...

Ségo est l'arme (à tort ou à raison) anti Bayrou..
Plus popu que lui, plus opportuniste, et plus centre gauche bobo, clef de voute des victoires electorales...
Tu vas voir comment Sarkoko va nous la jouer fine pour qu'elle soit de nouveau là en 2012; le Modem haut débit va passer au bas débit..
C'est déjà fait pour Luc en ce qui concerne son ananalylyse peopolitique...

08 novembre, 2008 15:32  
Blogger Luc Mandret dit ...

Dedalus >> sauf que la théorie de Condorcet ne s'applique pas vraiment à ce cas de figure, ce sont pas les mêmes électeurs qui participent au second qu'au premier tour ...


Litteracteur >> tiens mon troll est de passage.

08 novembre, 2008 16:39  
Blogger litteracteur dit ...

un troll bien physique que tu aurais pu rencontré à l'Obamania du Modem..
A charge de revanche, Lucky !

A l'RDB par exemple..

08 novembre, 2008 18:00  
Blogger Luc Mandret dit ...

Obamania, ce n'est pas trop mon truc, comme tu as pu le constater, cher troll bien physique ;)

08 novembre, 2008 19:07  
Anonymous Anonyme dit ...

Bonsoir (signataire de la motio D)
Après ce vote, je suis hallucine par les commentateurs politiques de tout bord. Decreter qu'en ayant perdu pres de la moitie de ses "supporteurs" Mme Royal est la grande vainqueur de l'election, c'est se foutre du monde. Et on recommence a ecrire des lapalissades sans convictions et colonne vertebrale.

Militant dans l'herault, j'ai pu voir une section qui avait vote a 70% pour elle la presidentielle, ne lui garde que 30% d'electeurs cette fois-ci. Et j'ai pu mesure le rejet qu'elle provoque.

Pour faire bref, rester fideles a nos convictions de gauche est la meilleure mamiere de construire l'avenir. Commencez a pactiser avec quelqu'un qui tournera sa veste au premier vent contraire, ne permet pas aux militants de definir le cadre dans lequel ils doivent se mobiliser.

J'entends, elle est arrivee en tete, a elle de proposer. NON ET NON, nous pensons moi-meme et d'autres, qu'en restant fideles a nos principes, nous pouvons eviter toute alliance avec elle. Est-il necessaire (voir Mitterand) de s'allier contre nature.

Si elle reprend le jeu, nous allons droit dans le mur et bien que militant depuis de nombreuses annees il me reviendra d'en tirer toute conclusion

Amities socialistes

08 novembre, 2008 19:27  
Blogger dedalus dit ...

et voilà, finalement je l'ai écrit, ce billet, afin de donner à comprendre en quoi il faut peut-être aller un peu plus loin que ce "le TSS c'est caca", en quoi, Luc, la théorie de Condorcet s'applique parfaitement à la situation présente...

08 novembre, 2008 19:39  
Anonymous Gilles dit ...

Cher Luc,

Derrière ce billet, se cache bel et bien une envie non dissimulée de voir le PS se ramasser la figure au Congrès du week-end histoire que le Modem reprenne la main.

Rassure-toi, cela n'arrivera pas !

En effet, même si le TSS est une hypothèse à ne pas exclure, cela me semblerait difficile à concrétiser. Qu'on le veuille ou non, Ségolène Royal distance de 4 points environ les deux autres motions et les militants socialistes ont voulu donner un signe clair. Dès lors, ce n'est pas dans l'intérêt de Delanoë et d'Aubry de faire un TSS au risque d'avoir les militants à dos qui en ont plus qu'assez des bisbilles de Solférino ! Qui plus est, nos chers dirigeants l'ont dit : ils respecteront le vote des militants, à eux de tenir parole (et je peux t'assurer qu'ils n'ont vraiment pas le choix tant que Royal reste incontournable, le vote des militants l'ayant prouvé)

Concernant Hamon, si ce dernier veut peser à l'intérieur du parti, il n'a pas intérêt à jouer dans le TSS à son tour au risque également de se décrédibiliser ! Au contraire, il peut être un recours en cas d'échec de Ségolène à la tête du PS.

Toujours est-il que la fin de ton billet m'a fait bien rire et une fois encore, le Modem qui se veut ni de gauche ni de droite rêve d'un PS éclaté pour mieux prendre sa place ! Analyse complètement politicienne et subjective (en raison notamment de ton aversion envers Ségolène Royal) et qui n'arrivera pas de sitôt !

Amitiés socialistes

Gilles

08 novembre, 2008 20:06  
Blogger Lola Lopsa dit ...

lol
si la politique ressemble autant à une série,
franchement, nous autre pauvres français sommes dans la merde...

09 novembre, 2008 09:22  
Anonymous Jujupiter dit ...

Je suis profondément anti-Ségo mais vu ce résultat, je pense qu'elle devrait prendre la tête du parti. Peut-être va-t-elle se révéler, mais j'en doute fort. Je ne crois pas en ses capacités et je pense qu'elle va se casser la figure à ce poste, en commençant avec les européennes de 2009 qui s'annoncent corsées, l'occasion de pouvoir définitivement se débarasser d'elle.

09 novembre, 2008 12:11  
Blogger maxime dit ...

Avec royal le parti socialiste va dans le mur !! C'est la mort du parti socialiste et la scission. Alors oui tout sauf ségolène, sinon de 130 000 votants (militants ) le PS perdra son identité, et de nombreux militants (qui rendront leur carte).

