]]>

07 décembre 2008

Elections européennes 2009 : être candidat du MoDem, et la modernité bordel ?

Partager
Hier se tenait un Conseil National du Mouvement Démocrate, durant lequel a été adopté le calendrier de préparation pour les élections européennes. La présidence du groupe de travail chargé de préparer les élections européennes de juin 2009 a été confiée à Jean-Marie Vanlerenberghe. Trois réflexions me viennent à l'esprit :

- si Jean-Marie Vanlerenberghe dirige ce groupe de travail, je crains qu'il ne soit également candidat aux élections européennes (on pourrait même parier sur une tête de liste de la région Nord). Et je bondis quand on sait que Monsieur Vanlerenberghe cumule déjà les fonctions de Maire d'Arras, de Président de la Communauté urbaine d'Arras et de Sénateur du Pas-de-Calais. Wait and see ...

- on nous indique sur le site du MoDem que "les candidatures à la candidature doivent être adressées à : Jean-Marie Vanlerenberghe, vice-président du Mouvement Démocrate - 133 bis rue de l’Université – 75007 PARIS". J'aurais aimé que l'on puisse faire acte de candidature par Internet. A notre époque, je ne comprends toujours pas cette frilosité et cette absence de modernité.

- je ne comprends pas l'intérêt d'annoncer à la presse que le Mouvement Démocrate lancera officiellement sa campagne pour les élections européennes le 8 février. Tant que nous y sommes, pourquoi ne pas donner le slogan de la campagne et les axes forts des thèmes qui seront utilisés ? Je serais le Parti Socialiste ou l'UMP, je ferais un meeting de lancement quelques jours avant celui du MoDem, pour griller la politesse au parti de François Bayrou ...


A lire ou relire à propos des élections européennes de Juin 2009 :
-
élections européennes 2009 : comment gagner le scrutin ?
- élections européennes 2009 : une Europe très nationaliste
- élections européennes 2009 : le MoDem se prépare
- élections européennes 2009 : les députés européens du MoDem
- élections européennes 2009 : la place de l'Europe dans les médias
- élections européennes 2009 : quelle Europe de la défense ?
- élections européennes 2009 : on fait quoi ?

Libellés : , , , , , ,

11 Commentaires:

Anonymous Céline Alléaume dit ...

Perdu Luc ! Mauvaise pioche !

Jean-Marie VANLERENBERGHE a été élu à l'unanimité des conseillers nationaux du Mouvement Démocrate pour diriger le groupe de travail sur les investitures non seulement pour ses qualités incontestables et incontestées de droiture morale et d'expérience politique et...

... parce qu'il n'est pas candidat aux européennes...

Je suis d'accord il faut que les candidatures puissent être envoyées par email !

Et pour ce qui est de la campagne, elle a déjà démarré : 16 groupes projet circulent à travers les territoires et je te donne rendez-vous dès cette semaine pour tracter ensemble et inciter nos concitoyens communautaires et jeunes notamment à s'inscrire sur les listes électorales avant le 31 décembre, auprès de leur mairie

La bise

Céline

07 décembre, 2008 17:36  
Blogger Luc Mandret dit ...

Céline >> je ne remets pas en questions les qualités de Monsieur Vanlerenberghe (que je ne connais pas), et je veux bien de croire sur sa non-candidature (mais permets moi toujours d'en douter un peu).

Pour les mails, j'espère que ce sera le cas, et je compte sur toi pour faire remonter l'information !

Enfin, je suis au courant des groupes de travail, et je suis persuadé qu'ils font un travail formidable, cependant ce n'est pas ce que l'on peut appeler une "campagne électorale" et il en est de même pour l'incitation des citoyens à s'inscrire sur les listes électorales. Pour la date du 8 février, on parle bien de lancement de la campagne des européennes, un événement fort, avec une couverture médiatique, qui marque le coup de départ de plusieurs semaines pour remporter un scrutin particulier.

Bises à toi,
L.

07 décembre, 2008 17:43  
Anonymous Guillaume R. dit ...

Céline a raison Monsieur Vanlerenberghe n'est pas candidat, par ailleurs, moi qui suis particulièrement tatillon sur le processus démocratique de désignation des candidats, il semble que l'appel a candidature soit a priori ouvert et que les adhérents seront consultés par internet.
Dont acte.

