]]>

16 décembre 2008

Et si on régulait Frédéric Lefebvre ?

Partager
15 Décembre 2008, Assemblée Nationale, Frédéric Lefebvre, député UMP sarkolâtre :

"L’absence de régulation financière a provoqué des faillites. L’absence de régulation du Net provoque chaque jour des victimes ! Combien faudra-t-il de jeunes filles violées pour que les autorités réagissent ? Combien faudra-t-il de morts suite à l’absorption de faux médicaments ? Combien faudra-t-il d’adolescents manipulés ? Combien faudra-t-il de bombes artisanales explosant aux quatre coins du monde ? Combien faudra-t-il de créateurs ruinés par le pillage de leurs œuvres ?

Il est temps, mes chers collègues, que se réunisse un G20 du Net qui décide de réguler ce mode de communication moderne envahi par toutes les mafias du monde."

Tremblez chers internautes, le libéral député Lefebvre voit des viols, des meurtres, des manipulations, des terroristes partout sur internet. Et le libéral député Lefebvre pense qu'en faisant un CSA du web tout cela changera. Tout le monde connaît bien les frontières sur internet. Un commentaire en un seul mot : "lol".

Libellés : ,

17 Commentaires:

Anonymous Antonin dit ...

Stupide. Tout à fait égale à lui même.

16 décembre, 2008 18:08  
Blogger Leptitbenji dit ...

Pour changer de lol,
sic

16 décembre, 2008 18:13  
Blogger Rimbus dit ...

Lefebvre est-il le Karl Rove de Nicolas Sarkozy ?
http://rimbusblog.blogspot.com/2008/05/lobby-or-not-lobby.html

16 décembre, 2008 18:57  
Anonymous Gilles dit ...

Frédéric Lefèvbre est complètement con, et essaie d'avoir les faveurs de son maître, c'est tout !

Mais bon, tremblons chers bloggeurs car à l'entendre, nous constituons également une menace alors ! ;)

16 décembre, 2008 19:29  
Blogger ErasmusDesiderius dit ...

Il est bien évident que les sbires de Sarkozy essaient d'égaler leur maître et ils ont bien appris : il suffit d'être un ignorant pour être un bon sarkôlatre ! Regardez chaque déclaration, chaque décision de membres de ce groupuscule et vous verrez que cette clef de lecture fonctionne à tous les coups !!

16 décembre, 2008 20:12  
Anonymous Pierre dit ...

En ce qui le concerne, il n'a rien à craindre ! Qui voudrait violer Frédéric Lefèvbre ?

;-)

Ah, j'allais oublier : lol

16 décembre, 2008 20:12  
Anonymous Pierre Guillery dit ...

Au risque de passer pour un rabat-joie, la lecture de cette sortie de Lefèvbre ne me fait pas sourire.

Mettons ça en perspective, voulez-vous, avec une récente descente de gendarmes avec chiens (et aucun égard) dans des écoles publiques, avec l'interpellation musclée d'un journaliste, avec le comportement récurrent de la Garde des Sceaux et celui de Brice Hortefeux (et des policiers qui reçoivent leurs ordres), de la façon dont MAM chasse l'ultra-gauche. Ne s'agit-il pas d'un climat dans lequel "ils" se sentent tous libres de, hum, en prendre à leur aise avec certains principes ? Un climat qui est le fruit d'un régime dans lequel les courtisans interprètent les humeurs du chef (qui en change souvent) ?

Je me relis et je me trouve alarmiste. Je ne pensais pas un jour écrire ça. Je me moquais des gens qui parlaient d'un "dangereux" Sarkozy. Car c'est un mot très fort, "dangereux." Mais où et quand les choses commencent elles à glisser ? Est-ce simplement de l'imbécilité ? Il n'y a aucun complot, bien sur. Juste un climat, un sale climat, dans lequel ce type (le suppléant de Santini, je crois, quel symbole) pense que ça le fera bien voir du patron que de balancer de telles menaces. Sans rire.

16 décembre, 2008 20:39  
Anonymous Anonyme dit ...