09 novembre, 2008 15:09  
Anonymous Gilles dit ...

@ Maxime :

Alors une question simple :

pourquoi la motion de Ségolène Royal est-elle arrivée en tête ? Y'aurait-il 29% d'imbéciles (dont je semble faire partie apparemment !) au PS ?

09 novembre, 2008 16:24  
Anonymous Anonyme dit ...

J'ai voté jeudi dernier la motion E portée par Ségolène Royal et Gerard Collomb. Elle est arrivée en tête. C'est à elle de mener les négociations et de choisir le nom du premier secretaire.
Francois Hollande a évoqué ce soir l'hypothèse que si les négociations n'aboutissaient pas , d'une "autre possibilité " d'alliances. Comprendre : synthèse entre les motions A et D pour écarter Ségolène Royal et ses partisans de la direction du PS.
En d'autres termes, le non respect du vote des militants , les magouilles et les combines entre deux perdants sur le dos des royalistes.
Dans cette hypothèse (malheureusement probable), on s'acheminerait vèrs un nouveau Congrès de Rennes.
Par conséquent, je voterai MODEM aux prochaines européennes pour sanctionner la direction du PS.Et à court terme, je rendrai ma carte du PS.
Anthony PILET

09 novembre, 2008 22:29  
Anonymous Anonyme dit ...

Vu comme le TSS(arkozy) a eu du succès, je ne me fais pas de souci pour elle en fait.
Plus on est TS(X) plus (X) a des chances de l'emporter
Donc je hurle : TSS!!!! ça va l'aider .
Pour finir, je trouve totalement nul ce mode de scrutin, ça ne signifie rien, aucun majorité réelle ne s'en dégage, on peut juste espérer que le prochain SG soit équilibré, pugnace ,fédérateur et ...socialiste!...sinon on peut toujours proposer le poste à McCain.

10 novembre, 2008 14:30  
Anonymous Mistral dit ...

Sois heureux Luc, je t'annonce aujourd'hui un second tour Bayrou nicolas en 2012.

Espéront que comme en 2002 avec lepen les français auront le réflexe républicain.

11 novembre, 2008 09:53  
Anonymous Philippe Sage dit ...

Non ...

Nous assisterons au Congrès de Reine.
Le sacre de Marie-Ségolène.
Le massacre d'un Parti qui par deux fois, n'aura rien vu venir.

Il ne reste plus qu'à Hamon de se donner le temps de la réflexion, et je l'espère, quitter le PS, pour avec celles et ceux qui le souhaitent, fonder un nouveau parti, moderne mais surtout, de Gauche.

11 novembre, 2008 17:37  
Anonymous Philippe Sage dit ...

Pour Gilles : Il faut arrêter avec cet argument stupide et démagogique qui consiste à dire ; alors y'aurait 29% d'imbéciles au PS ?

Et pourquoi pas ?

L'Histoire regorge d'exemples d'être humains qui se sont trompés.
Et ils étaient majoritaires.

Il faut arrêter avec ce pauvre argument qui consiste à dire que, par exemple, parce qu'ils sont 12 millions de spectateurs à s'être déplacés pour mater "Les Bronzés 3", alors "les Bronzés 3" serait un chef-d'oeuvre de drôlerie !
Que même, ce serait les insulter que de dire que ce film est un ratage total, voire un vrai foutage de gueule, sous prétexte qu'ils sont vachement nombreux !

Heureusement que Mitterrand/Badinter n'auront pas écouté la majorité, sinon, la peine de mort ne serait toujours pas abolie.

Ce n'est pas le nombre qui fait la vérité.
Ni la vérité qui fait le nombre ...

Eh oui, Mistral, vu comme c'est barré, on peut effectivement s'attendre à une 2012 opposant Bayrou à Sarkozy.
Le grand vainqueur du Congrès de Reims étant : Bayrou.
Etonnant, non ?

11 novembre, 2008 17:47  
Anonymous Gilles dit ...

@ Philippe Sage :

Par pitié apprenez à écrire si vous voulez être crédible !

Non, nous n'assiterons pas à un nouveau Congrès de Rennes (et non Reine, à moins que vous ayez voulu faire de l'humour !) et non, nous n'assitons pas au massacre d'un parti !

C'est tout de même de voir à quel point le PS suscite l'attention et l'intérêt tout de même !

Les militants socialistes ont placé en tête et sans ambiguité la motion E, respectons cela et ceux qui ont voté pour Ségolène Royal ! Navré mais non il n'y a 29% d'imbéciles au PS ! Il n'y a que des imbéciles lorsque les gens pensent différemment !

Quant à Hamon, fort de 19% (quoiqu'il ne devrait pas trop pavoiser car c'est le score réalisé par l'aile gauche du PS de congrès en congrès), il aurait beacoup plus intérêt à rester au PS surtout si Royal venait à échouer !

Bref, lorsque je lis toutes les réactions d'hostilité envers Royal, l'une des seules à vouloir réellement bouger les lignes et faire retravailler le parti, je me suis que je n'ai décidément regretter mon choix en votant la motion E

Mais bon, le changement ça provoque toujours des remous !

11 novembre, 2008 20:00  
Anonymous phil dit ...

L'unité du parti avant tout, sinon c'est l'éclatement et la voie royale à Sarkozy pour 2012.
Je ne le veux pas.
http://philippeavecsegolene.blogs.nouvelobs.com/
à plus

11 novembre, 2008 20:31  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home