07 décembre, 2008 18:00  
Anonymous Anonyme dit ...

J'approuve ce qu'écrit Céline.
Concernant la date du 8 février : pourquoi serait-elle tenue secrète? Elle correspond à peu près à la date de démarrage de la campagne pour tous les grands partis, soit 4 mois avant l'élection.
Amcalement,
Jean-Louis
(et merci pour les précédents articles ; j'espère qu'il y en aura d'autres).

07 décembre, 2008 18:47  
Anonymous Serge B. dit ...

Pas faux...!! C'est un des (multiples) défauts de l'organisation actuelle du siège national.

Toutefois, il est un peu prématuré de promettre à cet éminent personnage une investiture dans le Nord... J'y aurais plutôt vu J-F Kahn, qui a pourtant choisi de se présenter dans une Région où deux députés européens (dont Nathalie Griesbeck) sortants se représentaient...

(mais à par cela tout va bien...! :p )

07 décembre, 2008 21:49  
Anonymous Anonyme dit ...

Bourse : les pertes de 2008 déductibles du revenu imposable 2009 ?

Les particuliers pourraient déduire de leurs revenus de l’année 2009 les moins-values de cession de valeurs mobilières cotées en Bourse, dans la limite de 10.700 euros. Cet amendement sera soumis au vote lundi 8 décembre.

http://www.lesechos.fr/info/finance/300314693-bourse-les-pertes-de-2008-deductibles-du-revenu-imposable-2009-.htm

La Bourse, c’est mieux que le casino.

Quand la Bourse monte, les actionnaires gagnent de l’argent.

Quand la Bourse baisse, les actionnaires déduisent leurs pertes de leurs impôts !

J'espère qu'à l'Assemblée Nationale, les députés du MoDem voteront contre cet amendement scandaleux.

07 décembre, 2008 21:52  
Blogger marc vasseur dit ...

Luc, seras tu candidat ?

07 décembre, 2008 22:03  
Anonymous Anonyme dit ...

La compagnie d’assurances Allianz s’attend à 63 000 faillites d’entreprises en France en 2009.

Source : Financial Times.

Record numbers of companies will go bankrupt next year with 200 000 insolvencies in Europe alone and “an explosion” of failed businesses in the US, according to the world’s largest credit insurer. The US will see 62 000 companies collapse next year, compared with 42 000 this year and 28 000 last year, says a report by Euler Hermes, part of German insurer Allianz. In western Europe, however, the larger number of small companies mean insolvencies are expected to rise by a third from 149 000 last year to 197 000 next. The country with the highest number of insolvencies expected for next year is France with 63 000, although in Europe, Spain, Ireland and the UK are forecast to see the most dramatic rises.

http://ftalphaville.ft.com/blog/2008/12/08/50133/company-failures-for-reach-record-levels/

08 décembre, 2008 16:47  
Anonymous David Nadaud dit ...

"Monsieur Vanlerenberghe cumule déjà les fonctions de Maire d'Arras, de Président de la Communauté urbaine d'Arras et de Sénateur du Pas-de-Calais"

Je pensais que les qu’au Modem ont étaient contre le cumul des mandats...

09 décembre, 2008 23:52  
Anonymous Anonyme dit ...

les modemistes sans internet pouront ils voter ?
qui sait aujourd'hui qu'il a l'occasion de se présenter aux européennes ?
comment et qui va choisir les candidats
à savoir que nos eurodéputés sont certainement tous de nouveaux partant !
la place aux jeunes est elle fiable ?
le non cumul est il pris en compte ?
ect...
mika Perpignan

11 décembre, 2008 14:14  
Anonymous Diogene dit ...

Il y a une règle heureusement respectée : ceux qui veillent aux candidatures et aux élections ne sont jamais candidats. Ce qui donne des petits problèmes au 92 dans ses aventures actuelles au conseil départemental pour y appeler certaines personnes. :o)

Pour les candidatures, OUI, cela devrait être possible par internet, on est plus au XIXe siècle. Et les prochaines élections présidentielles se gagneront sur la toile, autant s'approprier le médium maintenant.

15 décembre, 2008 19:49  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home