Budget de l’Elysée : + 9,2 millions d’euros en 2008 (en hausse de 9,1 %), publié seulement au Journal Officiel électronique.

L'Elysée vient d'augmenter de 9,2 millions d'euros son budget initial pour 2008, soit une hausse de 9,1 %, a affirmé aujourd'hui dans un communiqué le député apparenté PS René Dosière.

Cette augmentation s'est faite par « un décret de transfert de crédits en date du 12 décembre 2008, et publié au Journal officiel électronique du 14 décembre 2008 », précise M. Dosière, expert des comptes de l'Elysée depuis les années Chirac.

Vérification faite, un décret au Journal Officiel du 14 décembre 2008 prévoit effectivement 9,2 millions d'euros pour la présidence de la République, sous forme « d'autorisation d'engagement » et de « crédits de paiement ».

En compensation, le même décret annule 9,2 millions de crédits sur les budgets des missions de la Défense (5,3 millions) et de la Sécurité (3,9 millions). Le décret est signé par le Premier ministre François Fillon et par Eric Woerth (Budget).

« Contrairement à l'an passé, l'Elysée n'a pas utilisé la procédure transparente de la loi de finances rectificative qui est actuellement en cours de discussion au Parlement », commente M. René Dosière.

Le député de l'Aisne ironise enfin sur le fait que cette « procédure discrète » n'est pas reprise dans l'édition papier du Journal officiel.

L’augmentation du budget de l’Elysée a seulement été publiée au Journal Officiel électronique, « sans doute par respect du Grenelle de l'environnement et de la lutte contre la déforestation ».

16 décembre, 2008 22:14  
Blogger Rubin dit ...

Avec des libéraux pareils, qui a besoin de réactionnaires ?

16 décembre, 2008 23:43  
Anonymous Mister Cham dit ...

C'est vrai que l'on trouve n'importe quoi sur le net, des sondages ineptes et terriblement manipulés tels celui-ci : "Le traitement subi par le responsable de Libération, arrèté dans le cadre d'une affaire de délit de presse non passible de prison, parait surréaliste. Etes vous favorable à la dépénalisation de la diffamation ?". Sur le site de ce Mr Lefebvre... Dramatique :(

17 décembre, 2008 00:02  
Anonymous Claudio Pirrone dit ...

@Rubin
Fort bien dit

@Luc
Réguler FL va au delà des possibilités humaines ;-)

17 décembre, 2008 00:18  
Anonymous Nicolas dit ...

Quel pauvre type...
Ca ose tout les c..s, c'est même à ça qu'on les reconnait...

17 décembre, 2008 09:17  
Anonymous Anonyme dit ...

Drôle comme ces "libéraux" deviennent depuis peu des don Quichotte de la régulation...
Je travaille dans la communication internet depuis 1997 et ne me suis jamais fait violer ... lol.
mais outre ce rire, je crains qu'en France, l'espace net finisse par ressembler à celui de l'Iran.
je suis choquée du bannissement de l'érotisme des plateformes d'échange, je suis navrée des déclarations de "mon" député, puisque -horreur-, j'habite "sa" circonscription...
Diane

17 décembre, 2008 09:46  
Anonymous Benjamin SAUZAY dit ...

Et dire que ce débile est favori pour le poste de ministre de la culture et de la communication ! Là ce n'est plus drôle du tout !

17 décembre, 2008 10:07  
Anonymous jimmy dit ...

Cet homme est mon député... que j'ai honte :-\

18 décembre, 2008 15:20  
Anonymous L'hérétique dit ...

Bah, de tels propos sur Internet sont plutôt comiques et discréditent surtout leur auteur :-)

20 décembre, 2008 23:24  
Anonymous Anonyme dit ...

Non, ça n'a rien de comique. Nous sommes en danger, on ne rigole plus. La tactique est simple : faire d'internet quelque chose de tellement dangereux qu'il faut absolument le filtrer. Une fois les infrastructures de filtrages mises en place, le gouvernement et les lobbys auront enfin un moyen de contrôler ce qui leur échappe encore : internet.

06 janvier, 2009 14:01  

Enregistrer un commentaire

Liens pour ce post:

Créer un lien

<< Home